Bourita: « Le Covid-19 a rappelé au monde la communauté de notre destin »    Entreprises: plus de 5500 radiations en 2018    Maroc/Covid-19: 2076 nouveaux cas ces dernières 24h    27ème journée de la Botola Pro D1 : Des duels serrés aux grands enjeux    La FIFA et la CAF entament leurs auditions    USA : séparation des pouvoirs, dites-vous ?    Boujemâa Achefri médite en couleurs    Lance par l'UPEM : Une initiative pour soutenir les éditeurs, auteurs et libraires    Fonds pour le cancer. La bataille n'est pas terminée    Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille de Chama Zaz    «Nous souhaitons transmettre le flambeau à des militants capables de le porter»    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    Coronavirus: Lions de l'Atlas    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    Une situation invivable mais l'espoir demeure    Brexit: les tractations reprennent    Covid-19: prolongement des mesures restrictives dans cette province du Maroc    La Covid, la grève, les problèmes de connexion et le reste    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Artisaanat : Une Start-up court-circuite les intermédiaires (vidéo)    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 29 septembre    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    «Transform Tomorrow Together», nouveau plan de transformation 2021-2023    2.574 contrats de travail et 2.228 déclarations à la CNSS    La France est-elle en train de brader ses mosquées ?    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Vives tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Secteur de l'édition et du livre : 1735 projets soutenus pour près de 9,4 millions de dirhams    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Maroc : croissance économique prévue à 4,8% en 2021    Ahmed Tawfik Moulnakhla, DG de Guichet.com : « Au Maroc, c'est la pérennité du secteur qui est aujourd'hui en jeu »    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, attendu ce vendredi au Maroc    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    Le Maroc se distingue au Salon d'Istanbul de l'innovation avec 2 Médailles d'or et 2 Médailles d'argent    France. Les généraux se révoltent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 07 - 08 - 2020

Cinq mois après son interruption due à la crise sanitaire, la Ligue des champions reprend enfin ses droits après une impatience non dissimulée de la part des millions de fans. Les derniers 1/8es de finale retour doivent se jouer venrdedi et samedi avant que n'ait lieu le fameux «Final 8», à Lisbonne.
Les scénarios sont divers et laissent peu de place aux pronostics sans faille.
Travail à terminer pour le Bayern, exploit à confirmer pour Lyon, «remontada» espérée côté Real Madrid et sérieux exigé à Barcelone : les quatre dernières places Lisbonne ne seront pas faciles à décrocher. Tout proche de faire tomber le Paris SG la semaine dernière en finale de la Coupe de la Ligue française, Lyon s'attaque vendredi à un défi sans doute plus prestigieux encore.
Face à la Juve de Cristiano Ronaldo, brillamment dominée au match aller (1-0), l'OL a une belle prouesse en ligne de mire, histoire de sauver une saison ratée sur le plan national avec une 7e place du classement de la Ligue 1, interrompue en mars par la pandémie.
Certes, seul un improbable sacre en C1 permettrait à Lyon d'éviter de vivre en 2020-2021 une première saison sans disputer la moindre compétition européenne depuis 1997. Mais une qualification pour les quarts contre un grand d'Europe ravirait déjà les hommes de Rudi Garcia.
L'autre rencontre programmée en soirée à la même heure opposera le Real Madrid à Manchester City. Les champions d'Espagne doivent rattraper leur retard. Largement dépassés à l'aller par les hommes de Pep Guardiola, les Madrilènes sont proches de la sortie dans leur compétition fétiche, théâtre d'un incroyable triplé entre 2016 et 2018. En outre, Madrid sera privé de son capitaine Sergio Ramos, suspendu.
Samedi c'est au tour du Bayern Munich et Chelsea de monter sur le ring. Champion d'Allemagne pour la 8e fois consécutive, le Bayern aborde sereinement son match retour à domicile, après un festival réussi à Stamford Bridge à l'aller avec un doublé de Serge Gnabry.
En lice pour reproduire le somptueux triplé Championnat-Coupe nationale-C1 réussi en 2013, les Bavarois seront toutefois privés du champion du monde Benjamin Pavard, blessé.
Mais l'artilleur Robert Lewandowski, meilleur buteur de cette édition de la C1 (11 buts), devrait être là pour valider le billet des Bavarois pour Lisbonne.
Enfin, et comme si on voulait garder le meilleur pour la fin , le FC Barcelone et Naples se chargeront de clore ce tour avec une belle empoignade pleine d'incertitude.
Le club catalan n'est plus cet épouvantail des tirages au sort. L'équipe de Quique Setién, annoncé sur la sellette par plusieurs médias espagnols, doit impérativement éliminer Naples samedi si elle ne veut pas sombrer dans la crise. Petite lueur d'espoir, le Français Antoine Griezmann, blessé début juillet, a fait son retour à l'entraînement et doit pouvoir tenir son rang contre le Napoli de Gennaro Gattuso qui n'a perdu aucune rencontre de la C1, allant même jusqu'à tenir la dragée haute au tenant du titre Liverpool en le battant en match aller (2-0) et le forçant au nul au match retour (1-1).
Avec ce format inédit, chacune des équipes présentes a clairement ses chances afin de s'imposer et d'inscrire une belle ligne sur son palmarès. Ce final 8 réservera beaucoup de surprises et de belles confrontations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.