Sommet arabe : Tebboune envoie un nouveau message à l'émir du Qatar    Maroc – Malawi : Achraf Hakimi présent pour les derniers réglages    Lydec renouvelle ses réseaux de Maârif    Des Wissams Royaux accordés à des fonctionnaires de l'Education nationale    Le pain ou la maladie: l'étendue du dilemme marocain    Environnement: HIT RADIO et l'UE récompensent les meilleurs projets (VIDEO)    USFP. Jawad Chafik: « Il n'existe aucun amendement servant l'intérêt de Lachgar! » (VIDEO)    Sahara marocain: des experts US taclent l'Algérie    Covid-19 : Une sortie de la phase aiguë de la pandémie est possible cette année pour l'OMS    Banques: la position de change s'améliore    La Bourse de Casablanca débute ce lundi en légère hausse    Les Houthis tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Présidentielle. Macron: « J'annoncerai ma décision en temps voulu »    Retour des l'ambassadrice du Maroc en Allemagne au cours de cette semaine    Chelsea: Ziyech s'exprime après son superbe but contre Tottenham    CAN-2021: La Gambie se qualifie aux quarts de finale aux dépens de la Guinée (1-0)    CAN: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-Malawi    Real Madrid-Elche: Benzema cambriolé pendant le match (PHOTO)    Maroc: reprise des cours en présentiel dans plusieurs écoles    Alerte météo: chutes de neige dans plusieurs villes du Maroc    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 24 janvier    Omicron au Maroc: le pic de la vague atteint (Dr Merabet)    Narjis El Hallak célèbre le baptême de sa fille: la cérémonie comme si vous y étiez (VIDEOS)    «L'homme est né pour se perdre dans l'étendue inconnue de son périple»    «Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma    Les Industries Culturelles et Créatives présentent une étude sur la transformation du secteur    Enquêtes de conjoncture: le HCP appelle les entreprises à souscrire à la plateforme digitale    Liban: l'ex-Premier ministre Saad Hariri annonce son retrait de la vie politique    Rapport de HRW: la partie réservée au Maroc présente des données « sans fondements ni réels ni juridiques    PL : Tottenham envisage d'enrôler Sofyan Amrabat    CAN 2021: les Comores défient le Cameroun, la Guinée affronte la Gambie    Covid-19: Que sait-on du sous variant d'Omicron BA.2 ? (Spécialiste)    La Fondation Zakoura fête ses 25 ans d'engagement en faveur du développement humain    Mondial (Qatar-2022)- Matchs barrage-Afrique. L'Algérie ... encore «sabotée» ?    L'écosystème marocain face à un nouveau risque, les abeilles désertent    HRW accusée d'implication dans une «campagne politique systématique hostile» au Maroc    Turquie: l'aéroport d'Istanbul paralysé par la neige    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Pour financer sa croissance, Mutandis augmente son capital à la bourse de Casablanca    Aide à l'Ukraine: la Commission européenne prépare un nouveau « paquet » de 1,2 milliard d'euros    Paris : La Bourse plonge nettement sous les 7.000 points    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    Températures prévues pour le mardi 25 janvier 2022    Burkina Faso. Le président Kaboré détenu dans un camp militaire    Covid-19/France : Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire à compter de ce lundi    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    La justice britannique examine la demande d'appel de Julian Assange pour suspendre son extradition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une nouvelle lueur d'espoir pour les artistes d'Al Hoceima
Publié dans Albayane le 10 - 06 - 2021


Réouverture des théâtres et du cinéma
Par: Azzelarab MOUMENI –MAP
Les artistes et créateurs de la province d'Al Hoceima ont accueilli avec joie la décision de rouvrir les théâtres et la seule Maison de la culture et du cinéma de la ville, après environ un an et demi de fermeture.
Les artistes d'Al Hoceima ont poussé un grand soupir de soulagement après cette décision, qui leur permettra de relibérer leurs énergies créatives et de retrouver leur enthousiasme pour retrouver le public et le charmer avec leurs performances artistiques variées et novatrices.
