Tuez-les par balle» : tel est l'ordre du président philippin contre ceux qui refusent le confinement    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Coronavirus : 17 nouveaux cas confirmés, 708 au total, jeudi 2 avril à 21h    Zaïo : arrestation d'un individu impliqué dans la diffusion de contenu numérique incitant à la haine    ADD: Tout savoir sur les initiatives digitales en faveur de l'administration publique    Agriculture : La situation du marché à un niveau normal    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    TIBU Maroc s'adapte au coronavirus    Aswak Assalam lance prochainement «Aswak Delivery», un service de livraison à domicile    Coronavirus : le groupe CDG annonce de nouvelles mesures au profit des TPME    Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à la patience    Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce jeudi 2 avril    Confinement: nouvelles pratiques, vieilles fractures    Enchères de Sotheby's: Melehi et Belkahia en vedette    Mohamed Belmou : «Nous sommes pour l'idée d'allouer le budget des festivals pour lutter contre le corona»    Fonds Spécial Covid-19    Saad Lamjarred réagit au décès de Marcel Botbol (PHOTO)    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    Adieu Si Fadel    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Les réserves des centrales syndicales    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Le Maroc n'y échappera pas    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La belle lutte du WAC
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 08 - 07 - 2004

Les finales du championnat national de la lutte libre, féminine et celle gréco-romaine se sont clôturées, dimanche dernier, en apothéose par une victoire écrasante du WAC qui s'est emparé de huit médailles d'or, trois en argent et quatre en bronze.
Avant la dernière étape, qui sera en fait la coupe du trône, prévue samedi et dimanche prochains à El Jadida dans la salle omnisports Annouami, la Fédération royale marocaine des luttes associées a organisé la phase finale du championnat national de la lutte libre, féminine et celle gréco-romaine.
En effet, cette compétition a eu lieu, le week-end dernier, dans la salle située sous les gradins du Complexe sportif Mohammed V, avec la participation de plusieurs clubs suivants : WAC, Raja de Casablanca, USM, FAR, KAC, RSK, Raja de Sidi Aïssa de Béni-Mellal, Buschido, Jemâat Sheïm (JSS). 21 combats ont eu lieu, mettant aux prises 50 lutteurs et lutteuses dans toutes les catégories de poids confondues, dans les trois styles reconnus par la FILA (Fédération internationale des luttes associées). Comme à son accoutumée, le WAC de Casablanca a, encore une fois, imposé sa suprématie au détriment de tous les clubs qui ont pris part à cette grande fête du tapis. Les Rouges se sont taillé la part du lion en disposant de 8 médailles d'or, 3 en argent et 4 en bronze, suivi de loin du Raja avec 3 médailles d'or, 4 en argent et une en bronze. Viennent en troisième position les FAR de Rabat avec 4 médailles en or, 1 argent et 1 en bronze. Mais tous dominé au classement général par les équipes féminines du WAC et du RCA. La lutte féminine fut dominée par les lutteuses du WAC qui ont raflé 4 titres, sans toutefois oublier le Raja de Sidi Aïssa par le biais de sa lutteuse Aziza Kadri qui, malgré sa grave blessure, a résisté pour arracher sa médaille d'or aux dépens de la jeune lutteuse de l'USM Nezha Naït Qori, ainsi qu'une médaille d'or pour le Raja par Hassanine Sabri dans la catégorie des 59 kg. Il faut tout de même noter le combat des deux représentantes du Maroc aux derniers championnats d'Afrique qui se sont déroulés au Caire, en l'occurrence Rajae Rajib (WAC) et Kawtar Othmani (USM) qui ont livré un combat des plus coriaces. Le niveau rapproché des lutteuses a contraint les arbitres au recours à l'avantage qui était du côté de Rajae Rajib puisqu'elle n'a écopé que de deux avertissements contre trois pour Kawtar Othmani.
Pour sa part, la lutte masculine a donné lieu à des combats attrayants comme celui d'Ahmed Krikbou (RSK) et Mohamed Bouazzaoui. Le niveau technique était satisfaisant. Les deux compétiteurs ont fait preuve de beaucoup de détermination. Lors de cette belle finale, toutes les prises ont été mises à exécution, notamment le double ramassage des jambes et le tour de bras à la volée. Ce combat est revenu difficilement au lutteur de la RSK Ahmed Krikbou qui a pris sa revanche après avoir été privé de la médaille d'or, la saison dernière par Mohamed Azzaoui.
À cet égard, Ahmed Krikbou a démontré au directeur technique de l'équipe nationale de lutte qu'il était encore prêt pour défendre crânement les couleurs de l'équipe nationale. À rappeler que Bouazzaoui souffre, ces derniers moments, d'une douleur chronique. En général, le niveau technique de cette phase finale était juste moyen et ceci s'explique par le fait que nos athlètes n'ont pas été soumis à une préparation poussée au niveau de leurs clubs respectifs, suite à leur engagement aux examens du baccalauréat.
L'arbitrage était dans l'ensemble bon sous l'œil du chef de tapis, l'arbitre international exceptionnel, Noureddine mouchfâa, secondé par Jelloul El Yacoubi.
La réussite incontestable de cette manifestation est due essentiellement à un travail de groupe très bien orchestré par deux hommes de métier: Sfa Abdelmajid et l'ex-champion d'Afrique, Brahim Lokssaïni. La compétition s'est clôturée par la remise des médailles et des diplômes aux différents vainqueurs par le président de la FRML, Haj Labdi Ibnou Zouhaïr, et plusieurs membres représentant le bureau fédéral et les clubs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.