Météo Maroc: Temps nuageux avec pluies ce mardi 9 mars    Cette semaine en Liga...    Carte intégrale du Royaume : La nouvelle cible de la diplomatie algérienne    Ahmad Ahmad et la CAF, c'est fini !    Bounou de retour !    8 mars: Hay Mohammadi rend hommage aux femmes méritantes (VIDEO)    L'OCP et le CAM s'allient pour un meilleur accès des agriculteurs aux solutions mobiles de financement    Sénégal : l'opposant Ousmane Sonko relâché, les blindés de l'armée investissent la capitale    Covid-19 au Maroc : 102 nouvelles infections et 120 735 injections administrées en 24 heures    Tollé en Grèce suite à une intervention de musclée de la police pour faire respecter le confinement    En attendant l'officialisation de la décision à Rabat, Patrice Motsepe serait le nouveau patron de la CAF    Le Raja tenu en échec par le CAYB    Interopérabilité : les marines Américaine et Marocaine conduisent un exercice militaire au large du Sahara    Les perspectives dans l'industrie s'améliorent en janvier    Le Royaume cherche-t-il d'autres fournisseurs de vaccins?    Une soixantaine de migrants franchissent la frontière à Melilla    Manal Benchlikha: Quand pop marocaine rime avec féminisme    Débat littéraire en ligne autour du livre "Tisser le temps politique au Maroc"    Al Bayane fête le 8 mars    Usage licite du cannabis: l'examen du projet de loi se poursuit    Adesanya défait pour la première fois, Nunes GOAT!    N°1 mondial: Djokovic savoure «un grand jour»    Birmanie: L'armée tire à balles réelles sur les manifestants    Aides alimentaires : 45 pays dans le besoin, selon la FAO    Usage légal du cannabis au Maroc: ce qu'il faut savoir sur le projet de loi    Maroc : les femmes, encore trop peu présentes dans les médias    Banques participatives : un bilan encourageant en 2020    Marie Zular, une juive marocaine qui s'est faite ambassadeur de l'art culinaire et des valeurs de solidarité de sa mère patrie    Bris de silence de la poétesse des Doukkala    Le patrimoine millénaire du Royaume exposé au Musée des Confluences-Dar El Bacha    Une célébration de la créativité littéraire féminine    L'ambassadeur israélien en visite à Fès (PHOTOS)    Le Maroc élu à la vice-présidence    La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles, des crèches et des salles privées de sport    Accès aux soins-confinement : Un parcours du combattant pour les ménages dirigés par des femmes    Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d'Es-Semara    Guelmim-Oued Noun : La réforme de l'enseignement, tributaire de l'appropriation des projets stratégiques    Les femmes fortement impactées par la pandémie    Hausse de plus de 17% du parc des abonnés Internet en 2020    50 femmes qui comptent : Saloua Belarbi, Directrice Communication, Sponsoring & Evénementiel chez Maroc Telecom    Ligue des champions (3è journée/Gr C) : Trois sur trois pour le Wydad    Barça: Laporta déclare la guerre au PSG à cause de Messi    Législatives en Côte d'Ivoire : le pouvoir et l'opposition se disputent l'annonce de la victoire    Vie politique : Vers une meilleure représentativité des femmes    Assurances: les primes émises en baisse de 6,5% à fin janvier 2021    Laâyoune : saisie de près de 2 tonnes de chira    France: un député tué dans un accident d'hélicoptère    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dans le monde virtuel de «Facebook»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 28 - 03 - 2008

Si vous voulez vous faire de nouveaux contacts, participer à des discussions sans queue ni tête ou encore faire des blagues à vos amis, alors vous allez tomber sous le charme Facebook. Créé à l'origine pour réunir les étudiants d'Harvard, Facebook s'est rapidement étendu aux autres universités américaines puis, depuis mai 2007, au réseau Internet mondial pour devenir un outil social incontournable, notamment pour les jeunes et les étudiants. Nouveau venu dans l'univers des sites de socialisation, Facebook est devenu un véritable phénomène planétaire avec déjà 60 millions d'inscrits. Au Maroc, ils sont des milliers à avoir rejoint les millions d'usagers de ce site communautaire. Le site déclenche de véritables passions. Certains ne jurent désormais plus que par Facebook et y passent des heures chaque jour.
Ce réseau repose sur un fondement tout simple qui est la «chasse aux amis». Pour cela, ses membres doivent créer un profil en complétant une fiche de renseignements avec nom, prénom, âge, profession, loisirs… Ensuite, ils étendent leur réseau à d'autres membres qu'ils retrouvent d'un simple clic. Les informations personnelles fournies par les utilisateurs leur permettent de trouver d'autres utilisateurs partageant les mêmes centres d'intérêt, de former des groupes et d'y inviter d'autres personnes. Facebook permet aussi de mettre en ligne ses photos, de laisser des messages aux amis, de retrouver des gens. Vous pouvez aussi vous divertir en consultant les photos ajoutées par vos amis, en faisant des tests divers, en envoyant, virtuellement, des sourires, des chocolats ou même des baisers et des fleurs.
Plusieurs applications y sont disponibles. Vous pouvez lancer des débats, offrir un drink à vos amis, ou tout simplement leur lancer un « poke », une sorte de claque virtuelle sur l'épaule, histoire de dire « coucou, j'ai pensé à toi ». Là où les réseaux traditionnels sont d'un ennui mortel, Facebook comporte une réelle dimension ludique et conviviale.
L'avantage est que l'on peut regarder tous les contacts de ses amis et de retrouver de veilles connaissances , par exemple une amie que l'on a pas vue depuis des années. Facebook est non seulement un immense espace de rencontres mais il représente aussi dans le cadre professionnel, un excellent moyen de créer son propre réseau, de détendre les relations entre clients et fournisseurs. Cela dit, ce réseau présente des dangers. Quand on ouvre son compte Facebook, on partage tout : ses photos, ses voyages, ses dates d'anniversaire, ses soirées, son réseau d'amis, ses goûts musicaux, ses émissions préférées, ses derniers achats.
L'ampleur de Facebook est telle que le géant Microsoft a acquis 1,6% du capital Facebook pour 170 millions d'euros. Si Facebook connaît actuellement une croissance exceptionnelle et concentre un formidable intérêt, le site n'est pas encore au niveau de MySpace qui compte plus de 200 millions d'inscrits.
Rappelons que le créateur de Facebook est Marc Zuckerberg, un jeune étudiant à Harvard qui bidouille en 2004, un site dans sa chambre. Son objectif est de relier tous les étudiants de son université. Rapidement tous les campus américains se retrouvent en ligne.
Rien ne dit que dans les mois qui viennent un nouvel acteur ne rendra pas ringarde toute la stratégie Facebook !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.