Covid-19 : Le Maroc suspend ses vols avec 13 pays européens    La généralisation de la couverture sociale, un projet avant gardiste en Afrique et dans le monde arabe    Covid-19 : Monaco allège ses restrictions et rouvre ses restaurants    Le Conseil de gouvernement adopte 'un projet de décret relatif à la réorganisation de la CMR    Blockchain et Immobilier : le grand défi    3ème promotion de Madaëf Eco6 : la Société de Dévelopement Saïda annonce les lauréats    La BVC débute en hausse    La FAO et l'UA publient un guide pour renforcer le commerce des produits agricoles en Afrique    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    L'Icesco lance la 2e édition de ses programmes ramadanesques    Achraf Hakimi ne quittera pas l'Inter Milan    Botola Pro D1 / WAC-MCO (1-1) : Fakher et El Kaâbi font barrage devant le Wydad !    MAT-RCA ce soir à Rabat (22h00) : Le Raja pour réduire l'écart avec le Wydad, le Moghreb de Tétouan pour s'éloigner de la zone rouge !    Sahara : Elliott Abrams soutient à nouveau le Maroc, un coup dur pour les séparatistes et Alger    Vaccins anti-Covid : le patron du laboratoire Pfizer évoque la possibilité d'une troisième dose    Les prières des Tarawih sont-elles effectuées à Fès ?    Commission supérieure arabe de normalisation : appel à mettre en œuvre les conclusions de la réunion de Rabat    VACCIN, ES-TU LÀ?    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    Botola Pro D1 / 12è journée: le classement général    6 chantiers et 31 projets prévus : La Douane dévoile son plan stratégique 2023    Recherche : 300 Bourses d'excellence octroyées    Programme «Horizon 2020» : 6,88 millions d'euros pour 69 projets de structures de recherche marocaines    Votre e-magazine Challenge du vendredi 16 avril 2021    Raja: Chebbi dévoile ses ambitions (VIDEO)    Nasser Bourita s'entretient avec le commissaire européen au Voisinage et à l'Elargissement    États-Unis: une fusillade à Indianapolis fait huit morts    CNOM : La liste des athlètes marocains qualifiés pour les JO de Tokyo sera annoncée en juillet prochain    Prix à la consommation pendant Ramadan: Les produits les plus touchés    Généralisation de la protection sociale : Les réactions des agriculteurs (reportage)    Météo : Pluies et averses orageuses sur plusieurs régions ce vendredi 16 avril    UA: le Maroc plaide pour inscrire la sécurité sanitaire en Afrique comme point permanent à l'ordre du jour du COREP    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à l'organisation judiciaire    Maroc - Egypte : M. Bourita s'entretient avec son homologue égyptien    Mali : la date des élections présidentielles fixée au 27 février 2022    Les lauréats des «Couleurs d'Al Aqsa» primés    L'ONU condamne avec fermeté    «Trilogie Marocaine 1950-2020» au musée national de Madrid    «Je me suis engagé à faire entendre la voix des habitants des montagnes»    «Hididane» aimé, «Hdidane» plagié ... par les gens de l'Est !    "Cultures ouvertes : L'Espagne et le Maroc " , une exposition virtuelle de l'Institut Cervantès    Cérémonie des Oscars: Des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Neymar se dit " plus heureux qu 'avant" à Paris    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Justice : Recomposition des commissions permanentes du CSPJ    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aït Taleb déplore la situation des hôpitaux, El Othmani menace de reconfiner
Publié dans L'opinion le 03 - 11 - 2020

Au moment où la propagation de la pandémie échappe au contrôle du gouvernement, Saad Dine El Othmani ne cache plus ses intentions en menaçant de reconfiner le pays si la situation se dégrade davantage. Quant à lui, Khalid Aït Taleb a souligné devant les députés les manquements du système de Santé en promettant plus d'investissement dans le budget 2021.
En pleine crise sanitaire, le système de Santé est à bout de ses moyens compte tenu de la recrudescence de la pandémie qui fait de plus en plus pression sur les services de réanimation. Manquant cruellement de matériel comme de ressources humaines, l'hôpital public n'a jamais eu autant besoin de soutien de l'Etat. Face à cela, Saad Dine El Othmani n'écarte plus la possibilité d'un nouveau confinement.
El Othmani : le reconfinement est toujours possible
Intervenant à la Chambre des conseillers, le Chef du gouvernement, Saad Dine El Othmani, a clairement fait savoir que si la situation sanitaire se dégrade, le retour au confinement serait envisagé comme solution. Il a ainsi appelé les citoyens à la prévention pour éviter de telles solutions drastiques. "Personne ne souhaite retourner au confinement général, vu ses répercussions sociales et économiques, d'où la nécessité de respecter les mesures de prévention pour endiguer la propagation du virus", a-t-il affirmé.
Le Chef de l'Exécutif a qualifié la situation actuelle d'extrêmement inquiétante, nécessitant des mesures rigoureuses afin de rompre la tendance haussière de la propagation de la pandémie. Il a également nié la responsabilité du gouvernement dans le relâchement de la population, indiquant que les autorités n'ont jamais laissé entendre que la levée du confinement signifiait la fin de la pandémie.
Khalid Ait Taleb reconnait la crise de l'hôpital public
Auditionné par la Commission des secteurs sociaux de la Chambre des représentants, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a mis en exergue les défaillances du système de la Santé, lors de sa présentation du budget de son ministère au titre de l'année 2021.
Le projet de Loi des Finances 2021 a été très attendu pour renflouer les caisses des hôpitaux afin qu'ils puissent combler leur manque de personnel médical, augmenter leurs capacités litières et équiper davantage leurs services de réanimation. Bien que le budget de l'année prochaine ait concédé 2 milliards de dirhams supplémentaires au secteur de la Santé (20 milliards de dirhams), avec 1500 postes supplémentaires, les fonds alloués ne sont pas à la hauteur.
Le ministre Ait Taleb, lui-même, a souligné la faiblesse des ressources financières, indiquant que le budget de la Santé ne dépasse pas 6% du budget général de l'Etat alors que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande 10%.
Khalid Ait Taleb a reconnu que le secteur est en sous-effectif, rappelant qu'il existe seulement 1,6 agent soignant pour 1000 habitants, ce qui est loin des normes de l'OMS qui en revendique 2,5 pour chaque mille habitants. Le ministère ambitionne d'atteindre 4,4 soignants pour 1000 habitants dans les années à venir, ceci requiert une vraie volonté de l'Exécutif qui doit sortir des calculs comptables.
Budget 2021 : les priorités du ministère
Face aux multiples manquements et défis que rencontrent le secteur de la santé, Khalid ait Taleb mise
sur plus de régionalisation, l'accélération de la généralisation de la couverture médicale dont l'échéance est prévue en 2022, et l'investissement dans l'infrastructure hospitalière.
En effet, Khalid Ait Taleb a annoncé l'inauguration de 19 centres hospitaliers en 2021 dont la capacité litière s'élève à 2260 lits. Il est également prévu le réaménagement du CHU Ibn Sina de Rabat pour abriter 1130 lits.
Dans le cadre du PLF 2021, le ministère de la Santé a eu droit à 19,7 milliards de dirhams, soit 1 milliard de plus que l'année précédente. 4 milliards seront destinés à l'investissement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.