Le dessalement de l'eau et le traitement des eaux usées, des solutions optimales au Maroc    Hausse des prix: Le Conseil de la concurrence ne peut intervenir qu'"en cas d'abus de position dominante ou d'entente"    فيروس كورونا : المغرب يسجل 18 إصابة دون وفيات في 24 ساعة الأخيرة    France Réforme des retraites: Macron "joue avec le feu" prévient le SG de la CGT    Mondial des Clubs : Al Ahly est fin prêt pour défendre ses chances et atteindre la finale    L'édition 2023 du Trophée Hassan II de golf est « exceptionnelle à tous les niveaux »    média nigérian : CAN-2025 Le Maroc terre d'accueil des équipes africaines    Algérie : Nouvelle mission au petit fils de Nelson Mandela    Le 7è Forum des universités espagnoles fait escale à Rabat    Sahara marocain / Culture : Abondance du patrimoine matériel et immatériel    La Bourse de Casablanca termine dans le vert    Compteur Coronavirus : 18 nouveaux cas, plus de 6,87 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    Séisme en Turquie: l'état d'urgence décrété dans les zones dévastées    journal ivoirien : « Foire 1-54 a Marrakech » La galerie Cécile Fakhoury expose les œuvres de cinq artistes    L'AMMC présente ses priorités d'actions pour l'année 2023    Amina Bouayach : Le droit à l'eau est fondamental et prioritaire face au stress hydrique    Pegasus : au Parlement européen, le spin doctor d'Emmanuel Macron mène une guerre lâche contre le Maroc    Un journal allemand met la lumière sur un scandale de blanchiment d'argent et de terrorisme impliquant le « polisario »    France : deux touristes brésiliennes victimes d'une agression sexuelle et d'un viol au pied de la Tour Eiffel    ONDA : appel d'offres pour la construction de centres logistiques    Le Maroc et les Pays-Bas envisagent d'élargir leur accord d'extradition    « La Voix de l'Avenir », une initiative visant à organiser un concours de chant pour les étudiants    Le projet de loi sur l'autoproduction d'énergie électrique adopté    M. Echarkaoui au forum de la MAP: l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a réalisé 200 grands projets entre 2000 et 2022    Mariage des mineurs au Maroc : plus de 13.000 demandes acceptées    COREP de l'UA : Le Maroc réitère l'impératif d'une bonne gouvernance administrative et financière au sein de l'Union    Les échanges commerciaux entre le Maroc et l'Allemagne ont atteint 4,9 milliards d'euros en 2022    Lions de l'Atlas : 5 nouveaux joueurs dans la prochaine liste de Regragui ?    France : les deux femmes voilées violentées par la police sur le Pont de Clichy placées en garde à vue    Tétouan: un mort et 40 blessés dans un terrible accident    Mondialito: les joueurs du Wydad abattus après l'élimination    Coupe de France: OM-PSG pour les étincelles, Vierzon pour l'exploit    L'Angola commercialise son satelite AngoSat-2    Rabat : Hommage posthume à l'érudit feu Mohamed Benchekroun    Séisme en Syrie et en Turquie: L'UNESCO apporte son soutien    Open international de taekwondo : Six médailles dont 1 en or pour le Maroc    Le milieu rural dispose de 71% des établissements de soins de santé primaire    Ukraine: le chef de l'ONU s'alarme du risque d'une «guerre plus large»    Les prix des produits pétroliers destinés à l'UE pourraient augmenter de 30%    Séisme en Turquie : Le roi adresse un message de condoléances à Recep Tayyip Erdoğan    La Chambre des conseillers clôture mardi la première session de l'année législative 2022-2023    Indépendance du pouvoir judiciaire : le plaidoyer de El Hassan Daki    Météo Maroc: temps froid et risque de pluie ce mardi    Revue de presse quotidienne de ce mardi 7 février 2023    Conseil de gouvernement : la reconnaissance des études dans les Etats arabes au menu    Meknès accueille la 21e édition du Festival International de Cinéma d'Animation    Parution du 75e numéro de la revue de la Gendarmerie royale    Le roi adresse un message de condoléances à la famille de feu Mohamed El-Ghaoui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Fourtou remet le chèque
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 01 - 2005

Le P-dg de Vivendi Universal a remis, mardi 4 janvier 2005, un chèque d'un montant de 12,4 milliards de Dhs, prix de la cession des 16% supplémentaires du capital de Maroc Telecom. à cette occasion, Jean-René Fourtou a été décoré par le Souverain du Wissam Alaouite de l'Ordre de Commandeur.
