À l'approche du jour J, la montée des prix se poursuit    Le Chiffre d'affaires de l'ANP dépasse pour la première fois la barre de 2 MMDH    Royaume-Uni : Boris Johnson vit ses dernières heures à la tête du gouvernement    CAF: Le Maroc pays hôte de la CAN U23    Covid-19: Dr. Himdi se prononce pour une deuxième dose booster    Le gouvernement français s'attaque au pouvoir d'achat    Royaume Unis : Boris Johnson démissionne de son poste de chef du parti conservateur    Réunion du "Caucus Africain 2022" : la "déclaration de Marrakech" adoptée    Ex-ministre espagnol de la Défense : La position de l'Espagne sur le Sahara "doit être applaudie"    Les métiers saisonniers animent les quartiers    Mesbahi: l'homme au sourire jovial s'est éteint    La palette de Yassine Cherkaoui mise à l'honneur    La cavalcade du Souss Massa    Taghazout Bay dévoile le programme de ses animations pour la saison estivale    Plus de 100.000 participants effectifs aux concertations nationales pour l'amélioration de la qualité de l'Ecole    Le Maroc bat l'Ouganda et file en quarts    Vahid Halilhodziç dans le viseur des Pharaons    Patrimoine dans le monde Islamique    L'ONMT met en ordre de bataille sa task force dans le monde    Touba: la RAM signe une convention avec la confrérie mouride prévoyant des avantages sur ses vols    CAN féminine / Groupe C / 2e journée : Ce jeudi, deux beaux matches très prometteurs    Coupe du Trône / Derby Wydad-Raja (18h00) : Vaincre ou perdre n'est pas mourir! Ce n'est que du football !    Lions de l'Atlas : Walid remplacera Vahid, son staff révélé    Sahara marocain : Bourita rencontre l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU    Enfin des œuvres sociales pour 10.000 fonctionnaires    Corruption : 4 ans de prison ferme pour une ancienne ministre algérienne de la Culture    Trafic international de cocaïne : Interpellation de deux Subsahariens à l'Aéroport Mohammed V    Pour soigner les plus démunis : Le groupe Akdital lance sa fondation    Casablanca : 8 ans de réclusion criminelle pour un repris de justice violeur    Assu2000 : Six personnes poursuivies en état d'arrestation à Tanger    ONU: plus de 800 millions de personnes touchées par la faim en 2021    Belgique : Mohamed et Lina, prénoms les plus populaires à Bruxelles-Capitale en 2021    Coopération japonaise en Afrique : Le Maroc se positionne en tant que catalyseur    La 51ème édition finit tout en beauté    La médina d'Asilah revêt ses couleurs d'été    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique «Samaoui», dédiée à l'art gnaoui    Les exactions contre les manifestants et les activistes du Hirak en Algérie dénoncées à Genève    Grande Bretagne: Boris Johnson peut-il rester Premier ministre ?    Le Caire abrite la CAN de handball avec la participation du Maroc    USA: Démission de la directrice de la communication de Biden    Energies renouvelables : l'expérience marocaine inspire les pays andins    Huawei Maroc lance la première édition du Forum "Digitech Ecosystem Summit" (VIDEO)    Croissance : les moteurs calent !    E-commerce : vers l'ubérisation des moutons à l'Aïd Al Adha?    Météo: les prévisions du jeudi 7 juillet    Coupe du Trône (Quart de finale): Un derby Wydad/Raja aux enjeux multiples    Maroc : Les Bouquinistes en ligne, une nouvelle vision de la littérature ?    Paris : L'Oriental Fashion Show célèbre le caftan marocain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«La rencontre», nouveau roman de Mamoun Lahbabi
Publié dans Albayane le 16 - 05 - 2022


Vient de paraitre aux Editions Orion
«La rencontre» est l'intitulé du nouveau roman de Mamoun Lahbabi paru aux Editions Orion.
Ce roman raconte la misère d'une jeune femme dans les bidonvilles de Casablanca. Avec ses deux enfants en bas âge, elle vagabonde dans les rues de la ville et au détour des rencontres faites, collecte quelques miettes d'argent pour assurer sa pitance et celles de ses enfants. Vaille que vaille, elle parvient à demeurer à la surface d'une vie balafrée par des vicissitudes charriées depuis la naissance. Livrée chaque jour à tous les hasards, elle croise un homme en qui elle déclenche au premier regard une authentique empathie. Des liens se tissent, et au fil des jours et des confidences se raffermissent. Une silencieuse complicité s'installe, et la confiance imprègne les longues confessions déroulées sur un ton qui cache mal l'éclosion de sentiment.
En restant fidèle à la réalité, ce roman emprunte à l'imaginaire pour mieux dire la douleur et l'indigence, et inviter ainsi le lecteur à partager les sombres recoins d'une existence déchiquetée.
«La rencontre» est à la fois un roman de la souffrance et de l'espérance. Il est dopé par l'engagement émotionnel du narrateur qui recueille patiemment la longue confession de cette écorchée de la vie. Mais sait-on jamais ce que réserve l'avenir ?
«Elle avait déroulé ses souvenirs sans savoir où ils la menaient. Dans cette coulée rétrospective, elle me témoignait une infinie confiance. Il ne s'agissait plus d'épisodes de la vie, de moments que la mémoire peut effacer mais de sentiment, cette énergie vitale qui pulse nos désirs, nos peurs et nos détestations. Il ne s'agissait plus de pauvreté et de manque, des conditions que le hasard peut infléchir mais d'émotion profonde, ce trouble cardinal qui affole notre raison, brouille notre vision et déroute nos jours »., peut on lire dans le roman.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.