Gouvernement : Les contours de la majorité se préciseront au cours de la semaine prochaine    Production industrielle : Hausse de 19,9% de l'indice de la production au T2-2021    Sahel : Le chef de l'EIGS et mercenaire du « Polisario » tué par la force Barkhane    Attaque au Mali : L'ASMEX condamne les agressions contre les routiers marocains    JO et Jeux paralympiques : La Fondation Mohammed VI des champions sportifs rend hommage aux athlètes médaillés    Compteur coronavirus : 2.432 nouveaux cas, Casa, Rabat, Salé en tête de liste    Covid-19 : première baisse substantielle du nombre de cas hebdomadaires,    DGSN : Quatre responsables suspendus pour manquements dans l'exercice de leurs fonctions    Politique de vaccination : Le pragmatisme marocain    Covid-19: 2.432 nouveaux cas, plus de 17,2 millions de personnes complètement vaccinées    Technologie. Une nouvelle gomme increvable signée Michelin    Transport aérien: Emirates lance une campagne de recrutement mondiale incluant le Maroc    Elections du 8 septembre: la stratégie digitale des partis politiques disséquée    Les provinces du Sud connaissent un essor remarquable sur tous les plans    Attente...    PJD : après la déroute électorale, la dure thérapie de groupe    Libye : l'Egypte, le Maroc et la communauté internationale appellent les autorités à tenir les élections comme prévu    Israël : Vers le lancement d'un projet de fabrication de drones au Maroc    Le Maroc se dote d'une série de drones autonomes    M. Babou Sène, nommé Consul général de la République du Sénégal à Dakhla    ONDA : Plus de 3,56 millions de passagers internationaux entre le 15 juin et le 31 août    Technologie : Des fenêtres qui fournissent de l'énergie    L'économie mondiale va rebondir mais de manière inégale selon les régions    Initié par l'Ambassade des Pays-Bas au Maroc, un Demo Day pour couronner les 3ème Orange Corners Morocco    Contrôles continus: le ministère fait une annonce    La CDG intègre le programme DATA TIKA de la CNDP    Cinéma : L'Institut Français du Maroc rouvre ses salles de projection    Festival : la 14ème édition du Festival national du Zajal se donne à voir en digital    Botola Pro D1 / FAR-JSS (0-3) : Victoire méritée de Chabab Soualem    Le changement climatique pourrait pousser 1,9 million de Marocains à migrer d'ici 2050    Covid-19 : plus de 70% de la population chinoise entièrement vaccinée    Le Maroc reçoit 5 millions de doses du vaccin Sinopharm    Pakistan: 7 soldats et 5 terroristes tués au Waziristan du Sud    Hamdi Ould Errachid reconduit à la tête du conseil de Laâyoune-Sakia El Hamra    Classement FIFA: Les Lions de l'Atlas au 33ème rang    Interview avec Neta Elkayam : «Je m'intéresse à beaucoup de musiciens marocains contemporains»    Xander Pratt dévoile son nouveau titre en hommage à Casablanca    Radisson Hotel Group : Une expansion record au Maroc et en Afrique du Nord    Allemagne : le site fédéral des élections probablement visé par une cyberattaque    Retour sur la saga des héros paralympiques    «Lewy» et le Bayern surclassent encore le Barça    Lukaku tire Chelsea du piège du Zenit, Ziyech décevant    Match nul pour Séville, En Nesyri voit rouge    Abdelkader Bourhim: "Le sport, parent pauvre des programmes électoraux"    Le plus haut gradé américain craignait que Trump n'attaque la Chine    Cinéma : L'IF du Maroc rouvre ses salles de projection    Des ateliers consultatifs de la musique du 17 au 28 septembre    Arts plastiques : Samira Ait El Maalam expose sous le thème «Vortex»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Inauguration du Data Center de l'UUM6P de Benguerir
Publié dans Albayane le 21 - 02 - 2021

L'African SuperComputing Center, une infrastructure de pointe pour le renforcement des liens entre la recherche et l'industrie
L'African SuperComputing Center constitue une infrastructure de pointe de nature à renforcer les liens entre le monde de la Recherche et celui de l'industrie, a souligné vendredi à Benguérir, le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte parole du Gouvernement, M. Saaïd Amzazi.
