Clôture au Cap Draâ des manœuvres militaires maroco-américaines    Encore 3 000 migrants à Sebta, un mois après la marrée inédite    122e semaine du Hirak en Algérie : «Monsieur 23 %, dehors !»    Union Africaine: une pléiade d'experts africains appellent à exclure le polisario    La titrisation est un formidable moyen pour libérer des capacités de financement    Iran : Ebrahim Raïssi élu président avec 62 % des voix, selon des résultats partiels    La terre a tremblé dans la province de Driouch    Copa America : L'Argentine bat l'Uruguay et se hisse en tête    Ligue des Champions / WAC-Kaiser Chefs : La CAF autorise une jauge de 5000 supporters...les autorités marocaines refusent    Officiel : Mohamed Bouldini rejoint Santa Clara    Sofiane Alakouch dans le viseur de deux clubs de Ligue 1    Salé: un policier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Temps nuageux prévu pour samedi 19 juin    Covid-19 : Réception d'un million de doses du vaccin Sinopharm    L'Agadir d'Aït Kine à Tata : un grenier collectif symbolisant le riche patrimoine architectural de la région    Antonio Guterres officiellement reconduit pour un second mandat de Secrétaire général de l'ONU    Euro 2020: voici pourquoi la finale pourrait être délocalisée    Younes Belhanda ne retournera pas au Montpellier HSC cet été    Je suis venu travailler au Qatar pour poursuivre mes rêves, mais ma vie est un cauchemar    La star du FC Cologne s'affiche en maillot du Wydad (PHOTO)    Inde: mort du « Flying Sikh » Milkha Singh, l'un des sportifs les plus célèbres du pays    BBC News: Le ministre des Finances du Qatar arrêté dans le cadre d'une enquête pour corruption    En Colombie, le blocage des routes ne sera plus considéré comme manifestation pacifique    Pérou: 27 morts dans un accident d'autocar    « Nous sommes traitées comme des enfants », déclarent des femmes qataries à un groupe de défense des droits    Deux enfants bloqués en Turquie: Ouahbi interpelle Laftit et Bourita    Education nationale: 57% taux de participation aux élections des représentants du personnel    L'«Algérie nouvelle», une illusion d'optique à l'issue des législatives    Ligue des champions d'Afrique : le WAC affûte ses armes avant le match retour    Inauguration en grande pompe du DS Store Massira Al khadra (VIDEO)    Global Capital Bonds Awards 2021: Le Maroc décroche 3 distinctions    Royal Air Maroc : la route touristique Paris Orly-Dakhla opérationnelle    Développement durable, le Maroc trace sa voie    Etat civil : la nouvelle loi finalisée    Evolution du coronavirus au Maroc : 481 nouveaux cas, 525.924 au total, vendredi 18 juin 2021 à 16 heures    Ressources humaines dans la santé : Le Maroc peut-il gagner la bataille ? [Dossier]    Maroc-Espagne : l'opposition creuse la tombe du gouvernement Sanchez    Voici pourquoi un bon nombre de stars de la chanson française sont à Marrakech    [Interview avec Nabil Ayouch] «Haut et fort», de Casablanca à Cannes    Rabat : La joie au coeur de l'exposition « Joy »    Bientôt un prix national des meilleures publications dans les encyclopédies digitales    «Le Feu qui forge» : Une exposition collective à L'Atelier 21    Arizona : un tireur circulant en voiture fait un mort et 12 blessés    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    Pollution: 86,3% des déchets marins au niveau national sont en plastique    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Histoire des services : Echelon : les grandes oreilles de la NSA (2)
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 22 - 11 - 2002

Elles sont incroyables les capacités de surveillance et d'espionnage dont dispose la National Security Agency. Ce service de renseignement américain dispose d'antennes, de capteurs, de satellites... qui permettent de suivre le trajet d'un véhicule, où qu'il se trouve à la surface de la Terre, depuis Fort Meade, le quartier général de l'agence.
