Après la visite de Belani, Singapour salue le plan marocain d'autonomie au Sahara    Aid Al-Adha: La demande estimée à environ 5,6 millions de têtes d'ovins et caprins    Mort de Shireen Abu Akleh: Washington accuse Israël à demi-mots    Météo Maroc: temps assez chaud ce mardi 5 juillet    MRE: Ammor interpellée sur la cherté des billets de voyage    Sahara : L'Algérie accuse le Maroc de «saboter les efforts» de De Mistura    Jeux Méditerranéens (Taekwondo) : Fatima-Ezzahra Aboufaris et Omar Lakehal remportent la médaille d'argent    Moody's change la perspective du Maroc de « négative » à « stable »    Femmes au Maroc : Le verdict du Comité CEDAW est tombé    JM Oran 2022 : Maroc 4-2 Turquie ! Les Lionceaux sur le podium (vidéo)    L'opposition moque de« chaises musicales »    Le Conseil de sécurité publie la réponse de Hilale à son homologue algérien    La contribution sociale de solidarité sera maintenue en 2023    Lekjaa affirme le retour de Ziyech    Pedro Sanchez : « L'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc »    Formule E : Edoardo Morata remporte l'E-Prix de Marrakech 2022    Une convention pour la réalisation des travaux d'aménagement de la voie de «Taddart»    « Le plan d'autonomie offre des pouvoirs législatifs exclusifs à la Région »    Sahara : Singapour appuie le plan marocain d'autonomie    Espagne : des «drones sous-marins» pour acheminer de la drogue interceptés    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique « Samaoui », dédiée à l'art Gnaoui    Le drame de Mellilia : Pedro Sanchez n'a rien à reprocher au Maroc    « Morocco Now »: des Japonais saluent les avancées du Maroc    Intempéries : Les Australiens piégés par les pluies torrentielles    Evolution du coronavirus au Maroc. 941 nouveaux cas, 1 226 246 au total, lundi 4 juillet 2022 à 15 heures    [Alerte météo] Vague de chaleur (38 à 45°C) du mercredi au samedi    Les étudiants en médecine haussent le ton    Le dirham se déprécie face à l'euro et au dollar du 23 au 29 juin (BAM)    Malhounyat. Le Festival international de l'art du Malhoune de retour à Azemmour    Rabat Salé : Mémoire et ICESCO signent un nouveau partenariat    Pedro Sanchez : l'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc    Tétouan: des mesures sécuritaires spéciales pour le mariage de Nouâmane Belaiachi    Vidéo - La politique marocaine de l'Algérie expliquée par la boxe    Lancement de la célébration de Yaoundé capitale de la culture du monde islamique    La High Line Art de New York expose une sculpture de la Marocaine Meriem Bennani    Le film néerlando-marocain «Marokkaanse Bruiloft» rafle deux prix à Rabat    Les 24 hélicoptères AH-64 Apache seront livrés au Maroc en 2023    Chambre des conseillers: séance plénière mardi consacrée à la politique générale    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement à Lisbonne pour la 2e conférence de l'Océan    Le roi félicite le président américain à l'occasion de l'Independence Day    Les Lionnes de l'Atlas réalisent l'essentiel face au Burkina faso    Jazzablanca: Sur la Scène Casa Anfa, Erik Truffaz et Maâlem Hamid El Kasri ont ravi le public    Le Maroc abrite la Supercoupe de la CAF entre le WAC et la RS Berkane    Ligue féminine des champions : Le Maroc officiellement organisateur de l'édition 2022, l'AS FAR qualifiée d'office    Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement des autorisations d'urbanisme    Education : Il était une fois le Baccalauréat !    Joe Biden a reçu un message du roi Mohammed VI    Egypte : le vice-président de la BEI se félicite de l'achèvement réussi de la ligne 3 du métro du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Wall Street ne parvient pas à stopper sa baisse
Publié dans Albayane le 22 - 05 - 2022

La Bourse de New York a terminé sur une nouvelle baisse jeudi, dans un climat toujours morose alimenté par des signes d'essoufflement de la croissance américaine, coupée dans son élan par l'inflation et un durcissement monétaire.
