Le besoin de financement brut moyen par mois à 13,4 MMDH au S2    Bliken en Afrique pour contrer la présence russe et chinoise    CAN Beach Soccer : Maroc – CIV, les Eléphants se retirent à cause d'un penalty    Le gouvernement appelle les fonctionnaires à soigner leur tenue vestimentaire    Fabrice Sawegnon. Eye of the Tycoon    ONU : Plus de 60 jeunes marocains participent au programme Future we want    La politique actuelle des visas «abîme» les relations de la France avec le Maghreb    Marhaba 2022 : Plus de 530.000 passagers entrés au Maroc via Tanger Med    Campagne 2021/22: Baisse de 14% de la valeur ajoutée agricole prévisionnelle    Une page héroïque dans l'histoire du Maroc    Gaza: Le bilan des frappes israéliennes monte à 44 morts dont 15 enfants    Les armes crépitent à nouveau dans le Haut-Karabakh    Affaire Pegasus: les services espagnols incapables d'identifier les documents volés    Football: Le Rapide Oued Zem a un nouveau président    Le Raja Casablanca signe le Libérien Peter Wilson    Supercoupe de la CAF: Wydad-Berkane aura-t-il vraiment lieu à Laâyoune?    Haaland ouvre son compteur pour City, United déjà dans le dur    L'option Ammouta se précise ?    Covid-19/Maroc: Voici les régions les plus touchées    La DGAPR explique par rapport à la situation de Souleimane Raissouni    Célébrations Achoura: 17 personnes interpellées dans plusieurs villes du Royaume    Interview. Moudawana: voici ce qu'il faut changer, selon Amina Bouayach    Espagne: arrestation d'un Marocain qui jetait des pierres sur des baigneurs    Les faucons de Lekouassem d'Oulad Frej sont lâchés    Tanjazz est de retour !    Retour des festivités dans les quatre coins du royaume    Entre les Doukkalis et les chevaux, un lien profondément enraciné dans l'histoire    L'apostille de "Dbibina" : quand les Soros-suceurs se mélangent les pinceaux et en paient le prix fort !    Espérance de vie en Afrique : Une longévité inégalée et en demi-teinte de la population    Traite des êtres humains : Simulation d'enquête et de procès entre le Maroc et le Niger    Marrakech : Les espaces verts, refuges « nocturnes » face à la chaleur torride    Casablanca : Avertissements sur la propagation des «chiens errants»    Nouveau roman d'Abderrahim Kamal: Quand des personnages manipulent leurs propres peaux    Casablanca : Lever de rideau sur la 1ère édition du Festival Al Fida national de théâtre    FC Séville : Youssef En-Nesyri persona non grata auprès des supporters    [Vidéo] Usine Auto Hall à Casablanca. Une nouvelle ligne de montage pour les camions Foton    L'AMMC lance son portail Fintech    Les Britanniques reviennent à l'argent liquide pour mieux gérer leurs dépenses    Palestine : Ce que le Maroc accomplit, ce que l'Algérie s'obstine à détruire et instrumentaliser    Renault ElectriCity. Le nouveau fer de lance du losange pour développer sa gamme électrique    Trophée Joan Gamper : démonstration de force du Barça (VIDEO)    Ily se remémore les souvenirs avec son père, Abdelaziz Stati (VIDEO)    Le 22è Festival national du film rend hommage à cinq professionnels du cinéma    L'affaire palestinienne, défouloir d'un PJD moribond    Budget    USA: Le plan de Biden pour le climat et la santé franchit le Sénat après des négociations marathon    Joe Biden dénonce le meurtre de quatre musulmans dans le Nouveau-Mexique    Feux de forêt dans le nord-ouest de l'Espagne : Plus de 4.000 hectares brûlés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La 3ème édition d'Emerging Mediterranean a recruté 526 startups
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 06 - 2022

La troisième édition d'Emerging Mediterranean a pu recruter 526 startups technologiques de la rive sud de la Méditerranée. 42% sont dirigées par des femmes... La Tech méditerranéenne devient ainsi la place centrale pour développer l'entrepreneuriat féminin.
