Covid-19 : Le Canada recevra 8 millions de vaccins Pfizer supplémentaires mais moins de Moderna    Déficit budgétaire de 6,7 MMDH à fin mars    Fès: des citoyens accomplissent les « tarawih » sur la voie publique (PHOTO)    Portrait de la semaine: Le Maestro Abdelmajid Dolmy, artiste du football marocain    Coupe du Roi: revivez le 31ème sacre du Barça (VIDEO)    Arrestation de cinq manifestants à Alger lors du 113e vendredi du Hirak    Tennis: Coupe Davis : Pleins feux sur Madrid, Turin et Innsbruck    La directrice du FMI a félicité le Maroc    Au menu du Conseil de gouvernement prévu mardi prochain    Coupe d'Angleterre: Ziyech envoie Chelsea en finale ! (VIDEO)    JO de Tokyo: tirage au sort des tournois de football le 21 avril (FIFA)    Bundesliga: Le Bayern bat Wolfsburg (3-2)    La famille royale britannique rend un ultime hommage au prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Regards vers le futur: L'institut CDG fait le bilan de 2020 (VIDEO)    Taounate: Trois morts suite à une agression perpétrée par un individu souffrant de troubles mentaux    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 avril 2021 à 16H00    Covid-19/FORPEL : Première réunion de la commission spéciale pour le recouvrement de la pandémie    Un énième préparatif pour le sommet Rabat-Madrid    Botola Pro : Le Raja et la RSB assurent l'essentiel    Marrakech: un frère et une sœur placés en garde à vue    AstraZeneca: 9 nouveaux cas de thromboses et 4 décès en France    Pêche: Un début d'année marqué par la hausse de la valeur des produits    MAT-RCA (2-3) : Les Rajaouis roulent au super, les Tétouanais à l'ordinaire !    Maroc: Secousse tellurique de 4,3 degrés dans la province de Driouch    Naufrage d'une embarcation de migrants subsahariens au large de la Tunisie : 41 morts, 3 secourus    Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires dans le monde a doublé les deux derniers mois    Souad Jamaï "Le Serment du dernier messager" : Un conte du futur pour comprendre le présent    Culture : Lahcen Zinoun signe à Casablanca son autobiographie "Le rêve interdit"    L'ADII lance son plan stratégique 2020-2023    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    L'ONU appelle à accélérer l'investissement dans les infrastructures vertes dans les villes    Conso. Ramadan: Voilà à quoi il faut faire attention    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    Dar Bouazza : découvrez Vert Marine 3 (VIDEO)    Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires destinées aux forces armées et au peuple libanais    Maroc/Météo : Temps stable à passagèrement nuageux ce samedi 17 avril    Miloudi Moukharik: L'UMT va participer activement au chantier de la généralisation de la protection sociale (vidéo)    Affaire Omar Radi : les autorités marocaines déplorent que des ONG tentent d'influencer le cours de la justice    PDES, ONG Suisse : La généralisation de la protection sociale, une consécration de la dimension du développement humain    Indianapolis: l'auteur de la fusillade identifié    La résolution de la crise du barrage de la Renaissance permettra de renforcer l'intégration économique régionale    Qui est Frank Grillo, le nouveau monsieur muscles de Hollywood ?    Nucléaire : l'Iran a commencé à produire de l'uranium à 60 %    Ramadan 2021 : 2M s'accapare 45% de l'audience télévisuelle en prime time    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Morisques et la langue aljamia
Publié dans Albayane le 02 - 03 - 2021

Cycle de conférences en ligne de l'Institut Cervantes de Rabat
La réflexion autour du thème des morisques et de la langue Aljamia sera au centre d'un cycle de conférences en ligne de la chaire de l'Institut Cervantes de Rabat: les morisques, du 4 mars au 24 mai.
La première conférence de ce cycle, prévue le 4 mars dans le cadre de la publication du livre « Aljamia, la Atlantida andalusi » du professeur Hossain Bouzineb, historien-chercheur, linguiste, traducteur et spécialiste marocain en études hispaniques, propose une réflexion autour des Morisques et de leur langue et une approche renouvelée de la valorisation de leur littérature hispanique, indique l'Institut Cervantes dans un communiqué.
