Afrique du Sud: 58 blessés dans un accident de bus    Mobilité propre : De nouvelles dispositions applicables en 2022 et en 2023    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Aquaculture : Agadir Haliopôle Cluster accompagne les start-up innovantes    Agadir : Démantèlement d'une bande de trois malfrats, dont une jeune femme    Ali Bensaad : «Le discrédit du régime algérien, qui se désagrège, est tel qu'il rejaillit sur l'image de tout le pays. Il est l'homme malade du Maghreb»    Covid-19 : Le Maroc et la Mauritanie coopèrent dans le domaine de la recherche    Le pass vaccinal obligatoire dès jeudi dans les espaces publics et pour se déplacer    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Un responsable marocain sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME) : «Nous ne le laisserons pas rouiller»    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Femmes sur le marché du travail : Les chiffres inquiétants du HCP    Le gouvernement adopte le projet de budget de l'Etat pour 2022    Sahara : Irina Tsukerman dénonce un lobbying douteux contre le Maroc et soutient la légitimité et la crédibilité de la voix de Tamek    Irak: Le responsable d'un attentat meurtrier en 2016 arrêté    Aïd Al Mawlid Annabaoui - Le Prophète Sidna Mohammed « As-Sadiq Al-Amin » : Un illustre modèle    Covid-19: une nouvelle vague de contamination reste probable    Un trafic international de cocaïne démantelé en Belgique, 27 arrestations    Port Tanger Med: Mise en échec d'une grande opération de trafic international de drogue et saisie d'une tonne et 355 kg de cocaïne    Le premier ministre polonais fustige un «chantage» de l'UE, qui souhaite protéger ses «valeurs»    Projet de loi des Finances 2022 : 245 milliards d'investissement public, 3,2% de croissance anticipée    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    Prémices d'une nouvelle guerre civile au Liban ?    Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022    La CGEM décline son software    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    «Osmoses», nouvelle exposition de Hiba Baddou    «J'utilise le fantastique pour raconter, pour voir la réalité avec un autre angle»    Penser le visage avec Emmanuel Levinas    Le PLF2022 table sur un taux de croissance de 3,2 pc et un déficit budgétaire de 5,9 pc du PIB    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Coiffe saoudienne... à l'anglaise    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    L'Opinion : Du sécuritaire à l'humanitaire    Daech et les Talibans : un casse-tête ou une menace ?    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Faux printemps arabes    Casablanca : Nabila Rmili annonce une vaste campagne de nettoyage    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    Para-basket : L'OCS accède à la première division du Championnat national    Les villes les mieux équipées en guichets automatiques bancaires    Face aux résistances des vieux briscards : Les Pionniers!    Relations Maroc-Mali : Interview exclusive avec Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères    Ligue des champions /2ème tour « aller » : Le Wydad risque de se faire balancer vers la Coupe de la CAF !    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    Maroc: ce qui va changer dans le secteur de la Santé    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La coopération militaire est «illimitée» et riche en opportunités
Publié dans Albayane le 20 - 06 - 2021


Andrew M. Rohling, Général américain
La coopération militaire entre le Maroc et les Etats-Unis d'Amérique est « sans limite » et porteuse d'énormes opportunités pour l'avenir, a affirmé, jeudi, le Général de division, Andrew M. Rohling, Commandant général adjoint pour l'Afrique et commandant de l'unité opérationnelle de l'armée des Etats-Unis pour l'Europe méridionale.
Le haut responsable américain, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse par téléphone sur l'exercice militaire maroco-américain « African Lion 2021 », en cours depuis le 7 juin, a mis en relief le rôle du Maroc comme un allié « incontournable » dans la région d'Afrique du nord grâce à sa « contribution conséquente » à la préservation de la paix et à la stabilité au Maghreb. Le Général Rohling a aussi noté que les Etats-Unis et le Maroc sont liés par un partenariat fort et solide de 200 ans, qui est appelé à s'intensifier davantage, rappelant que le Royaume a été le premier pays à reconnaître les Etats-Unis d'Amérique en 1777.
Le Maroc a toujours fait montre d'une « courtoisie et d'une générosité immense » pour abriter, chaque année, cet exercice militaire conjoint, « l'un des exercices les plus importants et compliqués au monde auquel prennent part directement 8.000 militaires venant de huit pays, en plus de 15 observateurs qui sont des participants potentiels pour l'exercice African Lion 2022 », a souligné le haut gradé US. « Durant les deux dernières semaines, nous avons effectué plusieurs activités interalliées à travers les territoires marocain et tunisien, qui ont mobilisé un matériel conséquent terrestre, aérien et maritime dans le but de renforcer l'interopérabilité entre les participants en matière de planification et de conduite d'opérations interarmées », a-t-il affirmé.
« Les opérations militaires englobent le volet humanitaire, l'aide aux sinistrés et la résolution de conflits potentiels, entre autres », a-t-il précisé, ajoutant que l'African Lion 2021 « veut incorporer tous ces scénarios dans ses simulations ». L'exercice militaire vise en particulier à renforcer les capacités manœuvrières des unités participantes, perfectionner les tactiques, les techniques et les procédures, entraîner la composante aérienne à la conduite des opérations de chasse, d'appui et de ravitaillement en vol et à consolider la coopération dans le domaine de la sécurité maritime. Il comprend aussi des formations et entraînements sur les opérations de lutte contre les organisations terroristes violentes.
Le 17è exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021 » se poursuivra jusqu'au 18 juin 2021 dans les régions d'Agadir, Tifnit, Tan-Tan, Mehbes, Tafraout, Ben Guérir et Kenitra, impliquant de milliers de militaires multinationaux et un nombre très important de matériel terrestre, aérien et maritime. En plus des Etats-Unis d'Amérique et du Royaume du Maroc, cet exercice connaît la participation de la Grande Bretagne, du Brésil, du Canada, de la Tunisie, du Sénégal, des Pays-Bas, d'Italie ainsi que de l'Alliance Atlantique, en plus d'observateurs militaires d'une trentaine de pays représentant l'Afrique, l'Europe et l'Amérique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.