Le directeur de la troupe Tifswin pour le Théâtre amazigh d'Al Hoceima, Fouad El Bannoudi, a précisé que la décision de rouvrir les théâtres et la Maison de la culture est d'une grande importance, étant donné qu'elle a contribué à semer la joie chez les artistes et créateurs d'Al Hoceima et leur a donné une nouvelle lueur d'espoir pour aller de l'avant dans leurs projets artistiques.
« Pendant environ un an et demi, la vie culturelle à Al Hoceima était en quasi-stagnation, car nombre d'activités et d'événements, organisés en version virtuelle, étaient en deçà des attentes du public », a confié à la MAP M. El Bannoudi, notant que cette décision constituera, sans aucun doute, l'occasion pour Tifswin de poursuivre la présentation de leurs spectacles hauts en couleurs.
La troupe Tifswin pour le Théâtre amazigh envisage de présenter le 18 juin, au Théâtre national Mohammed V de Rabat, sa nouvelle pièce « Chatara », a-t-il indiqué, ajoutant: « nous sommes actuellement en train de mettre la touche finale au spectacle, afin de le présenter au public sous de bons augures ».
Cet acteur théâtral a fait observer que le retour à la vie culturelle, en ce moment particulier, revêt une grande importance, étant donné que « nous nous apprêtons à inaugurer un certain nombre de projets culturels importants, qui sont en cours de réalisation dans la province d'Al Hoceima, dans le cadre du programme de développement spatial « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit », en l'occurrence le Grand théâtre d'Al Hoceima et le Centre culturel d'Imzouren.
Même son de cloche chez le directeur du festival Buya de la musique au féminin d'Al Hoceima, Abdelaziz El Bakali, qui a salué, dans une déclaration à la MAP, la décision de rouvrir les théâtres et la Maison de la culture, après une fermeture qui a duré environ un an et demi.
Cette décision « juste et audacieuse » contribuera à apaiser les âmes et ressourcer plusieurs franges de la société qui ont été durement touchées par la fermeture des théâtres et des salles de cinéma, a-t-il estimé.
Les artistes et créateurs sont tenus de respecter les mesures préventives adoptées par les autorités compétentes pour enrayer la propagation de la pandémie du coronavirus, a-t-il insisté.
Selon M. El Bakali, cette décision lui permettra, ainsi qu'aux artistes d'Al Hoceima et associations œuvrant dans le domaine culturel et artistique, de présenter des spectacles artistiques, rencontrer à nouveau les passionnés de l'art et de la musique et préparer la 9è édition du festival.
De son côté, la directrice provinciale du ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports à Al Hoceima (Département de la culture), Jihane El Khattabi, a rappelé que la réouverture des théâtres, des centres culturels et des bibliothèques publiques dans la limite de 50% de leur capacité d'accueil intervient en application de la décision du gouvernement de rouvrir les espaces d'animation dans le Royaume et s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du ministère de tutelle.
Cette décision contribuera, selon elle, à renforcer l'animation culturelle dans la province d'Al Hoceima, créer une dynamique particulière et permettre aux associations et acteurs culturels de la province d'organiser leurs activités culturelles et de présenter leurs performances artistiques sous de bons auspices.
Mme El Khattabi a assuré que les projets réalisés à Al Hoceima dans le cadre du programme de développement spatial « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit », notamment le Grand théâtre, le Conservatoire de musique et le Centre culturel d'Imzouren, contribueront, une fois ouverts au public, à la promotion de l'offre culturelle.
Ils seront aussi d'un grand apport à la dynamique culturelle et artistique dans la province d'Al Hoceima et mettront en exergue plusieurs talents et énergies créatives, ce qui devrait relancer le secteur touristique dans la province et renforcer la position d'Al Hoceima comme destination touristique distinguée.
La réouverture des théâtres et de la Maison de la culture permettra un retour triomphal de la vie culturelle et artistique d'Al Hoceima et servira d'exutoire pour la population locale, qui a subi l'impact psychologique de la pandémie de la Covid-19.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.