Opération non-notifiées : le Conseil de la Concurrence durcit le ton et enchaine les sanctions    Délais de paiement : Détails du nouveau projet de loi adopté par le gouvernement    Carburant. Baisse des prix à la pompe, dès ce samedi 1er octobre    Rabat, Kénitra, Meknès, Ifrane...les dernières hauteurs de pluie au Maroc    La CAN 2025 retirée à la Guinée    Botola Pro D1 "Inwi" (4è journée): Résultats et classement    CAF - CAN 2025 : L'organisation retirée à la Guinée, le Maroc serait parmi les candidats    Retrait de la CAN à la Guinée    Nouakchott: Sadiki reçu par le Premier ministre mauritanien    Au Maroc, les femmes âgées sont plus vulnérables que les hommes    Aérien: levée des restrictions sanitaires à l'entrée du territoire marocain    Suicide d'une jeune médecin: Le CHU Ibn Sina dément    Le Crédit Agricole du Maroc reçoit le label de certification de l'IFACI    Les Lionnes de l'Atlas participent à un tournoi en Espagne    Casablanca abrite le 1er forum du sport en entreprise en Afrique    Marrakech: le Caïd de l'annexe administrative d'Azli suspendu pour corruption    Burkina Faso: les tirs ont repris dans la zone résidentielle de la présidence    De l'eau extraterrestre trouvée dans une météorite, une première    Les dirigeants de l'Union européenne «rejettent» l'annexion par la Russie de quatre régions ukrainiennes    Exclu: la preuve que le motif de Zellige utilisé par Adidas est bien Marocain (Documents)    Lions de l'Atlas: la pilule ne passe toujours pas pour Vahid Halilhodzic    Hakimi l'exemple qui coute cher!    Maroc : 86% des jeunes marocains insatisfaits des partis politiques    Tanger Med : le troisième campus de l'école 1337 accueille sa première promotion    Le Crédit Agricole du Maroc auréolé du label de certification de l'IFACI    La FAO et le PNUE lancent un appel pour combattre le gaspillage alimentaire    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    Poutine signe l'annexion de quatre régions d'Ukraine    Nord Stream : les fuites sur les gazoducs dues à des explosions menées avec «des centaines de kilos» de TNT    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Message de félicitations du roi Mohammed VI à l'émir du Koweït    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Conseil de gouvernement : Le mandat des membres du CNP prorogé de six mois    Juan Vivas appelle au maintien de l'obligation de visa pour tous les Marocains se rendant à Ceuta    Le 3ème campus de l'Ecole 1337, accueille sa première promotion d'étudiants    L'essentiel de l'avis du CESE sur l'aménagement durable du littoral    Amine Harit : "Mettre du rythme" face à Boufal, Ounahi et Salama    Le jeûne du ramadan, source de crispations dans le football français ?    Fadila Benmoussa se joint aux honorés du 11ème Festival maghrébin du film d'Oujda    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    Exposition de l'artiste-peintre Aziz Arbaoui du 1er au 15 octobre à Béni Mellal    Clap de fin pour «Rachid Show» ? Allali brise le silence (PHOTO)    Concert virtuel de Saad Lamjarred: on connait le prix des billets (PHOTO)    Croissance économique : net ralentissement à 2% au T2-2022    Armement/CAATSA : 27 députés américains demandent des sanctions économiques contre l'Algérie    Des alliés des Etats Unis comme le Maroc, «sont visés par les forces du mal et leurs proxies»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



TGCC fait ses premiers pas en bourse
Publié dans Albayane le 16 - 12 - 2021


Par Youness Akrim – MAP
La Bourse de Casablanca verra, ce jeudi, la toute première cotation du titre TGCC, un leader national du bâtiment et des travaux publics (BTP), qui s'est tourné vers le marché boursier pour se donner les moyens de ses ambitions.
Il en va sans dire que cette introduction en bourse, sur toutes les lèvres depuis son annonce, a été accueillie favorablement par le marché où les observateurs se font l'écho d'un fort engouement pour l'IPO TGCC dont la période de souscription s'est étalée du 29 novembre au 3 décembre.
En effet, cette opération porte sur un montant global de 600 millions de dirhams (MDH), dont 300 MDH sous forme d'augmentation de capital et 300 MDH sous forme de cession partielle de Mediterrania Capital Partners, à travers la cession au profit du public de 220.589 actions sur les 603.395 actions détenues avant l'IPO.
Motivé par sa taille et ses perspectives prometteuses de développement, le Groupe compte allouer les 300 MDH levés à travers l'augmentation de capital au financement de ses orientations stratégiques.
A l'international, le Groupe souhaite donner un nouvel élan à sa dimension africaine, où il dispose déjà d'un grand savoir-faire, en consolidant la Côte d'Ivoire et en sourçant de nouveaux projets dans les pays de la sous région et au Cameroun.
Afin de conforter son positionnement stratégique, TGCC souhaite diversifier ses activités dans l'industrie de la construction et renforcer la composante travaux publics. Le développement de l'activité des travaux publics permettra également à TGCC de renforcer son développement à l'international.
Sur le plan organisationnel, le Groupe va se pencher sur sa verticalisation, en poursuivant le développement de nouvelles activités, notamment, à travers l'acquisition d'une filiale dédiée à la réalisation de lots techniques.
Si le marché s'est avéré si accueillant et généreux à l'égard de l'IPO TGCC, c'est grâce à la grande notoriété et la solidité financière de ce Groupe qui est parvenu à traverser la crise pandémique avec le minimum de dégâts.
Un constat réitéré par, CDG Capital Insight, BMCE Capital Global Research (BKGR) et Attijari Global Research (AGR), des fins connaisseurs du marché, qui ont été unanimes à recommander la souscription à l'IPO TGCC.
« En dépit d'un contexte sectoriel délicat, TGCC parvient à tirer son épingle du jeu grâce à son expertise avérée lui permettant de maintenir un carnet de commandes étoffé avec des projets structurants induisant une valorisation du titre supérieure à celle proposée dans le cadre de cette IPO », explique BKGR.
D'après les analystes d'AGR, « le timing d'introduction en Bourse conjugué à la capacité du Management à surperformer son business plan durant la période 2021-2022 devraient prendre le dessus sur les facteurs de risque à moyen et long termes ».
De son côté, CDG Capital Insight, appuie son avis favorable par ' »un portefeuille diversifié de TGCC opérant dans différents secteurs d'activités et une clientèle majoritairement privée, dans la mesure où 82,5% du carnet de commandes au 30 juin 2021 provient des clients opérant dans le secteur privé ».
Initiée par la Foncière Aradei Capital, la dernière IPO enregistrée au Maroc, qui remonte à décembre 2020, a porté sur montant global de 600 MDH. Cette IPO a été réalisée à travers une augmentation du capital social en numéraire par émission de 1.250.000 actions à un prix de souscription par action de 400 dirhams et une cession de 250.000 actions pour un prix de souscription par action de 400 dirhams.
L'IPO de la Foncière Aradei Capital a été souscrite 4,3 fois par 1.720 investisseurs, avec un taux de satisfaction de la demande de 23%. Le montant global souscrit s'est élevé à plus de 2,607 milliards de dirhams (MMDH), équivalent à 6.518.117 actions demandées.
Eu égard aux fondamentaux solides du Groupe TGCC ainsi que ses perspectives de croissance au Maroc et à l'international, les observateurs tablent sur un niveau de souscription historique, confirmant la pertinence de cette démarche où l'appel public à l'épargne s'érige en moteur de croissance et de développement pour les opérateurs économiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.