Virus : «la campagne de vaccination marocaine est l'une des plus avancées au monde», note Le Corriere della Sera    L'accord agricole entre le Maroc et l'UE résiste aux menées séparatistes    Hausse de 95,5% des exportations marocaines vers le Brésil en janvier    La Chambre des représentants approuve le projet de loi organique relative à la nomination aux postes supérieurs    Le Maroc a reçu lundi son 5ème lot de vaccins, 8 millions de doses au total    Marché des voitures neuves au Maroc : des ventes qui progressent de 6,23%    Université Euromed de Fès-OFPPT : signature d'une convention-cadre de partenariat    La Bourse de Casablanca clôture en hausse    Le double jeu de l'Allemagne contre les intérêts stratégiques du royaume    Hirak : à la recherche d'une maturité    Assurances : le géant allemand Allianz accusé de bafouer le droit international    Arabie Saoudite: des civils blessés par un projectile houthi à Jazan    Baie de Cocody : les ouvrages maritimes achevés    L'Opinion : La goutte qui fait déborder le vase    Une banque sur tous les fronts    L'art pour tous !    Le Maroc invité d'honneur de la 7e édition de l'Africa Agri Forum    Chelsea: Ziyech sera-t-il titulaire contre Liverpool ?    CAN U17 / Arbitrage : Quatre arbitres marocains, deux femmes et deux hommes    Elections 2021: la participation électorale cheval de bataille pour les partis    Algérie: Affrontements entre la police et des manifestants    Covid-19: «Les vaccins seuls ne protégerons pas»    L'Iran accusé d'avoir attaqué un navire israélien en mer d'Oman    Jack Lang s'exprime sur l'enseignement de l'arabe en France (Entretien)    Les Morisques et la langue aljamia    Conseil de gouvernement : la légalisation du cannabis médical encore au menu    « Booker » 2021 : Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata sur la longue liste    Sofia Alaoui : symbole d'une irrésistible ascension du cinéma marocain    Tamallalt : Un aide-chauffeur d'autocar détourne une voyageuse mineure et la viole    Berrechid : Arrestation du meurtrier d'une collégienne de 14 ans    Villareal ne lâche pas Amine Harit    Master 1000 de Miami: Roger Federer déclare forfait    Le groupe Somagec jette l'éponge pour le téléphérique de Tanger    Ennahda, ou la tentation anti-marocaine    Salah, Mané, Ziyech et Hakimi stars des réseaux sociaux    La star Youssef Chaabane s'en va    Hatim Ammor offre sa notoriété à Oppo    Relations franco-algériennes : Tebboune accuse de puissants lobbys de perturber les relations entre les deux pays    Région de Casablanca: 270 MDH pour améliorer les infrastructures    Visa For Music 2021 : L'appel à candidatures est lancé !    El Kelâa des Sraghna : la foudre fait deux morts et six blessés    Intempéries à Tétouan : la ville sous l'eau [Vidéo]    La France et l'Allemagne peinent à écouler leurs vaccins AstraZeneca    Le CDH interpellé sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Elections : ça chauffe au parlement    Edito : Régions centralisées    Demi-finale de la CAN U20 / Tunisie-Ouganda (1-4) : Les Tunisiens n'étaient pas si forts que ça !    Demi-finale de la CAN U20 / Ghana-Gambie (1-0) : Un autre regret pour nos Juniors !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'envoyé US pour la lutte contre l'antisémitisme salue la «vision de paix» de SM le Roi
Publié dans Albayane le 19 - 01 - 2021

L'Envoyé spécial des Etats-Unis pour la surveillance et la lutte contre l'antisémitisme, Elan Carr, a salué la « vision de paix » de SM le Roi Mohammed VI dans le cadre des progrès accomplis vers la paix au Proche-Orient.
S'exprimant à l'occasion d'une récente rencontre virtuelle marquée par la signature d'un mémorandum d'entente portant sur la lutte contre l'anti-sémitisme et l'islamophobie avec l'Association Mimouna, M. Carr a expliqué que la vision du Souverain est basée sur « l'affection entre les peuples arabes et juifs et entre les religions musulmane et juive ».
Signé par M. Carr et le fondateur, président de l'Association Mimouna, El Mehdi Boudra, ce mémorandum vise notamment à « développer et mettre en œuvre des programmes visant à promouvoir le respect mutuel, l'appréciation, la cohabitation pacifique entre les peuples arabes et juifs et leurs pays respectifs, et entre toutes les croyances au Moyen Orient et en Afrique du Nord. »
Selon les termes de cet accord, ces programmes pourront s'appuyer sur le programme scolaire du Maroc, premier pays de la région à inclure l'histoire et la culture juives dans ses manuels scolaires.
A cet égard, M. Carr a également tenu à féliciter l'Association Mimouna pour le travail « remarquable » et « profond » qu'elle accomplit en faveur de la lutte contre l'antisémitisme et de la promotion de l'héritage juif marocain.
Pour sa part, l'ambassadeur de SM le Roi aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui, a relevé que « ce nouveau partenariat arrive à point nommé et est le bienvenu car il étend à la société civile l'engagement ferme du gouvernement du Maroc en faveur de la lutte contre l'antisémitisme, l'islamophobie et toutes les formes de haine ».
« Ce mémorandum d'entente renforce également le partenariat profond et de longue date entre nos deux pays dans la lutte contre toutes les formes d'intolérance et la promotion de la paix et de la cohabitation mutuelles », a souligné l'ambassadeur.
« Il s'agit d'un engagement résolu de SM le Roi Mohammed VI qui dirige par l'exemple et préserve l'héritage fier de tolérance perpétué par Ses ancêtres », a-t-elle fait savoir.
De son côté, l'Envoyée spéciale adjointe pour la surveillance et la lutte contre l'anti-sémitisme Ellie Cohanim a rappelé que « la communauté juive du Maroc remonte à l'antiquité ».
« Grâce au leadership de SM le Roi Mohammed VI, l'héritage judéo-marocain est désormais enseigné dans les écoles, et un centre dédié à la culture juive a été bâti à Essaouira », s'est félicitée Mme Cohanim.
« La signature de ce mémorandum n'est pas uniquement dédiée à honorer le passé juif du Maroc mais à créer un avenir d'harmonie et de tolérance pour toutes les générations à venir », a-t-elle indiqué.
M. Boudra, quant à lui, a exprimé sa reconnaissance pour l'appui américain à l'action de l'Association Mimouna en vue de continuer à mener à bien sa mission.
Au cours de cette rencontre virtuelle, le directeur exécutif de la Fédération séfarade américaine (ASF), Jason Guberman, a souligné que ce mémorandum d'entente représente une « nouvelle étape majeure » et met en relief « le travail vital de l'Association Mimouna pour continuer à faire du Maroc une exception dans un monde où l'intolérance est grandissante ».
Créée en 2007 par de jeunes étudiants « désireux de promouvoir et de préserver l'héritage judéo-marocain », l'Association Mimouna a depuis étendu ses activités au niveau national afin de s'engager dans l'éducation de la jeunesse marocaine sur l'héritage juif marocain.
Cette prise de conscience se fait notamment à travers les « Journées du patrimoine judéo-marocain » et à travers des activités pédagogiques destinées aux lycéens et aux diplômés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.