Coronavirus : le Maroc dépasse la barre des 100.000 contaminations    Le docteur et académicien Mohamed Talal tire sa révérence    Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes    Lanceur d'alerte : Révélations en série d'un officier des services secrets du Polisario    Liberté économique : le Maroc 78ème mondial    La BVC dans le rouge du 14 au 18 septembre    Algérie: Un milliard de dollars de pertes financières    Mamounia, Royal Mansour, Fours Seasons...ils vont rouvrir leurs portes à Marrakech    La nouvelle Clio et le nouveau Captur disponibles au Maroc    Mercato: Gareth Bale de retour à Tottenham!    Bundesliga: Le Bayern détruit Schalke!    Liverpool officialise l'arrivée de Thiago Alcantara    Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    Coronavirus: en France, la Haute Autorité de santé tranche sur la fiabilité des tests salivaires    Tanger: la douane découvre une usine clandestine    Marrakech adoptera l'enseignement en alternance    Mohamed Rouicha : sauveur de mémoire    Un parcours culturel très riche et très séduisant    Des artistes marocains appellent à la réouverture des théâtres et des salles de cinéma!    Entretien avec Othman Ktiri, l'entrepreneur marocain qui a réussi en Espagne    Washington reconduit unilatéralement les sanctions de l'ONU contre l'Iran    En Grèce, 9 000 demandeurs d'asile ont déjà rejoint le nouveau camp de Lesbos    Mexico : création d'un groupe d'amitié avec le Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale    "Africa Innovation Week 2020": l'EMSI rafle la mise    Contrats spéciaux de formation: des mesures annoncées en faveur des entreprises marocaines    Climat des investissements au Maroc : le Département d'Etat US distribue bons et mauvais points [document]    Formation: mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Le régime algérien veut empêcher le Hirak de reprendre ses manifestations    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Youssef El Hammal : L'étudiant marocain décide tardivement sur le choix de son métier
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 02 - 2019


Entretien avec Youssef El Hammal, DG de MY Africa
ALM : Quels sont les outils et les moyens humains à la disposition des étudiants pour les accompagner ?
Youssef El Hammal : YM Africa a développé 7 applications web destinées aux jeunes âgés de 15 à 25 ans. Pour orienter les lycéens, le site Guide-metiers.ma, permet aux visiteurs de consulter 2.500 fiches de postes ainsi que bon nombre de tests métiers. La plate-forme Bourses-etudiants.ma, permet pour sa part de s'informer sur pas moins de 10.000 bourses d'études aussi bien au Maroc qu'à l'étranger et sur les offres bancaires existantes. Une autre application disponible sur le Web est Agenda-ecoles.ma qui fournit aux étudiants des informations sur les évènements organisés par les grandes écoles privées du Royaume afin de développer leurs soft skills. Le site Stagiaires.ma, pour sa part, a permis de mettre en contact plus de 400.000 étudiants avec 35.000 recruteurs en 2018. Le site Start-up.ma, autre produit de YM Africa, a permis à de jeunes entités d'entrer en contact avec des organismes spécialisés dans l'accompagnement et le financement.
A combien est facturée la prestation pour l'étudiant ?
Les services sont mis gratuitement à la disposition des lycéens-étudiants. Les utilisateurs accèdent à l'ensemble de ces services en ligne ou en entrant en contact, en ligne, avec l'un de nos conseillers.
Comment parvenez-vous alors à financer vos charges et votre fonds de roulement ?
YM Africa propose aussi une gamme de solutions dédiées aux entreprises, aux écoles et aux universités. Parmi elles figure Solutions recrutement, une application en ligne pour aider les entreprises à recruter leurs futurs stagiaires et jeunes lauréats en moins de 7 jours. Les Solutions Marque Employeur sont destinées, elles, aux grandes entreprises dans leur communication RH et le développement de leur marque.
Trois autres applications ont été développées. Il s'agit de Solutions Employabilité pour accompagner les écoles dans le placement de leurs étudiants, de Solutions Lauréats, outil en ligne pour gérer les promotions de diplômés et Solutions enquêtes & étude et de Solutions communication pour cibler la tranche d'âge de 15-25 ans.
Quelle est votre évaluation sur l'adéquation formation et emploi puisque vous disposez également de solutions destinées aux employeurs ?
Il est clair que la formation dispensée dans nos écoles ne répond pas aux besoins du marché. Les mécanismes de lancement et d'adoption de nouvelles filières dans les écoles publiques comme dans les écoles privées nécessitent au minimum 24 mois (dans les meilleurs délais). Le stage en entreprise permet d'ajuster cette inadéquation en permettant aux étudiants de découvrir très tôt les vrais besoins du marché de l'emploi. Aussi, il faut noter que l'étudiant marocain prend tardivement la décision sur le choix de son métier. 80% des étudiants choisissent leur métier en dernière année de formation. Alors que idéalement, on choisit sa formation selon le métier qu'on souhaiterait occuper. Un autre obstacle auquel les jeunes sont confrontés lors de leur intégration du marché de l'emploi…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.