Les prérogatives officielles
Dans la directive 9 du National Security Council Intelligence du 10 mars 1950, la notion de communication extérieure est définie au sens du COMINT; c'est ainsi qu'il faut entendre par communication extérieure toute communication gouvernementale au sens large (pas uniquement militaire), ainsi que toute autre communication, pouvant contenir des informations d'intérêt militaire, politique, scientifique ou économique.
La directive NSCID 9 de 1952 stipule que le FBI est seul responsable pour la sécurité intérieure.
La directive du DOD de 1971 concernant la NSA et le Central Security Service (CSS) définit comme suit ce concept pour la NSA :
- La NSA est un service distinct au sein du ministère de la Défense, qui est placé sous la direction du ministère de la Défense ;
- La NSA assure, d'une part, la mission SIGINT des Etats-Unis et met, d'autre part, à la disposition de tous les ministères et services des systèmes de communications sûrs.
Le directeur de la NSA s'explique
Dans une déclaration qu'il a faite le 12 avril 2000 devant la Commission d'enquête permanente "Renseignement" de la Chambre des représentants, Hayden, directeur de la NSA, décrit comme suit les missions de la NSA :
- La surveillance électronique sert à rassembler des communications extérieures à l'intention des militaires et des responsables politiques.
- La NSA fournit aux consommateurs gouvernementaux américains des renseignements sur le terrorisme international, la drogue et la prolifération des armements.
- La NSA n'a pas pour mission de collecter toutes les communications électroniques.
- La NSA ne peut transmettre des informations qu'à des destinataires autorisés par le gouvernement ; elle ne peut en transmettre directement aux entreprises américaines.
Révélations
Le 6 septembre 1960, deux déserteurs de la NSA révélèrent au cours d'une conférence de presse l'étendue mondiale des activités de la NSA.
«Nous savons, pour avoir travaillé à la NSA que les États-Unis espionnent les communications secrètes de plus de quarante nations, y compris celles de nos propres alliés… Les communications classiques tout autant que codées sont surveillées, et cela concerne pratiquement toutes les nations du monde, y compris celles dans lesquelles sont implantées les stations d'écoute». Quinze ans plus tard, le sénateur américain Frank Church émit un sinistre avertissement lorsque commencèrent les enquêtes sur la NSA qui suivirent le scandale du Watergate. Le comité Church dévoila alors que la NSA avait mis en place une "liste de surveillance", afin d'intercepter les communications internationales de milliers d'Américains, notamment celles d'opposants notoires à la guerre du Vietnam.
«Je sais qu'il y a ici capacité à rendre la tyrannie totale… nous devons nous assurer que cette agence… travaille dans le respect des lois et sous un contrôle adéquat, afin que nous ne traversions jamais cet abysse». Par ailleurs, une ancienne employée de Lockheed Martin a reconnu avoir travaillé sur le projet pour le compte de la NSA, dans un laboratoire informatique de Sunnyvale (Californie) puis sur le site de Menwith Hill (Royaume-Uni). Affectée à Echelon durant les années 70 et jusqu'au milieu des années 80, elle affirme qu'Echelon était déjà "grand et sophistiqué". "Il m'est impossible d'imaginer sa puissance actuelle", ajoute-t-elle.
Interrogée sur le nom du projet, elle répond qu'Echelon est uniquement le réseau informatique sur lequel fonctionnent les logiciels, qu'elle nomme SilkWorth et Sire. Toujours tenue au secret bien qu'ayant été licenciée, elle refuse de donner des précisions sur son fonctionnement. Elle affirme, en revanche, qu'il s'entoure de mouvements financiers obscurs entre la NSA et ses sous-traitants. Elle précise également qu' Echelon se focalise sur une "cible" donnée et intercepte toutes les communications qui en émanent.
• Préparé par Omar Dahbi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.