C'est désormais officiel : Maroc Telecom passe du statut d'entreprise publique à celui d'entreprise privée. Jean-René Fourtou, président directeur général de Vivendi Universal, qui a été reçu en audience mardi 4 janvier 2005 par SM le Roi Mohammed VI, a remis le chèque de 12,4 milliards dhs (environ 1,1 milliard d'euros), prix de la cession des 16% supplémentaires du capital de Maroc Telecom.
Le Maroc et Vivendi Universal ont signé le 18 novembre dernier l'accord en vertu duquel Vivendi Universal acquiert 16% supplémentaires du capital de Maroc Telecom.
Le prix de cession inclut outre la valeur des 16% du capital de Maroc Telecom, une prime de pérennisation du contrôle.
Cette 2ème cession illustre une nouvelle étape dans le partenariat stratégique entre le Maroc et Vivendi Universal, qui a été largement bénéfique pour toutes les parties concernées, ainsi que pour l'économie nationale. En témoigne, le beau parcours boursier de la valeur depuis son introduction. Le titre Maroc Telecom progresse de plus de 30%, avec un pic à 8,57 euros. Peu après le début de sa vie boursière à Paris (le titre est coté principalement à Casablanca, où il a été introduit en même temps), l'action valait 7,43 euros alors que le cours de référence pour l'introduction avait été fixé à 6,16 euros. La filiale de Vivendi Universal a eu du mal à coter sur le marché, les investisseurs ayant plébiscité le dossier. Ces performances ont ouvert les appétits des investisseurs boursiers, intéréssés par des arbitrages entre les deux places Paris et Casablanca. Certains intermédiaires cherchent à acheter à la Bourse de Casablanca, puis vendre à Paris. Les plus-values sont conséquentes.
Juridiquement et techniquement, rien de s'y oppose. Selon le gendarme de la Bourse, le CDVM, la législation en la matière y est favorable. Côté dépositaire central, Maroclear, le compte ouvert par le dépositaire européen, Euroclear, permet l'échange de titres, en conformité avec les standards européens. Par contre, l'inconnue reste la législation de change.
Contactés, les responsables de l'Office des changes restent injoignables ! Les différentes sollicitations sont restées sans réponse…et l'on comprendrait les galères des investisseurs étrangers!
Toujours est-il que l'importance de l'opération de cession des 16% supplémentaires du capital de Maroc Telecom aussi bien sur le plan économique que politique est du premier ordre.
Selon l ‘argentier du Royaume, Fathallah Oualalou, cette opération s'inscrit dans le cadre de la poursuite de la politique de libéralisation du secteur des telecommunications, qui a atteint un haut niveau de maturité avec un "opérateur historique" adossé à un partenaire de renommée internationale, deux licences de téléphonie mobile et un régulateur indépendant. M. Oualalou a précisé que depuis l'ouverture de son capital, l'entreprise Maroc Telecom a réalisé des performances économiques, opérationnelles et financières exceptionnelles et en constante progression. Pour sa part, Jean-René Fourtou a souligné que le présent accord entérine l'engagement à long terme entre le Maroc et l'entreprise qu'il dirige dans le cadre d'un partenariat "extrêmement fructueux" pour toutes les parties.
La transaction et l'entrée en Bourse parisienne de l'entreprise Maroc Telecom, souscrite à 31 reprises, est une preuve tangible de la grande confiance que les milieux internationaux ont dans la monnaie marocaine, dans le système légal et politique du Maroc, et en la capacité de développement du pays. Ce partenariat stratégique, qui pérennise les pouvoirs de gestion opérationnels de Vivendi Universal, a conclu M. Fourtou, n'a été possible que grâce à une réelle volonté royale.
En Bourse, le titre Vivendi a débuté l'année en fanfare et pourrait encore en profiter puisque Lehman Brothers aurait relevé de "pondération en ligne" à "surpondérer" sa recommandation sur la valeur, tout en ajustant plusieurs autres dossiers du secteur média à la baisse. Pour le Maroc, l'introduction en Bourse de Maroc Telecom, la plus grande jamais réalisée au Maroc, revêt une importance particulière aussi bien pour la place financière de Casablanca, qui l'attendait depuis longtemps, que pour les pouvoirs publics (le déficit hors-privatisation pourrait s'élever à 7 %, selon des experts).
Pour l'opérateur national, le chiffre d'affaires consolidé pour les neufs premiers mois de l'année dernière, a progressé de 12 % à 13,304 milliards de dirhams (contre + 5 % une année auparavant) et le résultat d'exploitation a atteint 5,843 milliards de dirhams, en hausse de 14 %. Dans la foulée, le ratio résultat d'exploitation/CA a progressé de 43 %. L'évolution de ces chiffres montre que la croissance de Maroc Telecom s'accélère, pour le grand bien de ses actionnaires, l'Etat marocain, désormais, en second!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.