Les dirigeants algériens isolés de la dynamique de l'histoire    Pantins et commanditaires obnubilés par une guerre imaginaire    Contrôle de conformité des produits industriels : De nouvelles normes marocaines    Bouznika : Début du 5ème round des négociations inter-libyennes    La RDC s ' en tire à bon compte face à la Libye    Volontaires, l' une des clefs de l'organisation du CHAN    Compteur coronavirus : 1.138 cas testés positifs et 29 décès en 24 heures    Fusion Danse Morocco, un nouveau rendez-vous artistique pluriculturel    Sonia Bennis expose ses récentes œuvres à Marrakech    LF 2021 : voici les principales mesures fiscales [Document]    Le vaccin est enfin arrivé au Maroc...vers un lancement imminent de la campagne anti-Covid    Entraînement en mer: Deux stagiaires commandos de la Marine Royale portés disparus    2M et la DGSN s'associent pour lutter contre les violences faites aux femmes    Dakhla-Oued Eddahab : Soutenir les commerçants et TPE...    Hommage / Covid-19 : ces soignants morts sur le front de l'épidémie    Le Vaccin AstraZeneca arrive au Maroc    Les 10 risques pour les entreprises en 2021, selon «Allianz Risk Barometer»    Vaccins anti-Covid-19 : La fièvre des «vaxxies» va bientôt atteindre le Maroc    Restauration : comment les professionnels comptent se réinventer pour tirer leur épingle du jeu en 2021    L'inflation augmente de 0,7% en 2020    TPME : L'Observatoire et le Ministère de l'Industrie renforcent leur partenariat    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    USA: Majoritaires au Congrès, les démocrates pressés de mettre en œuvre l'agenda de Biden    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Meknès : 6 ans de prison pour le violeur d'un enfant de 7 ans    Al Aroui : Vol d'un coffre-fort renfermant une arme à feu et de l'argent    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    La RAM achemine le vaccin anti-covid à Casablanca (photo)    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    CRI : Crise sanitaire ? Connais pas !    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Joe Biden marque la rupture avec Trump à son arrivée à la Maison Blanche    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    L'Opinion : Distorsions espagnoles    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Finaliste malheureux de la Coupe de la CAF : La Renaissance de Berkane s'est battue jusqu'au bout
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 27 - 05 - 2019

Les Berkanis ont pourtant bien démarré cette finale en imposant un pressing haut qui a brouillé les cartes du club cairote. Dès la 6è minute, Hamdi Laachir a failli ouvrir la marque, mais son tir est allé au-dessus de la transversale.
Le club égyptien du Zamalek a remporté la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), en s'imposant aux tirs au but (temps réglementaire 1-0, t.a.b 5-3) devant la Renaissance de Berkane, en finale retour disputée dimanche soir au stade Borj Al Arab d'Alexandrie.
Les Berkanis ont pourtant bien démarré cette finale en imposant un pressing haut qui a brouillé les cartes du club cairote. Dès la 6è minute, Hamdi Laachir a failli ouvrir la marque, mais son tir est allé au-dessus de la transversale.
Le Togolais Laba Kodjo, auteur du but de la victoire de la Renaissance en match aller, a réussi à s'infiltrer à deux reprises (19è et 21è) dans la défense égyptienne, mais sans parvenir à tromper la vigilance du gardien Mahmoud Janech.
Au retour des vestiaires, l'arbitre éthiopien Bamlak Tessema siffle un pénalty en faveur des Egyptiens, après recours à la technique du VAR, transformé par Mahmoud Alaa (55è).
Avec ce sacre, le Zamalek devient le deuxième club égyptien à remporter ce trophée après son rival d'Al Ahly (2014).
Il s'agit du premier titre continental décroché par le Zamalek après 16 ans de vaches maigres, lui qui avait remporté en 2003 la Supercoupe d'Afrique aux dépens du Wydad de Casablanca.
En dépit de la défaite, la RSB a sorti un jeu de haute facture. «Notre équipe a joué un gros match et produit une prestation héroïque devant le club égyptien du Zamalek», a affirmé l'entraîneur des Oranges Mounir Jaouani.
Dans une déclaration à la presse à l'issue du match, Mounir Jaouani s'est dit satisfait du rendement de ses joueurs qui ont été à la hauteur de l'événement, ajoutant que son club pouvait changer le cours du match «s'il avait bien exploité les nombreuses occasions offertes, notamment en première période».
En revanche, a-t-il ajouté, la seconde mi-temps a
connu un tournant majeur après le but du Zamalek grâce à un pénalty transformé à la 55e min.
Tout en exprimant ses regrets au public marocain après la perte de ce titre, l'entraîneur des Oranges a souligné que l'arbitre du match, l'Ethiopien Bamlak Tessema n'a pas pris de bonnes décisions en recourant deux fois à la technique du VAR, ce qui a impacté le cours de la rencontre, outre l'expulsion de Omar Nemsaoui après son deuxième carton jaune.
Pour sa part, le technicien du Zamlek, le Suisse Christian Gross a fait part de sa joie après son premier sacre réalisé avec l'équipe égyptienne, relevant qu'après ce titre, il focalisera son attention sur le championnat national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.