Bali : Au moins trois morts et sept blessés dans un séisme    Afghanistan: L'EI revendique l'attentat contre la mosquée de Kandahar    Coupe de la CAF : Ce samedi les FAR et la RSB jouent pour une place au tour additionnel barrage    Classement FIFA : Le Maroc 3ème africain et 29ème mondial dès la semaine prochaine !    L'OCS, section football : M. Anouar Dbira Tlemsani présente sa démission    Prévisions météorologiques de ce samedi    cosumar: Mohammed Fikrat quitte le groupe, Amine Louali nouveau DG et Hicham Belmrah prend la présidence    Sahara: Le Conseil de sécurité fait confiance à Staffan de mistura pour relancer le processus politique    Prix de la culture amazighe 2020: Consécration de Brahim El Mazned    Conseil de gouvernement : Réunion ce samedi    ALD Automotive Maroc fait son bilan et dévoile ses ambitions futures    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Allemagne : Restrictions de voyage allégées pour les Marocains    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 15 octobre 2021 à 16H00    La France livre au Maroc un Algérien lié à un attentat dans lequel deux touristes sont morts    Hausse importante des recettes douanières en 2021    Recherche et innovation énergétique: Une marocaine distinguée en Italie    IMME : les professionnels sont optimistes    Armes chimiques dans la guerre du Rif : un parti catalan appelle Madrid à dédommager le Maroc    Cumul des mandats: Nabila Rmili, un cas isolé?    Audrey Azoulay reconduite pour un nouveau mandat à la tête de l'UNESCO    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la commission de l'UA    La police espagnole démantèle un réseau terroriste algérien affilié à Daech    Afghanistan: Des explosions dans une mosquée chiite de Kandahar font au moins 32 morts et 53 blessés    Coronavirus. AstraZeneca met au point un traitement contre le Covid-19    Israël: Le déplacement des ministres de la Défense et de l'Economie au Maroc confirmé    DHJ-JSS au sommet de la 6ème journée    Laâyoune: Inauguration d'un hôpital de campagne anti-Coronavirus    Mohamed Tazi: « Nous espérons drainer 1 milliard de plus de chiffre d'affaires en 2 ans »    Votre e-magazine « Attahadi » du vendredi 15 Octobre 2021    Déconfinement culturel : WeCasablanca réveille son festival    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    L'Algérie a-t-elle tué ses propres soldats pour un casus belli avec le Maroc ?    Hitachi ABB Power Grids devient Hitachi Energy    L'eurodéputé danois Søren Gade souligne la nécessité de préserver les bonnes relations entre l'UE et le Maroc    Créée par l'association EMA : «Al Yarmouk», une nouvelle école de la deuxième chance à Nouaceur    L'ancien président américain Bill Clinton hospitalisé pour une septicémie    Prévisions météorologiques de ce vendredi    Edito : Feu vert    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la Commission de l'UA    TIBU lance 3 initiatives à fort impact social    Halilhodzic tacle sèchement un journaliste marocain    Leeds, Naples et l'AS Rome sur Mazraoui    «Il faut résister à l'uniformisation de la musique de film»    Festival : le court métrage se dévoile à Kelaâ des Sraghna    «Sur les pas d'Ibnou Arabi» : Exposition de Loubaba Laalej à Dar Chrifa    «Ana Maghribi.a»: Lancement de la 8ème édition    Elim. Mondial 2022: les Lions de l'Atlas montent en puissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La Belgique destitue Ronaldo et le Portugal, couperet pour les Pays-Bas
Publié dans Albayane le 28 - 06 - 2021

Le Portugal de Cristiano Ronaldo détrôné! Avec un réalisme acéré, la Belgique a déposé les tenants du titre portugais (1-0) dimanche à Séville pour rejoindre l'Italie en quarts de finale de l'Euro, où figureront aussi les Tchèques, bourreaux inattendus des Pays-Bas (2-0).
