Données médicales: Comment la CNDP s'organise face à l'état d'urgence    Catastrophes et colère divine, un fantasme à la peau dure    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Chambre des représentants : l'ouverture de la 2ème session législative est prévue pour le 10 avril prochain    El Otmani : « Le gouvernement est déterminé à prendre toutes les mesures à même de protéger les citoyens contre la propagation du coronavirus»    Covid-19: Employeurs affiliés à la CNSS, ceci vous concerne    Le Policy Center for the New South analyse la pandémie de coronavirus sous diverses perspectives    Chez le Crédit Agricole du Maroc : Aucune perception d'échéances des crédits habitat et à la consommation pour 4 mois    Coronavirus : 534 cas confirmés au Maroc, ce lundi à 18H    Covid-19/Maroc: enquête après la diffusion d'une liste sur les réseaux sociaux    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    En Algérie, la persécution judiciaire s'abat sur les opposants du régime en pleine pandémie de coronavirus    Le Code du travail appelé à la rescousse pour gérer la crise du Covid-19    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Neymar respecte les règles du confinement    Report des JO : Le CNOM informera les fédérations et les sportifs de toutes les mises à jour    Chelsea intéressé par les services d'Achraf Hakimi    Proche d'un retour, Xavi veut révolutionner l'effectif du Barça    Les soldats de l'ombre du confinement    Les grossistes tablent sur une stabilité des effectifs employés au premier trimestre    Groupe Bank of Africa : les bénéfices en hausse de 5% en 2019    Activités physiques intenses et épidémie virale ne font pas bon ménage    La planète se claquemure et guette le pic de l'épidémie    Le Royaume-Uni pourrait ne pas retrouver une vie normale avant six mois    Opération de soutien provisoire : les demandes se font uniquement via le numéro vert "1212"    Maroc: les prix de certains légumes ont baissé    L'IMA lance une programmation culturelle en ligne    Les ventes de "La Peste" d'Albert Camus en hausse en raison du coronavirus    La Chine referme ses cinémas    En confinement : Voici une sélection de livres marocains à lire    Hassan El Fad fait son come-back avec sa célèbre série «Kabbour»    On connaît les nouvelles dates des JO de Tokyo    Souss-Massa affecte 20,2 millions de DH pour lutter contre le Covid-19    Coronavirus : le CCM diffuse des films en ligne    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Après avoir échangé des lettres de reproches : La CGEM et le GPBM en froid    Le coronavirus baisse la valeur des joueurs    Lucile Bernard: «l'écriture comme unique porte de sortie, comme rédemption»    L'examen cyclique de l'humanité!    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    Un test en cinq minutes pour les automobilistes aux EAU    Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire    Le coronavirus chasse les dirigeants du Polisario des camps de Tindouf    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Attentat de Québec: Condamnations unanimes et élan de solidarité à travers le Canada
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 01 - 02 - 2017

Justin Trudeau a rappelé qu'il y a un seul niveau de citoyenneté pour tous les Canadiens quelle que soit leur religion et a exhorté ses concitoyens à montrer le meilleur en ces circonstances.
«Qu'importe notre foi, nous sommes tous des Québécois!... Non au racisme!…». Les manifestants se comptaient par milliers lundi soir au centre-ville de Montréal.
Un regroupement citoyen intitulé «Vigile de solidarité avec les musulmans du Québec» qui a drainé, malgré le froid polaire atteignant une température de -18° ressentie, des personnes de tout bord et de tous les âges. Tous mobilisés pour rejeter vivement l'attaque terroriste perpétrée dimanche soir dans une mosquée de Québec, située à Sainte-Foy. Un acte de haine et de violence qui a ébranlé le Canada et suscité colère et indignation dans tous les milieux politiques, économiques et sociaux. Très vite après le drame, les réactions et les témoignages de solidarité et de fraternité avec les victimes et leurs familles et plus globalement avec les Québécois de confession musulmane se sont succédé et multipliés.
«Bouleversés...horreur...touchés...consternation...émotion...». Pour tous, les mots ne sont pas assez forts pour exprimer la douleur et l'incompréhension face à cette tragédie qui jette une ombre sur l'image d'un pays inclusif qui prône le vivre- ensemble dans sa politique comme dans les faits. Et ce en abritant une population multiethnique comme en accueillant des milliers de réfugiés. Dans ce paysage les Canadiens de confession musulmane sont au nombre de 1,1 million environ. Ils contribuent de façon inestimable au développement du Canada, a souligné le Premier ministre Justin Trudeau du gouvernement canadien. Il a rappelé aussi qu'il y a un seul niveau de citoyenneté pour tous les Canadiens quelle que soit leur religion et a exhorté ses concitoyens à montrer le meilleur en ces circonstances. De son côté Philippe Couillard, Premier ministre de la province du Québec, a mis en exergue l'intérêt de réaffirmer les valeurs et qu'il fallait rester unis pour aller de l'avant. Pourquoi ces actes barbares? Pourquoi ces actes de racisme et de violence? Pas le temps vraiment pour l'heure de débattre de l'extrémisme mais montrer et être plutôt tous unis et solidaires, a ajouté le politicien. Dans d'autres milieux, les témoignages de solidarité sont aussi importants. Des signaux forts qui confortent la communauté musulmane au Québec.
Les inquiétudes persistent cependant et les interrogations se multiplient bien sûr quant à comment contrer la montée de la violence et l'extrémisme dans un pays qui se croyait à l'abri de ce phénomène. Le fait que les deux auteurs présumés de l'attentat terroriste soient des étudiants de l'Université Laval à Québec ne manque pas aussi de susciter nombre de réactions dans les milieux universitaires. A la Faculté de droit de l'Université de Montréal, on s'interroge déjà sur les moyens à mettre en place pour faire en sorte que les étudiants agissent contre ce phénomène d'intolérance et de violence.
A ce sujet la professeure Violaine Lemay de la Faculté de droit de l'Université de Montréal, présente lundi soir dernier lors du rassemblement de solidarité, souligne que «le Québec n'est pas une terre d'accueil pour les réactions haineuses et les violences de ce type». Dans les milieux économiques, les acteurs réagissent aussi vivement à cette situation dramatique. De l'avis de Monsef Derraji, PDG du Regroupement des jeunes Chambres de commerce du Québec (RJCCQ), c'est par l'altruisme et l'éducation que nous pourrons endiguer en amont cette montée de la violence et de l'extrémisme. Pour Abdelaadim El Hanchi, président du Forum des compétences canado-marocaines, la lutte contre ce phénomène passe aussi par plus d'ouverture et de rapprochement entre les communautés. Et ce pour une meilleure compréhension des uns des autres dans un objectif de tolérance mais aussi de synergie. Il y va d'un réel vivre-ensemble !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.