Le Dow Jones a cédé 0,75%, à 31.253,13 points, l'indice Nasdaq, sous influence technologique, a perdu 0,26%, à 11.388,49 points, et l'indice élargi S&P 500 s'est replié de 0,58%, à 3.900,79 points.
« Hier (mercredi), il semble qu'il y ait eu une vague de ventes forcées » par des opérateurs sous pression financière, « mais aujourd'hui aura été plus calme », a commenté Quincy Krosby, de LPL Financial.
Si les indices ont effectivement évolué jeudi dans des marges bien plus resserrées que la veille, ils ont néanmoins joué les girouettes tout au long de la séance, entre rouge et vert.
Le S&P 500, indice le plus représentatif de la place new-yorkaise, s'est approché tout près du seuil symbolique des -20% par rapport à son pic du 4 janvier (-19,0% à la clôture).
S'il l'avait franchi, Wall Street serait officiellement entrée en « bear market », c'est-à-dire au-delà de la simple correction.
« Il s'approche de ce plancher, puis rebondit », a observé Quincy Krosby. Le marché a été « agité », ont considéré les analystes de Wells Fargo, « du fait de la crainte que l'inflation et le resserrement monétaire ne continuent à inciter à la prudence ».
Quincy Krosby a aussi relevé la détente des taux, résultat d'une migration des investisseurs vers le marché obligataire « pour se protéger contre la volatilité du marché actions ».
Le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans est ainsi descendu à 2,85%, contre 2,88% la veille. « Ce qui a changé ces derniers jours, c'est l'ombre sur la croissance », selon Quincy Krosby.
Le message a été porté par les géants du commerce de détail, dont plusieurs représentants ont fait état de bénéfices en baisse et de marges rognées par la flambée de leurs coûts.
« C'est une chose de voir les analystes en parler », dit-elle, « c'en est une autre d'entendre les entreprises dire qu'elles ont des difficultés avec les prix plus élevés, qu'elles n'arrivent pas à les répercuter aux consommateurs ».
Illustration du jour avec le raté de la chaîne de grands magasins Kohl's, dont le bénéfice net est ressorti très inférieur aux anticipations. Le groupe a néanmoins profité (+4,43% à 45,04 dollars) de l'imminence d'offres fermes de rachat, attendues dans les semaines à venir, dans le cadre d'un processus stratégique déjà annoncé.
Autre détaillant à souffrir de l'inflation, la chaîne de magasins d'articles domestiques Bath & Body Works (-6,78% à 40,03 dollars), qui a revu à la baisse ses prévisions de bénéfice net.
Au diapason, Walmart (-2,74%) et Target (-5,07%), qui ont déjà publié leurs résultats cette semaine, la chaîne de magasins d'électroménager Best Buy (-3,04%) ou l'enseigne de semi-gros Cotsco (-1,51%), dont les résultats sont attendus la semaine prochaine.
L'humeur a été encore assombrie par l'indice d'activité manufacturière de la région de Philadelphie, qui est tombé en mai à son plus bas niveau depuis deux ans.
Le recul est beaucoup plus marqué que ne le prévoyaient les économistes.
Outre la distribution, la plupart des poids lourds de la cote, notamment Apple (-2,46%) ou Alphabet (-1,47%) ont essuyé des pertes jeudi.
Ailleurs, Cisco (-13,73% à 41,72 dollars) a payé la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel nettement inférieur aux attentes. Wall Street sanctionnait également des prévisions jugées décevantes du groupe technologique pour le trimestre en cours.
Quant à Harley-Davidson (-9,29% à 32,43 dollars), les investisseurs ont peu goûté l'annonce de la suspension, pour deux semaines, des livraisons du constructeur de motos, liée à un problème de conformité chez un fournisseur.
L'équipementier sportif Under Armour a mal vécu (-15,76% à 8,18 dollars) le départ annoncé de son directeur général, Patrik Frisk, qui avait oeuvré à une réorientation stratégique de la société depuis deux ans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.