La conférence abordera également le phénomène de l'aljamiado ayant imprégné divers aspects de la vie sociale mudéjar et morisque (contact épistolaire, comptabilité commerciale, vie judiciaire, religieuse, littéraire et autres facettes du quotidien).
Le Dr Bouzineb, professeur universitaire à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l'Université Mohammed V de Rabat depuis 1980 et membre correspondant de l'Académie Royale Espagnole, s'est spécialisé dans les domaines de l'aljamía, de l'histoire des morisques, de la documentation d'archives sur le Maroc et de la traduction trilingue (arabe, espagnol et français), poursuit le communiqué. Il est l'auteur de plusieurs publications, dont de nombreuses études sur la littérature aljamiada et l'histoire des morisques parues dans des revues spécialisées au Maroc, en Espagne, en France, en Tunisie et à Puerto Rico.
Au cours de cette rencontre, Bouzineb échangera ses idées sur le même thème avec l'historien espagnol, Alberto Montaner Frutos professeur émérite de littérature espagnole à l'Université de Saragosse, dont il est également directeur adjoint de l'Institut universitaire de recherches sur le patrimoine et les sciences humaines.
Professeur et chercheur invité aux Universités de Saint-Pétersbourg, Oxford, UNAM (Mexique), ENS de Lyon, Buenos Aires, Berkeley, La Sorbonne et Stanford, A.M. Frutos a occupé le poste de directeur de l'unité des études arabes et islamiques de l'ancien Institut d'études islamiques et proche- orientales, du centre Mixte de las Cortes de Aragon, de l'Université de Saragosse et du CSIC (2004-2011). Il est également l'auteur d'une cinquantaine de livres et de plus de trois cents articles.
Au cours de la deuxième conférence, l'historien français, Bernard Vincent abordera, le 18 mars, le thème de l'exil des Morisques en France, leur intégration dans différentes régions du pays, leurs activités, ainsi que leurs rapports avec la population locale et avec les autorités françaises et étrangères.
Les professeurs Vincent et Bouzineb évoqueront également les conditions de vie des morisques expulsés d'Espagne entre 1609 et 1614 vers les pays chrétiens, dont la France.
Bernard Vincent, professeur émérite d'histoire et civilisation américaines à l'Université d'Orléans, est également directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales et directeur du Centre de recherches historiques (EHESS-CNRS). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les morisques, dont « Historia de los moriscos. Vida y tragedia de una minoría », "Minorías y marginados en la España del siglo XVI" et "El río morisco".
Le cycle s'achèvera, le 24 mai, avec une conférence de l'historien mexicain, Hernan Taboada, autour du thème des Morisques en Amérique Coloniale.
Lors de cette rencontre, qui sera également modérée par le Pr. Bouzineb, Hernan Taboada traitera notamment de la question de la présence de l'Islam en Amérique et des études relatives aux traces des Morisques en Méditerranée et en Amérique.
Hernan Taboada, professeur d'histoire à l'Université de Buenos Aires et spécialiste en études latino-américaines et du Moyen Orient, est également chercheur au Centre d'investigations sur l'Amérique Latine et les Caraïbes de l'Université nationale autonome de Mexico et professeur à la faculté de philosophie et des lettres de l'UNAM. Il est l'auteur de nombreux articles et études académiques sur l'histoire de l'islam et sur l'islam en Amérique Latine.
La Chaire de l'Institut Cervantes de Rabat, qui reprend ses activités en ligne en 2021 en raison de la pandémie, vise à faire connaître l'hispanisme marocain et à promouvoir ses recherches.
Les trois conférences de ce Cycle, qui se dérouleront à 18h30 à travers la plateforme Zoom, seront présentées par le Directeur de l'Institut Cervantes de Rabat, Jose Maria Martinez. Elles seront également retransmises via Facebbok et Youtube avec la traduction simultanée vers l'arabe.
Il est à signaler que la première conférence en présentiel de la Chaire de l'Institut Cervantes de Rabat a été animée par le professeur Juan Carlos Villaverde Amieva, le 21 février 2020, sur le thème « la littérature aljamiada: de l'Islam mudejar à l'exil morisque ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.