Les rois du football européen ont mordu la poussière dès les huitièmes: une frappe tranchante de Thorgan Hazard (42e) a suffi aux Belges pour se débarrasser des champions d'Europe en titre… et de l'image de romantiques candides qui collait à la peau des Diables Rouges depuis leur décevante troisième place du Mondial-2018.
C'est déjà fini pour le Portugal, équipe calculatrice mais prise à son propre piège. Et c'est déjà fini pour Ronaldo, qui rêvait d'un deuxième sacre européen consécutif et d'un possible sixième Ballon d'Or, mais qui repart bredouille malgré 5 buts inscrits en quatre matches.
L'Euro continue en revanche pour la Belgique, qui a certes vu sortir sur blessures ses maîtres à jouer Kevin De Bruyne (48e) et Eden Hazard (87e), mais a gagné un statut d'épouvantail avant d'affronter l'Italie vendredi prochain à Munich. La République tchèque, elle, défiera le Danemark, autre équipe surprise du tournoi, samedi prochain à Bakou.
Les Belges ont-ils enfin appris à « gagner moche » ? Après avoir pesté au Mondial-2018 contre la France, victorieuse de la Belgique en demi-finale avec un score étriqué et un jeu minimaliste (1-0) avant d'être sacrée en finale, l'équipe de Roberto Martinez a semble-t-il mûri.
Elle a fait déjouer le Portugal, laissant le ballon à cet adversaire plus à l'aise sans. Elle a subi sans plier face aux quelques tentatives de Ronaldo. Et le duel à distance de l'astre portugais avec Romelu Lukaku a tourné court, à l'image de son coup franc puissant détourné par le gardien Thibaut Courtois (25e).
Ensuite, un missile de Thorgan Hazard (42e) contre le cours du jeu a placé la Belgique dans une position idéale. Puis sa belle résistance en seconde période, avec un sauvetage de Courtois devant Ruben Dias (82e) puis une tentative de Raphaël Guerreiro sur le poteau (83e), lui a offert la délivrance et la qualification.
« On élimine les champions en titre, ce fut très compliqué. Dans un tournoi, pour aller au bout, il faut savoir souffrir », a commenté Thorgan Hazard au micro de la télévision RTBF.
De quoi permettre aux Diables Rouges de rêver enfin à un sacre qui récompenserait leur génération dorée, quart-de-finaliste à l'Euro-2016 puis demi-finaliste au Mondial-2018.
Mais le chemin reste escarpé jusqu'à la finale de Londres le 11 juillet, comme ont pu le constater les Pays-Bas, réduits à dix et éliminés alors qu'ils étaient favoris de leur huitième de finale contre la République tchèque.
A Budapest, la sélection néerlandaise est tombée de très haut face aux Tchèques, plombée par l'exclusion méritée de Matthijs De Ligt pour une main grossière (53e) puis par Tomas Holes (68e) et l'épatant attaquant Patrik Schick (81e), auteur de son quatrième but dans cet Euro.
Le carton rouge « change la donne et je m'en sens responsable », a reconnu De Ligt au micro de la chaîne néerlandaise NOS. « Je me sens mal par rapport à cette action. »
Pas grand-monde ne s'attendait à voir l'équipe « oranje » évincée dès le début de la phase à élimination directe, après un premier tour impeccable (trois victoires en trois matches).
Mais la sélection finaliste du Mondial-2010, qui rêvait de renouer avec son glorieux passé après avoir raté la qualification à l'Euro-2016 puis au Mondial-2018, n'a pas su contenir la force collective des Tchèques, portés par leur public venu en masse en Hongrie et qualifié pour le quatrième quart de l'Euro de son histoire (après 1996, 2004 et 2012).
C'est donc la République tchèque qui défiera samedi prochain en quarts à Bakou une autre des équipes surprises de cet Euro, le Danemark, victorieux du pays de Galles samedi (4-0).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.