Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    A Tindouf la population astreinte à payer des contributions au Polisario    ANP : trois ports réalisent 76,4% du trafic portuaire à fin mars    ONCF/BAD: 300 millions d'euros pour soutenir la modernisation du secteur ferroviaire au Maroc    Aubergines : les Etats-Unis songent au Maroc pour l'import    Emmanuel Macron reconnaît que l'Algérie coloniale empoisonne les relations entre Alger et Paris    Afrique de l'Ouest et centrale : Le Programme alimentaire mondial appelle à éviter une catastrophe alimentaire    2020, année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc    VIDEO// Comment le footballeur marocain Mohamed Amine Talal gère ses efforts pendant le Ramadan    Tanger: saisie de plus de 1,3 tonne de chira, neuf interpellations (DGSN)    Pakistan : onze policiers libérés après avoir été capturés par des manifestants anti-France    Baccalauréat : L'examen national unifié entre les 8 et 12 juin prochain    Environnement : Adoption du décret d'application de la loi sur les aires protégées    Foot espagnol : Un 16ème but d'En-Nesyri décisif !    Foot féminin européen : Le PSG affronte le Barça en demi-finale de la Ligue des Champions    Ligue des Champions : Le PSG pourrait être désigné vainqueur !    Open d'Espagne de taekwondo G1: le Marocain Achraf Mahboubi remporte la médaille d'or    Oxford Business Group publie un rapport sur la transformation numérique du Royaume    Ftour Pluriel 9ème édition : «Retrouvailles»    Les fintechs, au cœur de la stratégie de CFC    «Le polisario et l'Algérie ne réalisent pas que le monde a changé et que personne ne soutiendra leurs efforts de guerre», écrit Eurasiareview    José Mourinho viré de Tottenham    Super League: la nouvelle compétition qui chamboule le foot    Forum des zones industrielles: La 3è édition du 14 au 16 décembre à Tanger (OADIM)    Prix à la consommation: salée ou pas, la facture de ce ramadan ?    La Bourse de Casablanca débute en baisse    New Delhi confinée pour une semaine à compter d'aujourd'hui    « Ch'hiwa Bel Khef »: Pasticcio (VIDEO)    Covid-19 en France: nouvelles révélations sur le variant brésilien    Un malade mental commet un carnage à Taounate    VIDEO// Aides alimentaires marocaines au Liban : Un don Royal hautement apprécié par les autorités libanaises    Edito : Cour promotionnelle    Série ramadanesque – «Café ness, ness» : Les avocats sollicitent la HACA    Covid-19 : La vaccination avec Johnson & Johnson devrait reprendre rapidement aux Etats-Unis (Conseiller médical)    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    Maroc - Espagne : Une crise latente, malgré une bonne volonté de façade    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    En Egypte, un accident de train fait 11 morts et près de 100 blessés    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Essoulimani expose sa dimension spirituelle de la femme
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 07 - 03 - 2021

Living 4 ART organise la première exposition de l'artiste
Une première exposition individuelle chez Living 4 ART. Cette galerie d'art casablancaise expose jusqu'au 4 avril les œuvres de Mohamed Essoulimani, qui se qualifie d'artiste-peintre «autodidacte». «C'est ma première exposition qui rassemble une collection d'une cinquantaine d'œuvres», exalte-t-il en rappelant que la femme et le corps en constituent le thème principal. Cependant, cette thématique a, selon l'artiste, «plus une dimension spirituelle que physiologique».
Dans ce sens, il indique tenter de chercher «la profondeur de l'âme humaine avec tous ses aspects, complexités, espoirs et rêves». Chose qu'il reflète dans ses toiles. «Ma collection rassemble également des femmes instrumentistes. C'est pour exprimer que chacun a un rôle à accomplir, soit travailler sur son message dans la vie pour donner à la fin une symphonie anthologique à travers laquelle l'humain laisse une empreinte dans son parcours de vie», détaille-t-il. Le tout en devant une fière chandelle aux femmes marocaines qui célèbrent également leur journée et honorent leur pays sous la conduite éclairée du Souverain.
A propos de cette exposition, la galeriste Meryem Lahlou indique que la galerie d'art Living 4 ART rend «hommage à la femme à travers une exposition splendide de Mohamed Essoulimani». Comme elle l'exalte, le temps de cette exposition intitulée «Femme Enchantée», la concentration sur la femme par l'artiste qui «nous emmène dans un monde d'émerveillement où la femme nous enchante avec des mélodies musicales». «Chose qu'on découvre à travers ses œuvres exposées», enchaîne-t-elle en mettant en avant la coïncidence de cet événement avec la célébration du 8 mars.
Pour cette galerie, l'artiste «manifeste son grand intérêt pour la femme à travers un univers pictural, chose qu'on découvrira dans la multiplication des toiles exposées par Mohamed Essoulimani, qui nous expose des représentations assimilées à une série d'autoportraits spontanés et très contemporains».
Pour rappel, Mohamed Essoulimani, né le 29 mai 1974 à Casablanca, est artiste-peintre et juriste à la fois. Depuis des années, il ne cesse d'exprimer dans ses toiles son potentiel à travers des variations et répétitions et mène une aventure personnelle d'artiste- peintre. Il travaille par variations et répétitions d'un thème ou motif et ne cesse d'expérimenter les effets de la simplification d'un seul sujet. Son travail se concentre sur la réalisation de natures mortes et de portraits, notamment de femmes, souvent empreints de gravité comme les qualifie la galerie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.