Coupure d'électricité à Casablanca: 80% des clients rétablis selon Lydec    Produits finis: Le droit d'importation passerait à 40%    Transformation digitale documentaire: CaptureDoc s'implante au Maroc    Terrorisme: Une cellule liée à un combattant marocain démantelée à Barcelone    France: Nadia Hai, d'origine marocaine, nommée ministre délégué à la Ville    Covid19: 123 nouveaux cas au Maroc, ce mercredi à 10h00    Les plages où il fait bon se baigner cet été    Confinement et enseignement à distance L'Université Mohammed V de Rabat évalue l'impact    Driss Lachguar lors d'une réunion avec les membres du Conseil national de l'USFP issus de la région de Rabat-Salé-Kénitra    Driss Lachguar se réunit avec les membres du Front national pour la sauvegarde de la Samir    Côte d'Ivoire : mort du premier ministre et candidat à la présidentielle Amadou Gon Coulibaly    Réunion du Bureau politique    Le stress test de BAM confirme la résilience des banques au choc induit par la crise liée à la pandémie    BAD : l'Algérie, 3ème économie la plus touchée par la récession en Afrique    Sahara marocain: un expert péruvien n'a pas été tendre avec l'Algérie    Les grossistes anticipent une baisse des effectifs employés    La contamination bat son plein : A qui la faute ?    Pour Tom Hanks, son nouveau film de guerre peut servir de leçon face au coronavirus    "Des peurs et des hommes, sous l'influence du covid-19", nouvel essai qui identifie les réponses psychologiques face à la pandémie    Une série d'activité culturelle et artistique à Assilah    Ouverture des frontières à partir du 14 juillet pour les citoyens marocains et les résidents étrangers au Royaume    45.309 MRE rejoignent leurs pays de résidence    Zouhair Feddal tout proche du Sporting Lisbonne    Chelsea chasse Leicester du podium    Reprise de l'activité footballistique au Maroc    Coronavirus : 3212 cas actifs mercredi 8 juillet à 18 heures    Elections 2021: Réunion entre l'Intérieur et les partis    Talaâ Saoud Al Atlassi : Le non du Maroc au plan israélien se démarque par son réalisme    Avocat : voici le nouveau projet de loi encadrant la profession [Document]    Serie A: Ibracadabra renverse la Vieille Dame    Assilah respire un air artistique estival!    L'identité, selon Descombes    Premier League: Arsenal et Leicester se quittent sur un nul    Détournement d'aides dans les camps de Tindouf: la responsabilité de l'Algérie est entière    Liga : Valence souffle, l'Atlético freiné par le Celta    Le dissident algérien Karim Tabbou appelle à s'engager dans un «vrai» processus politique    US Round Up du mercredi 8 juillet – PPP, Banques, Eglises, Texas, Harry et William    Alerte Météo : la canicule se poursuit au Maroc    Le Parlement marocain exige des excuses d'Amnesty    Hamza El Fadly « L'argent, la cause de tous les problèmes »    Covid-19 : La CAF et ses partenaires se réunissent pour la sécurité sanitaire en Afrique    Théâtre d'enfant : Un art à exercer professionnellement selon El Houcine Essekkaki    Casablanca: incendie spectaculaire dans une décharge (VIDEO)    Loubna Abidar critiquée par un avocat égyptien (VIDEO)    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste à Nador    Joe Biden promet que les États-Unis réintégreront l'OMS s'il est élu    Météo : temps généralement stable avec ciel peu nuageux à clair, ce 8 juillet    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'exposition «Mains de lumière» éblouit des étudiants et chercheurs
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 20 - 06 - 2019

Elle se tient à la galerie des expositions de l'Université Euromed de Fès
Le tour, tout récemment, de l'exposition nationale des arts plastiques «Mains de lumière», à la galerie des expositions de l'Université Euromed de Fès, laisse voir une panoplie de palettes assez colorées. Le visiteur est tellement épris par les différents tons qu'il a envie de faire tout le tour de cette exposition. D'une toile à l'autre, le spectateur se rend compte que ces œuvres appartiennent à différents artistes-peintres. Ce sont, en fait, 80 artistes qui prennent part à cette exposition, qui se poursuit jusqu'au 22 juin et dont le vernissage a coïncidé avec l'ouverture du 25ème Festival des Fès de musiques sacrées du monde et la cérémonie de remise des diplômes aux trois premières promotions de Master de l'Université Euromed. Cette cérémonie ayant été une opportunité pour découvrir cette exposition nationale organisée initialement à Rabat sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Le vernissage de cette exposition à Fès a été marqué par la présence, entre autres, d'André Azoulay, conseiller du Souverain.
En organisant cet événement dans la galerie de l'université, le Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels, qui en est l'initiateur avec le soutien du ministère de la culture et de la communication et la galerie Nobly's, voulait «rapprocher les arts plastiques du public notamment les étudiants et chercheurs ».
Cela étant, cette exposition regroupe, selon les initiateurs, plusieurs générations d'artistes, des pionniers et des émergents. Selon la même source, une grande place a été accordée aux jeunes plasticiens pour encourager leur dynamisme créatif. A propos de cette exposition, l'artiste-peintre et président du syndicat, Sidi Mohammed Mansouri Idrissi, indique que l'idée de «Mains de lumière» trouve son origine dans des convictions esthétiques se fondant sur la capture de la lumière, à travers la couleur et les ondulations des traits et des formes. «Les mains de nos artistes, pionniers, jeunes et moins jeunes, sont des mains qui s'unissent ensemble dans le don et la générosité, émanant de l'éventail de la couleur et de sa cartographie, partageant ainsi la passion de l'alchimie de la lumière», enchaîne-t-il. Quant à la mise en exergue de la symbolique de la lumière dans cette exposition nationale, elle est, selon ses dires, «un vibrant hommage au projet royal «Rabat ville lumière, la capitale marocaine de la culture» qui est en train de transformer cette agglomération en pôle culturel lumineux international parmi les grandes cités mondiales».
Pour rappel, cette exposition est prévue de se déplacer à Marrakech, Tanger, Tétouan, Oujda, El Jadida et Lâayoune. De quoi en faire bénéficier un large public.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.