L'appel à candidature cette année a enregistré un record dans le sens où les candidatures ont augmenté de +72% et celles des femmes de +132% ! Sur le plan sectoriel, l'événement a enregistré une hausse des candidatures dans de nombreux secteurs stratégiques comme l'efficacité énergétique, la préservation de l'environnement, l'économie bleue ou encore l'Agritech...
Et c'est à Tunis sur le site The Dot (incubateur tunisien) que se tiendra cette année l'événement qui réunira les 30 startups sélectionnées par le jury. Pendant ces trois jours, les candidats sélectionnés bénéficieront de formation et de coaching intensifs ; le but étant de leur transmettre les outils nécessaires à la structuration de leur business et à leur développement. Seront également désignées les deux startups finalistes par pays ainsi que les deux startups en lice pour le «Prix Entrepreneuriat Féminin». Ce dernier titre vient d'être créé cette année compte tenu de l'engouement enregistré par les femmes entrepreneurs. «L'année dernière, les femmes entrepreneurs représentaient un tiers des candidats. Cette année, elles se rapprochent de la parité et je suis convaincu qu'elles vont continuer à être de plus en plus nombreuses» a, d'ailleurs, commenté Samir Abdelkrim, fondateur d'Emerging Mediterranean.
Pour rappel, l'événement a été lancé en 2020. Soutenu par l'Agence française de développement et le ministère de l'Europe et des affaires étrangères, il s'agit d'un programme d'accélération destiné aux entrepreneurs et entrepreneuses de la rive sud de la Méditerranée – Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye – . Leurs solutions, baptisées Tech For Good, s'inscrivent dans les thématiques e-santé, mobilité, climat, entrepreneuriat social et solidaire, Agritech, résilience territoriale ou encore entrepreneuriat féminin…
En clair, ce programme vise à faire de la Méditerranée le Lab des Objectifs du développement durable de telle sorte à faire émerger une nouvelle génération d'entrepreneurs tech sensibles aux impacts sociaux et environnementaux. Concrètement, Emerging Mediterranean propose un support financier, un accompagnement pédagogique, un networking et une visibilité. Les atouts au bénéfice des entrepreneurs sont nombreux : mentorat sur mesure et personnalisé, accompagnement à la levée de fonds, préparation au scale-up, accélération de l'innovation sociale et inclusive, networking, échanges entre pairs, sensibilisation au leadership…
«Les 30 startups sélectionnées se retrouveront pour apprendre au contact de plus de 20 coachs et mentors de renom, issus notamment du laboratoire d'innovation P Curiosity Lab, de l'incubateur technologique Hadina RIMTIC, de la Chambre de commerce de Mauritanie, du consortium Connect'Innov, d'Expertise France, du Technopark de Casablanca, de l'Agence universitaire de la francophonie et du Tek2hub d'Alger», assurent les organisateurs. A l'issue de ces trois jours, 12 pépites émergeront. Elles seront deux par pays et deux entrant dans le cadre d'une nouveauté, le Prix entrepreneuriat féminin. «Ce prix sera remis à une femme ou un homme dont le projet entrepreneurial s'illustre particulièrement dans le soutien aux femmes ou dans le développement de l'entrepreneuriat féminin», rappellera, d'ailleurs, Julie Lanckriet Goerig, directrice des opérations Emerging Mediterranean.
Les 12 finalistes effectueront leur pitch au mois de juillet prochain, devant un jury final en vue d'être départagés et devenir lauréats pour leur pays ou pour le Prix entrepreneuriat féminin. Les lauréats remporteront un package qui comprend un accompagnement technique personnalisé via des sessions de mentorat individuel, un push de visibilité et un accompagnement média, une intégration au programme du Social & Inclusive Business Camp, une prise en charge de la venue de la startup à Marseille pour participer au Sommet Emerging Valley 2022 le mois de novembre prochain, un full pass pour ce Sommet, un plaidoyer continu pour la Tech For Good incarné par Emerging Mediterranean, au travers de sa stratégie de «Do-Tank», ainsi qu'une bourse de 5.000 euros.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.