Al-Hilal fait de Younès Belhanda l'une de ses priorités    Urgent : Affrontement entre l'armée espagnole et les Herragas de Sebta    Blé : le gouvernement gagnera-t-il son pari ?    Renault Maroc : Le groupe atteint 60% de taux d'intégration    Le président du MAK, Ferhat Mehenni, placé en garde à vue (sources kabyles)    Réunion jeudi du conseil de gouvernement    Botola Pro D1: Le HUSA et le MAS assurent l'essentiel    Virée réussie pour le Raja à Johannesburg    Arab Futsal Cup : Début, ce jeudi, au Caire    Vague de chaleur de jeudi à samedi dans plusieurs provinces du Royaume (Bulletin spécial)    Philip Morris International nomme Jacek Olczak au poste de Président-Directeur Général    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Les opérateurs économiques abordent le virage 2021 avec optimisme    Un chef militaire kurde tué lors d'une opération turque en Irak    Province de Khouribga: Création de 45 unités de l'enseignement préscolaire avec l'appui de l'INDH    Nouvelle édition du Festival du film éducatif pour les enfants des centres d' estivage    "C'est mieux là-bas" de Zouhair Chebbale projeté à Strasbourg    «Miroir de l'âme» : Voyage au cœur de l'univers sensuel de Rajae Lahlou    Maroc-Espagne : Une crise aux multiples facettes    Euro 2020-2021 : Karim Benzema serait-il sur la liste de Didier Deschamps dévoilée ce soir !?    Les Forces Royales Air renforcent leurs drones    La France efface la dette du Soudan    Pour une nouvelle organisation des souks hebdomadaires en milieu rural    Trafic international de drogue : saisie de 1,2 tonne de chira à Boucraa et Gueltat Zemmour    Les détenus provisoires encombrent les prisons    L'appel de SAR la Princesse Lalla Hasnaa devant la Conférence mondiale de l'Unesco    Vidéo : le vrai visage de la Deutsche Welle (DW), entre autocensure et partialité    Aide humanitaire au profit des Palestiniens : un deuxième avion militaire arrive au Caire    Sebta : l'Espagne entame les expulsions, Pedro Sánchez annule un voyage à Paris    Destinée aux MRE : L'application de transfert d'argent «Taptap Send» lancée au Maroc    Assurance : Les crèches sommées de jouer la transparence    Formation : Des Marocains décrochent un MBA de Springfield University    Des personnalités palestiniennes saluent l'initiative marocaine de solidarité envers le peuple palestinien    Les sanctions urgentes à prendre par la FRMF    Covid-19 : Le Maroc bien parti pour contenir la pandémie    L'AS Salé représente le Maroc à la 1ère Basketball Africa League    Achraf Hakimi : "Je ne peux pas savoir ce que l'avenir nous réserve"    La Légation américaine de Tanger fête ses 200 ans    Casablanca : Des policiers usent de leurs armes pour interpeller des individus agressifs    Monétique: l'activité toujours impactée par les conséquences de la pandémie    Abdelaziz Bouteflika enfin convoqué par la justice    Le Maroc réitère son soutien indéfectible aux droits du peuple palestinien    Jack Lang: Puisse l'exemple Royal entraîner d'autres pays à faire preuve de vraie solidarité    Le café des Oudayas fait peau neuve !    La culture hispanique vue par la bande dessinée et de l'illustration    L'Art moderne & Contemporain marocain à Paris    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Comité européen pour le soutien du plan d'autonomie au Sahara appelle l'UE à encourager la solution politique
Publié dans Albayane le 25 - 11 - 2020

Le Comité européen pour le soutien du plan d'autonomie au Sahara a appelé l'Union européenne (UE) à encourager les efforts onusiens visant à trouver une solution politique basée sur la proposition marocaine.
«Notre ONG lance un appel aux autorités européennes compétentes en vue d'appuyer pleinement les démarches menées par le Maroc afin de garantir la libre circulation des personnes et des biens dans la zone d'El Guerguarat et d'encourager les efforts onusiens visant à trouver une solution politique définitive, juste, pragmatique et durable basée sur le plan d'autonomie élargie en respect de l'intégrité territoriale des Etats», lit-on dans une lettre adressée par le Comité au Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère et la sécurité Josep Borrell et à différents responsables à la Commission et au Parlement européens.
