Benchaâboun : 45 milliards de dirhams alloués au Fonds d'investissement stratégique    Absence de mesures de sécurité sanitaire    Les victimes de l'immobilier!    Botola Pro D1 (21è journée)    Un investisseur saoudien met la main sur l'hôtel Cesar Palace & Spa de Tanger    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    Google lance un dispositif d'alerte aux tremblements de terre    OCP : Nouveau projet pour doubler la capacité de production d'Emaphos    L'Atlético revient à Lisbonne six ans après    Boxe: le combat entre Mike Tyson et Roy Jones Jr reporté    Ministère de l'Education : un démenti, et après ?    L'engagement des jeunes pour une action mondiale    Dépistage gratuit pour les parlementaires : la coquetterie de trop ?    Covid-19 : Le 4ème bilan hebdomadaire livré    Que vive le Liban des lumières !    France: le Marathon de Paris finalement annulé    «Ne touche pas à mon patrimoine»    La riposte de Trump au « Spoutnik V »    Casablanca: un camion-citerne percute une station-service (VIDEO)    Santé : nouvelle décision d'Ait Taleb après l'augmentation des cas    Procès à distance: 306 audiences en une semaine    Fonds stratégique: Le projet de décret examiné en Commission    Explosion de Beyrouth : Un appel à l'aide lance sur facebook et Instagram    Europa League : United et l'Inter au denier carré    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Mia la sainte, Mia « la salope »    Le e-commerce, une tendance qui s'installe    RAM reconduit ses vols spéciaux jusqu'au 10 septembre    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    L'hôpital de campagne de Sidi Yahya El Gharb au centre de la polémique    Des projets de l'INDH lancés à Zagora    Près d'un quart des chômeurs vivent dans la région de Casablanca-Settat    Le Bayern part favori face au Barça    Le parcours chrono-thématique des peintres marocains revisité à Rabat    Le jeune artiste Anas Khermoui expose sa "Vision sensible" à Essaouira    Antonio Banderas annonce avoir le Covid-19 le jour de ses 60 ans    Botola Pro D1 : Le WAC s'impose face à l'OCK    Poutine: la Russie a développé le premier vaccin anti-Covid-19    Comment la dépression a eu raison de l'écrivaine Naima El Bezaz    Chahrazad Akroud quitte le groupe Chada    La Jeunesse socialiste dans l'attente de la vérité sur la suspicion de collusion des compagnies pétrolières    Les salles obscures en berne, le milieu s'inquiète    Fatalisme et fatalité    « Spoutnik V », le vaccin russe anti-Covid    Trump évacué en pleine conférence de presse (VIDEO)    Maigre salaire et grosse déconvenue    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Riposte contre le Covid-19 : Une aide américaine de 6,6 millions DH pour le Maroc
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 26 - 03 - 2020

L'appui des Etats-Unis aidera le Maroc que d'autres pays partenaires à préparer leurs laboratoires pour réaliser des tests à grande échelle du Covid-19, mettre en œuvre un plan d'urgence de santé publique pour les points d'entrée.
Le gouvernement des Etats-Unis a débloqué une aide de 6,6 millions de dirhams (670.000 dollars) au Maroc dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Un communiqué de l'ambassade américaine à Rabat publié le jeudi 26 mars précise que cette somme provient du Fonds de réserve d'urgence pour les maladies infectieuses et contagieuses de l'Agence américaine pour le développement international.
L'USAID fournit ses fonds à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre du Plan stratégique de préparation et de riposte pour arrêter la transmission de la maladie du nouveau coronavirus dans les pays affectés ou à risque de l'être, ainsi que pour réduire l'impact de l'épidémie dans tous les pays.
L'appui des Etats-Unis aidera le Maroc ainsi que d'autres pays partenaires à préparer leurs laboratoires pour réaliser des tests à grande échelle du Covid-19, mettre en œuvre un plan d'urgence de santé publique pour les points d'entrée.
Cette aide américaine permettra aussi d'activer la recherche des cas et la surveillance épidémiologique basée sur les événements pour les virus de type grippal, former et équiper des équipes d'intervention rapide, enquêter sur les cas et rechercher les contacts des personnes infectées, et adapter les matériels de formation sur le Covid-19 au profit des agents de santé.
A noter que l'USAID fournit ses fonds à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre du Plan stratégique de préparation et de riposte pour arrêter la transmission du Covid-19 dans les pays affectés ou à risque de l'être, ainsi que pour réduire l'impact de l'épidémie dans tous les pays.
Casablanca, ville la plus touchée
La propagation du coronavirus s'accélère au Maroc avec de nouvelles contaminations d'origine locale. Le ministère de la santé avait annoncé mercredi 25 mars à 18h00 un bilan faisant état de 55 nouveaux cas testés positifs au Covid-19, soit un total de 225 cas confirmés.
Désormais, il est possible de savoir quelles sont les villes les plus touchées par le virus grâce à une publication du ministère. Ainsi, la ville de Casablanca est de loin la plus touchée par le coronavirus avec 58 cas. En seconde position figure la ville de Meknès avec 35 cas et Marrakech à la 3ème place avec 30 cas. Viennent ensuite les villes de Rabat (27 cas), Fès (14 cas), Tanger (8 cas), Agadir (7 cas), Salé (6 cas), Skhirat-Temara (6 cas), Tétouan (6 cas), Kénitra (4 cas), Khouribga (4 cas), Oujda (3 cas), Fkih Bensalah (2 cas), Errachidia (2 cas), Hoceima (1 cas), Berkane (1 cas), Bouarfa (1 cas), Chichaoua (1 cas), Essaouira (1 cas), Guelmim (1 cas), Khemisset (1 cas), Nador (1 cas), Settat (1 cas), Sidi Slimane (1 cas), Taourirt (1 cas), Taroudant (1 cas), Taza (1 cas).
Selon les chiffres arrêtés au mercredi 25 mars à 18h00, le nombre de décès dus au virus s'est élevé à six, tandis que le pays a enregistré 7 cas de guérison.
Ce qui attire l'attention, c'est la progression inquiétante des cas locaux avec 49% de contamination locale contre 51% des cas importés. Il est à noter que la tranche d'âge la plus touchée par le virus est celle des 51 ans et plus, avec une part de 32,6% contre 1,1% pour les moins de 5 ans. Aucun cas n'a été enregistré pour les personnes âgées entre 5 et 15 ans alors que la catégorie entre 15 et 25 ans a enregistré un pourcentage de 9,1% et la tranche d'âge entre 40 et 65 ans a atteint les 36,9%. Le ministère a aussi fait savoir que 86% des personnes contaminées par le coronavirus sont dans un état sable et 14% dans un état critique. Le total des personnes surveillées, depuis l'enregistrement du premier cas au Maroc, a atteint les 3.109 cas, dont 669 ont achevé la période de surveillance, tandis que 2.341 sont toujours sous contrôle médical.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.