Une digitalisation « déshumanisée » n'atteindra jamais son objectif (Hassan Alaoui)    Transport/logistique: Abdeljalil souligne la nécessité d'asseoir une souveraineté nationale    Inflation au Maroc: Fitch alerte sur la détérioration des finances publiques    Maroc: la croissance prévue à 1,8% en 2022, selon la BAD    Congo-Cameroun. 347 km de fibres optiques    Zimbabwe. L'inflation atteint des sommets    Vidéos. Un étudiant marocain, accusé d'avoir combattu pour l'Ukraine, risque la peine de mort    Real Madrid vs Liverpool: Paris, capitale mondiale du foot le temps d'un duel de prestige    PSG : Achraf Hakimi était au courant pour la prolongation de Kylian Mbappé    Forfait, Riyad Mahrez s'offre des moments de détente à Marrakech    Anass Salah-Eddine : "Je peux m'adapter très vite"    Hépatite d'origine inconnue chez les enfants : 650 cas probables dans le monde    Intégration des étudiants d'Ukraine. Les solutions du ministère    L'Union africaine souligne la responsabilité des pays d'accueil dans la protection des réfugiés    Le Marocain Aomar Boum cosigne le livre «Wartime North Africa : A Documentary History, 1934–1950»    Le Congrès national de la Société marocaine de psychiatrie se penche sur la schizophrénie    Benslimane : Le 15e Festival national de zajal célèbre le «Zajal au féminin» du 3 au 5 juin    La 5ème édition des rencontres Internationales de Toumliline, du 31 mai au 2 juin    Sothema. Le chiffre d'affaires en hausse au premier trimestre 2022    UA : La solidarité agissante du roi Mohammed VI en Afrique, socle de l'engagement humanitaire du Maroc    Sahara : Le Burkina Faso appuie le plan d'autonomie comme seule et unique solution    La HACA signe une convention de partenariat avec le régulateur des médias capverdien    Revue de presse quotidienne de ce samedi 28 mai 2022    Marine Royale: 1,5 tonne de drogue saisie au large de Tanger    Les ventes à l'export de Chery ont augmenté de janvier à avril 2022    Indice mondial de performance des ports à conteneurs : Tanger Med en 6è position    Plus de 700 exposants de 55 pays, à l'occasion de la 27ème édition du SIEL    Chelsea annonce un « accord final et définitif » pour son rachat    Faouzi Lekjaa rend visite au Wydad    La revue de presse du samedi 28 mai    Maroc : interdiction d'une manifestation non autorisée contre la vie chère    Le secteur des assurances au Maroc appelé à relever plusieurs défis    Fusillade au Texas: la police sous le feu des critiques    Tottenham: Conte tranche pour son avenir    Météo au Maroc: les prévisions du samedi 28 mai    5 façons dont les partenariats de l'ONU favorisent la paix et le développement    Tests PCR : le Conseil de la Concurrence juge les marges des laboratoires "élevées"    Billets WAC-Al Ahly : « En ligne »...d'attente !    Nasser Bourita représente SM le Roi aux deux sommets extraordinaires de l'UA à Malabo    Le SIEL sera-t-il organisé en permanence à Rabat?    Fusillade au Texas : SM le Roi adresse un message de condoléances à Joe Biden    Casablanca : 1er championnat de lecture rapide et mind mapping en Afrique les 28 et 29 mai    Sommet extraordinaire de l'UA sur les questions humanitaires avec la participation du Maroc    L'ONU rend hommage à l'action des Casques bleus marocains déployés en RDC    «Yallah Rouh», nouveau single de Samira Saïd en dialecte marocain    Maintien de la paix: l'ONU exprime son « extrême reconnaissance » au Maroc    Patrimoine urbain : Appel au renforcement de l'arsenal juridique    Festival de Cannes 2022 : Sofia Saidi attire les regards sur le tapis rouge    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rabat : Lancement de « MoroccoTech »
Publié dans Albayane le 17 - 01 - 2022


Une marque de promotion du secteur digital
La ministre déléguée auprès du Chef du Gouvernement, chargée de la Transition Numérique et de la Réforme de l'Administration, Ghita Mezzour, a annoncé, vendredi à Rabat, le lancement de l'initiative « MoroccoTech », la marque nationale de promotion du secteur digital marocain.
« MoroccoTech » a pour ambition, d'une part de positionner le Maroc comme destination numérique de choix à l'international, d'autre part, de créer une dynamique globale qui profitera à l'ensemble des écosystèmes marocains dans leur transformation numérique.
Cette initiative issue d'une démarche partenariale « public-privé », est la déclination d'un mouvement mobilisateur et fédérateur des différents acteurs de l'écosystème digital marocain.
« Aujourd'hui, le Maroc est déjà un hub digital régional majeur », a indiqué à cette occasion Mme Mezzour, relevant que le Royaume dispose de l'une des meilleures infrastructures des techniques d'information et de communication (TIC) du continent, un des viviers de talents les plus attractifs et des startups à succès.
« MoroccoTech » se veut une vision pour promouvoir le Maroc en tant que producteur de technologies premium et une destination d'investissement de premier plan, a souligné la ministre, notant que cette initiative soutiendra les efforts phares, programmes, projets et communications autour du Maroc en tant que destination numérique premium.
Pour sa part, le ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a mis en exergue l'immense potentiel du secteur du numérique pour créer des emplois à la hauteur de la demande intérieure et de celle internationale.
M. Sekkouri a, par ailleurs, exprimé sa volonté de travailler avec le ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration, afin de fournir les moyens nécessaires, notamment les budgets, les formations et les techniques alternatives de formation avec le soutien des différentes parties prenantes.
De son côté, le président de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP), Omar Seghrouchni, a mis l'accent sur la contribution « positive » et « transverse » de la Commission dans « MoroccoTech », à travers sa mission de protection des données à caractère personnel et de la vie privée des citoyens dans tous les secteurs et supports.
« Au service du digital, la protection de la vie privée est un facteur générateur de confiance », a souligné M. Seghrouchni, notant que la contribution de la CNDP serait ainsi d'insuffler l'esprit « Morocco Trust » et « Moroccan Trust » à « MoroccoTech ».
Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a affirmé, quant à lui qu'au-delà d'une vision ambitieuse, "MoroccoTech s'accompagne d'actions concrètes, pour donner à la technologie la place qu'elle mérite dans notre économie, et offrir aux citoyens marocains une excellente expérience numérique, qu'il s'agisse de la santé, de l'éducation, du travail, de la communication et de leur relation quotidienne avec l'administration ».
« MoroccoTech » permettra, en outre, d'accélérer encore plus le rythme et d'aborder certains sujets structurants, pour une transformation technologique réussie au service d'un développement durable et inclusif de la société et de l'économie marocaines, notamment pour les très petites, petites et moyennes entreprises, a-t-il soutenu.
« Cette initiative va également confirmer le positionnement de notre pays à l'international comme destination d'investissement fiable et compétitive où la technologie et l'innovation occupent une place importante, comme souligné par le rapport sur le Nouveau modèle de développement (NMD) », a ajouté M. Alj.
La journée du lancement de « MoroccoTech » est rythmée par de nombreuses et riches interventions. Les échanges portent sur des mesures fortes en faveur du développement du numérique au Maroc, que ce soit sur le mode de gouvernance de la marque, les opportunités multiples de financement, le gisement des talents dont dispose le Royaume, ainsi que le rôle que pourrait jouer la diaspora dans le rayonnement numérique du Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.