Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bourse : Correction à la baisse
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 08 - 2005

Après une montée vertigineuse pendant le mois d'août, la Bourse de Casablanca affiche les symptômes d'une consolidation salutaire. Les prises des bénéfices priment. Le décryptage d'Attijari Intermédiation renseigne sur la tendance.
Donnant terme à une phase haussière qui a démarré au mois de juillet et a perduré tout le long du mois d'août (au courant de cette période, l'indice de référence MASI a gagné plus de 12 %), la tendance du marché s'est renversée au courant de la séance du jeudi sous le poids d'un mouvement de prise de bénéfices.
Dans son commentaire de marche, le département analyse & recherche de la société de Bourse Attijari Intermédiation, filiale de la banque d'affaires Attijari Finance, estime qu'ayant atteint des niveaux de valorisation insoutenables, une correction du marché est devenue plus que jamais à l'ordre du jour.
Dans sa Newsletter hebdo du 26 août dernier, la banque d'affaires précise qu'en cette période, «une correction du marché devrait être bien accueillie par les opérateurs par crainte de la création d'une bulle spéculative qui rappelle un été 1998 que tout le monde souhaiterait effacer de la mémoire de la Bourse de Casablanca. Une consolidation du marché devrait ramener la raison aux investisseurs et augurer à terme une reprise sereine et fondée du marché». En termes d'échanges, le marché a été une nouvelle fois fortement animé, donnant lieu à un volume moyen quotidien de 179,1 MDH. «L'évolution de l'activité devrait constituer un signe infaillible de la durabilité de ce mouvement baissier.
Un essoufflement des échanges serait annonciateur des prémisses d'une nouvelle reprise du marché», estiment les analystes. La valeur de la semaine retenue par la société de Bourse est Diac Salaf. Longtemps sanctionnée par le marché en raison de fondamentaux en berne, Diac Salaf a conditionné son programme de mise à niveau par la réalisation d'une augmentation de capital au nominal. Actuellement, avec des niveaux de cours favorables au lancement de cette opération.
«Diac Salaf est amené à accélérer son processus de redressement afin de relancer son activité et profiter de la conjoncture favorable du secteur du crédit à la consommation », estiment les analystes
Sur un autre volet, le zoom consacré à la valeur Centrale Laitière situe dans son contexte la récente répercussion des prix de la société sur ses produits de vente. «En 2004, Centrale Laitière a pu surmonter la hausse des matières premières sans aucune répercussion sur ses prix de vente. En 2005, il en est autrement», est-il mentionné.
En effet, lors du précédent exercice, malgré la hausse de 9% du chiffre d'affaires, la hausse des matières premières s'est traduite par une croissance historique de 12% des achats consommés (habituellement, il s'agit d'une augmentation annuelle entre 1% et 3%) entraînant un recul du résultat d'exploitation de 6%. En 2005, la poursuite de la flambée du pétrole entraînant directement le coût du transport (collecte du lait à partir des zones agricoles) et la hausse du coût des matières premières suite notamment à une campagne agricole maigre et à la hausse des prix des emballages, entraînerait forcement un alourdissement des coûts d'exploitation.
Face à cela, la Centrale Laitière a réagi en augmentant le prix du lait pasteurisé de 20 centimes et celui du lait UHT de 10 centimes.
Sachant que le lait représente environ 70% des ventes de la Centrale Laitière, cette hausse des prix aura un impact sur son CA. En effet, à volume égal par rapport à 2004, cet effet prix accroîtrait le CA global d'environ 0,60%. «Et en tenant compte de nos estimations de croissance du volume des ventes, nous relevons nos prévisions de croissance du chiffre d'affaires 2005 de 3,5% à 4%. Quant aux perspectives pour 2005, nous pensons que la stratégie d'innovation permanente à laquelle adhère la Centrale Laitière ne cesse de porter ses fruits, lui permettant de consolider sa croissance dans un marché où la présence de la concurrence se généralise (sur l'ensemble des points géographiques)», recommande la société de Bourse.
Ainsi, le retournement du marché boursier gagne à être mieux décrypté. Rien ne vaut le regard d'un expert pour saisir les bonnes opportunités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.