Dans cette lettre, le Comité exprime son «soutien plein et entier au Royaume du Maroc, un allié sûr dans notre politique de Voisinage et un partenaire stratégique de l'Union Européenne, pour son respect du cessez-le-feu et son intervention pacifique contre le blocage de la zone tampon d'El Guerguarat au Sahara causé par les miliciens du mouvement séparatiste du front polisario dont les liens avérés avec les réseaux du terrorisme et du trafic de drogue au Sahel est un secret de polichinelle».
Le Comité dénonce «les agissements irresponsables du front polisario et son appel à la guerre en violation totale des accords de cessez-le-feu».
Ces agissements, ajoute-t-il, «constituent une menace réelle à la paix et à la stabilité de toute la région et s'opposent diamétralement au référentiel de valeurs sur lequel s'est construite l'Europe», soulignant «avec force et insistance que la circulation des personnes et des biens à la frontière entre le Maroc et la Mauritanie s'érige en droit fondamental et non négociable et de surcroît garanti par le Droit International».
L'ONG européenne attire l'attention sur «la propagande mensongère des milices polisariens fantasmant sur la création d'un micro-état dans la région du Sahel qui, en plus d'être instable, constitue une menace qui plane continuellement sur l'Europe en raison de la proximité géographique d'une part et des enjeux géostratégiques de l'autre, sans oublier que cette région sahélo-saharienne constitue, de l'avis des experts sécuritaires, un terrain propice et un vivier pour les mouvements radicaux et terroristes ».
Tarragone : Imposante manifestation des Marocains pour dénoncer les actes criminels du polisario
Des centaines de Marocains établis à Tarragone (Catalogne) ont pris part, mardi soir, à une imposante manifestation pour exprimer leur soutien inconditionnel à l'intervention marocaine légitime afin de mettre fin au blocage du passage d'El Guerguarat et condamner l'attaque criminelle qui a visé le consulat du Royaume à Valence par des éléments du polisario.
Des militants des droits de l'homme, des hommes politiques et des représentants de plus de 20 associations marocaines s'activant dans la région, en plus de nombreux membres de la communauté marocaine, se sont réunis à la place Imperial Tarraco pour exprimer leur soutien total et inconditionnel à la démarche prise par le Maroc afin de lever le blocus imposé sur le passage d'El Guerguarat, de restaurer le flux des mouvements commerciaux et d'assurer la circulation normale des biens et des personnes, tout en saluant cette intervention légitime, professionnelle et pacifique.
Les participants à cette manifestation, qui a pris le départ de la place La Rambla en direction de celle de Imperial Tarraco, ont brandi des banderoles dénonçant l'attaque criminelle ayant visé le consulat général du Royaume du Maroc à Valence par des éléments du polisario, en violation des accords internationaux sur l'immunité et l'inviolabilité des représentations diplomatiques.
Brandissant fièrement le drapeau du Royaume et scandant à l'unisson l'hymne national, ils ont souligné la nécessité de traduire en justice les auteurs de cet acte criminel portant atteinte à l'intégrité du siège consulaire.
Les participants ont également exprimé leur ferme condamnation des actes de sabotage perpétrés par les séparatistes du polisario visant à déstabiliser la région, en violation de tous les accords internationaux et diverses résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.
Ils ont, dans ce sens, réaffirmé la mobilisation totale des Marocains d'Espagne pour défendre l'intégrité territoriale du Royaume et leur disposition à adhérer à toutes les initiatives prises par SM le Roi Mohammed VI pour préserver l'unité nationale et faire face aux manœuvres des ennemis du Maroc.
Cette manifestation, à laquelle ont participé des représentants de certains partis politiques espagnols à Tarragone et de nombreux ressortissants espagnols, a été marquée par la projection d'une vidéo faisant état des pratiques du polisario, notamment l'exploitation des enfants à des fins militaires.
Cette pratique a été dénoncée par nombreux participants à cette manifestation qui ont exprimé leur ferme condamnation de tels actes qui violent les droits les plus élémentaires de l'enfant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.