Intervenant à la cérémonie d'inauguration du Data Center de l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), abritant le plus puissant «SuperCalculateur» d'Afrique, M. Amzazi a souligné que les solutions de calcul intensif qu'offre cette infrastructure peuvent être combinées pour une multitude de cas d'usage dans le monde de l'industrie notamment, en industrie automobile, aéronautique, chimique et cosmétique entre autres.
«Nos universités regorgent des chercheurs qui, avec des moyens comme ce Supercalculateur, peuvent apporter des solutions inédites à nos entreprises», a-t-il poursuivi.
«Avec des initiatives d'une telle envergure, l'UM6P s'engage résolument dans la voie prônée par la vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui place la recherche scientifique au service du développement technologique et de l'innovation, afin de promouvoir notre croissance économique», a dit le ministre.
Cette réalisation témoigne de l'effervescence innovatrice de cette université marocaine pionnière dans la recherche, a fait savoir M. Amzazi, estimant que l'Africa SuperComputing Center, doté d'un super calculateur au nom très évocateur de «Toubkal», contribuera sans aucun doute à porter cette université vers les plus hauts sommets de l'écosystème de High Performance Computing régional et continental.
Ce SuperCalculateur marocain, occupant le 26ème rang mondial et de loin le plus puissant du continent africain, à travers ses 71.232 coeurs de processeurs, et sa puissance de calcul de 3.158 PF (TFlops) permettra à l'African SuperComputing Center d'effectuer des calculs complexes et des traitements de données massives en temps réel sur des architectures de pointe, a-t-il expliqué, indiquant que «ce supercalculateur sera en mesure d'offrir une expertise en Modélisation-Simulation-Optimisation, pour accompagner les projets de Recherche de nos universités et de nos industries».
Le SuperCalculateur (High Performance Computing : HPC), a-t-il poursuivi, pourra en outre venir supporter les technologies les plus pointues, telles que le développement de véhicules autonomes ou encore les techniques de détection du cancer, émettant le voeu de voir ce géant du HPC au Maroc porter rapidement ses fruits, à travers des projets de R&D de qualité, qui contribueront dans la transformation digitale du Royaume.
Pour sa part, le ministre délégué chargé de l'enseignement supérieur et la recherche scientifique, M. Driss Ouaouicha, a salué le choix, l'investissement et la réalisation de ce projet tellement important pour le Maroc, faisant savoir que de mi-mars à mi-juin 2021, plus de 120.000 contenus académiques ont été digitalisés par les deux universités publiques (UM6P et l'Université Cadi Ayyand).
Le ministre a tenu à rappeler que les centres de digitalisation dans les 12 universités, crées en collaboration entre la Fondation OCP et l'UM6P, ont démultiplié les contenus digitalisés d'où, l'importance de la réalisation de ce Data Center.
Ce projet qui vient à point nommé, contribuera à surmonter les défis de stockage, de viabilité et la sécurité et la difficulté d'accès, estimant que ces infrastructures marquent un tournant, à même de permettre au Maroc de se doter de son «cloud souverain» et garder tout les contenus digitalisés sous sa maitrise.
De son côté, le président de l'UM6P, Hicham El Habti, a estimé que depuis une trentaine d'années, le Digital a précipité les innovations, modifié nos modes de vie et ouvert de nouvelles voies de développement, relevant que ce Data Center va élever les capacités d'expérimentation scientifique, et permettre une plus grande maîtrise des données massives collectées.
«Au-delà de l'objectif scientifique, la volonté est avant tout d'apporter des réponses aux industries, aux populations et aux territoires», a-t-il ajouté, relevant que la Big Data représente une source inestimable pour relever tous les défis, dont ceux sanitaires comme la pandémie ou le traitement de maladies, les défis environnementaux dont, le climat et la gestion des ressources, les défis humanitaires en identifiant les zones de vulnérabilité et d'insécurité alimentaire, ou encore, les défis territoriaux en optimisant les réseaux et les transports.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.