Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Euro 2020 : L'Autriche s'en sort bien face à la Macédoine du Nord (3-1)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Algérie: Une APN qui n'a rien de populaire    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    Cette Espagne hégémonico-nostalgique qui a mal du Maroc    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    Pour un meilleur accueil des MRE: Prix raisonnables et nombre de rotations suffisant    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Oriental Le développement des zones frontalières, priorité pour l'Istiqlal    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Euro 2021: le Danemark s'incline devant la Finlande (VIDEO)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des experts américains se penchent sur le vaccin Johnson & Johnson
Publié dans Albayane le 15 - 04 - 2021


A la demande des autorités sanitaires américaines
Un groupe d'experts de santé publique se réunit mercredi à la demande des autorités sanitaires américaines pour évaluer les risques du vaccin Johnson & Johnson, dont l'administration a été mise en pause aux Etats-Unis, et potentiellement préconiser des restrictions sur son usage.
Pendant cette réunion, diffusée en direct, les experts doivent présenter de nouvelles informations sur ce vaccin unidose contre le Covid-19, qui a déjà été administré à 7,2 millions de personnes aux Etats-Unis.
Un vote sur de nouvelles recommandations d'usage est prévu à 15H30 locales (19H30 GMT).
Elles pourraient notamment consister à déterminer une limite d'âge pour l'administration du vaccin, comme ce qui a été décrété en France, où les remèdes de Johnson & Johnson et d'AstraZeneca ne sont administrés qu'aux personnes de plus de 55 ans.
Ces restrictions s'appuient sur l'idée que dans le cas des individus âgés, plus susceptibles de développer des formes graves du Covid-19, les bénéfices d'une vaccination surpassent les dangers de potentiels effets secondaires.
L'Agence américaine des médicaments (FDA) a recommandé mardi une pause dans l'utilisation du vaccin de « J&J » afin d'enquêter sur six cas de femmes ayant développé des cas graves de caillots sanguins en association avec des bas niveaux de plaquettes après leur injection, aux Etats-Unis.
« Un cas s'est révélé mortel et une patiente se trouve dans un état critique », a précisé un responsable de la FDA.
Deux des femmes concernées présentaient par ailleurs des caillots dans l'abdomen, soit des thromboses très inhabituelles, un phénomène aussi observé chez des personnes ayant reçu le vaccin AstraZeneca en Europe, a précisé mercredi Rochelle Walensky, directrice des Centres américains de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence américaine de santé publique.
« Ensemble, les CDC et la FDA ont été en mesure d'identifier ces cas rares et d'agir rapidement pour prévenir les professionnels de santé et le public », a-t-elle insisté.
Les individus ayant reçu le vaccin Johnson & Johnson doivent contacter leur médecin s'ils ressentent certains symptômes, comme des migraines, des douleurs abdominales, dans les jambes, ou des difficultés respiratoires.
Il a par ailleurs été conseillé aux médecins de ne pas traiter ce type de caillots sanguins avec les anticoagulants habituels, comme l'héparine, qui peuvent se révéler dangereux dans cette situation précise.
Les deux vaccins, Johnson & Johnson et AstraZeneca, utilisent la même technologie recourant à un adénovirus pour vecteur, qui est désormais en question.
C'est aussi le cas des vaccins russe Spoutnik V et chinois CanSino.
Pour le moment, les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna, qui utilisent eux la technologie nouvelle de l'ARN messager, n'ont pas été associés à des cas de thromboses veineuses cérébrales ou abdominales.
Le laboratoire Pfizer a indiqué mardi accélérer la production de son vaccin et pouvoir livrer aux Etats-Unis 10% de doses de plus que prévu d'ici fin mai.
« Il y a suffisamment de vaccins pour chaque Américain, c'est tout à fait indiscutable », a quant à lui assuré le président Joe Biden.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.