CMC: La campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    Météo/Maroc: temps généralement stable ce jeudi 13 mai    M'diq-Fnideq: Madaëf soutient les porteurs de projets touristiques    Botola: Remontada de l'AS FAR face au MAS    Botola: le Raja accroché (1-1) par le FUS (Vidéo)    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Agadir: la veille de l'Aid, les autorités mobilisées pour le respect des mesures préventives (Photo)    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    Lions de l'Atlas : Le Maroc affrontera le Ghana et le Burkina Faso en amical    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    Streaming musical: Spotify améliore les options de partage pour les réseaux sociaux    Ramadan : Thomas Pesquet souhaite bonne fête aux Musulmans avec une photo de la Mecque vue de l'espace    Liga : Youssef En-Nesyri s'offre son 18ème but face au FC Valence    Le Maroc place la question palestinienne au même rang que sa cause nationale (El Otmani)    Aïd Al Fitr: Grâce royale au profit de 810 personnes    Officiel : Grâce Royale au profit de certains détenus du Hirak du Rif    Le Barça trébuche à Levante, le faux-pas de trop ?    Oualid El Hajjam vise un retour en sélection !    Mme Bouayach: Le travail de mémoire pierre angulaire dans les politiques de garantie de non-répétition    Manchester City tient son titre, la C1 dans le viseur    «Aywad»: un hymne à la vie    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 12 mai 2021 à 16H00    Covid-19: maintien du couvre-feu de 20h à 6h durant les jours de l'aid el fitr    Aziz Rabbah : Le Maroc dépassera 52% de son mix énergétique en 2030    Le PPS condamne l'agression contre la Palestine    Conseil de Gouvernement : Approbation de projets de décrets fixant les dates des échéances électorales    Journée internationale des musées : ouverture exceptionnelle et gratuite des musées affiliés à la FNM    Amrani: Modeste jusqu'au bout du pinceau    Messagerie : WhatsApp largement en tête au Maroc    Affaire Brahim Ghali : un appel urgent exhorte la justice espagnole à mettre fin à l'impunité    Marché des changes (3-7 mai): l'écart de liquidité à son plus bas historique    D'un patrimoine immatériel à un écosystème générateur d'emplois et de richesse    Aid El Fitr 2021: voici la date de la fin du Ramadan au Maroc    CMC : la campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    UEFA: enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juve    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Palestine : Pluie de bombes sur Gaza, déluge de roquettes sur Israël    Tan-Tan : saisie de 6,5 tonnes de chira, cinq individus interpellés (photos)    M. Bourita s'entretient avec son homologue ivoirienne    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chambre des conseillers : Benchamach dresse un bilan positif
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 08 - 2019

Adoption d'une proposition de loi et trois projets de loi en clôture de la deuxième session
La Chambre des conseillers a adopté vendredi soir à l'unanimité une proposition de loi et trois projets de loi relatifs au code de procédure pénale, au code des engagements et contrats, aux nominations aux hautes fonctions et à son règlement intérieur.
Ainsi, la Chambre a adopté, lors d'une séance plénière tenue avant la clôture de la 2ème session de l'année législative 2018-2019, la proposition de loi complétant l'article 430 du code de procédure civile visant à permettre aux juridictions de prononcer des jugements dans un bref délai au profit de la communauté marocaine établie à l'étranger, notamment durant la période des vacances en été.
Le 2ème texte adopté concerne le projet de loi n° 31.18 modifiant et complétant le dahir de 9 Ramadan 1331 (12 aout 1913) formant code des obligations et contrats. Le texte s'inscrit dans le cadre de l'application des Hautes instructions royales contenues dans la lettre royale adressée au ministre de la justice le 30 décembre 2016, pour se pencher immédiatement sur la mise en place d'un plan d'action urgent pour faire face au phénomène de la spoliation des biens immobiliers d'autrui.
Les membres de la Chambre ont également adopté à l'unanimité le projet de loi organique n° 17.19 modifiant et complétant la loi organique n°02.12 relative à la nomination aux hautes fonctions en application des dispositions des articles 49 et 92 de la Constitution. Ce projet de loi organique a pour objectif de modifier et de compléter les réglementations des établissements et entreprises publics et des fonctions supérieures stipulées dans les annexes 1 et 2 de la loi organique n°02.12.
S'exprimant lors de la séance de clôture de cette session, Hakim Benchamach, président de la Chambre des conseillers, a souligné que le bilan de la deuxième session de l'année législative 2018-2019 a été positif autant sur le plan quantitatif que qualitatif.
M. Benchamach a mis en avant l'adoption de textes importants à dimension sociale, économique et diplomatique, citant notamment les deux projets de loi organique sur l'officialisation de l'amazigh et la mise en place du Conseil national des langues et de la culture marocaine.
M. Benchamach a fait état de l'adoption au total de 31 textes législatifs, dont trois projets de loi organiques, un projet de loi-cadre, deux propositions de loi et 11 projets de loi portant ratification de conventions internationales, soulignant le rôle central joué par les commissions permanentes qui ont tenu à cette fin 44 réunions.
Il a également mentionné la proposition d'amendement du règlement intérieur de la Chambre ainsi que le projet de loi-cadre 51.17 relatif au système d'éducation, de formation et de recherche scientifique et le projet de loi organique n° 17.19 modifiant et complétant la loi organique n°02.12 relative à la nomination aux fonctions supérieures en application des dispositions des articles 49 et 92 de la Constitution. Figurent également trois projets de loi relatifs aux communautés soulaliyates, un autre texte complétant le code de procédure civile et un projet de loi modifiant le code des obligations et contrats visant à lutter contre le phénomène de la spoliation des biens immobiliers d'autrui.
Par ailleurs, M. Benchamach a souligné que la production législative compte à son actif l'approbation de textes de loi régissant les relations du Royaume du Maroc avec ses partenaires internationaux dans le cadre d'accords et conventions bilatéraux et multilatéraux, mettant en exergue particulièrement le projet de loi portant approbation de l'accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre le Maroc et l'Union européenne, ainsi que le protocole d'application de l'accord et l'échange de lettres y afférent, qui constituent une partie intégrante de l'accord signé à Bruxelles.
Au volet du contrôle de l'action gouvernementale, M. Benchamach a noté que la session a été marquée par la présentation par le chef de gouvernement du bilan d'étape de l'éxecutif, outre la tenue de deux séances mensuelles consacrées à la réponse du gouvernement aux questions de politique générale et de 13 séances hebdomadaires consacrées aux questions orales.
Dans ce sens, M. Benchamach a fait savoir que le nombre de questions orales soumises à la Chambre entre les deux sessions avoisine 707 questions. Sur ce chiffre, le gouvernement a répondu à 245 lors de 13 séances plénières, tandis que les questions écrites sont au nombre de 382 auxquelles le gouvernement a répondu à 292 (soit 76%).
Concernant l'action de contrôle menée par les commissions permanentes, M. Benchamach a indiqué que la Chambre a reçu de nouvelles demandes appelant le gouvernement à examiner les questions d'actualité suscitant l'intérêt de l'opinion publique ou à la mise en place de missions d'information et des visites de terrain.
La Chambre a, en outre, reçu un avis du Conseil de la concurrence concernant la proposition de loi modifiant et complétant l'article 2-78 de la loi n° 15.95 formant code de commerce, sans oublier la contribution à la restructuration de nombre d'institutions constitutionnelles à travers la proposition de membres pour y siéger.
Dans le domaine de la diplomatie parlementaire, M. Benchamach a affirmé que la Chambre s'est attelée à tirer profit de la place privilégiée dont jouit le Maroc auprès des organisations parlementaires régionales et internationales en vue de conforter les acquis, de défendre les causes justes du Royaume à leur tête son intégrité territoriale et de mobiliser davantage de soutien à la proposition d'autonomie proposée par le Maroc.
La Chambre, a-t-il ajouté, a abrité les travaux de l'assemblée parlementaire de la francophonie et de la réunion extraordinaire du comité exécutif de l'Union parlementaire des Etats membres de l'Organisation de la coopération islamique.
Pour M. Benchamach, la clôture de cette session intervient au moment où le peuple marocain célèbre le 20ème anniversaire de l'accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux encêstres, affirmant que le Maroc a connu durant cette période des réformes structurelles et des mutations profondes ayant touché les différents domaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.