Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à la transformation de la CCG en société anonyme    Supervision bancaire : Bank Al-Maghrib présente le rapport annuel 2020    Ligue des Champions féminine : L'AS FAR largement vainqueur face aux Algériennes (4-1)    Botola Pro D1 / 30ème journée : Le MAT et la RCAZ relégués en 2ème division    Accord entre le Real Madrid et Manchester United pour le transfert de Raphaël Varane    Vaccin anti Covid : Enquête sur le décès d'une femme à Marrakech    Covid-19/Aggravation de la situation épidémiologique au Maroc : L'éclairage du Pr Nabil Tachfouti (VIDEO)    Covid-19/Afrique : livraison des premiers vaccins anti-covid "made in South Africa"    Infosoir/Cinéma : Abdou El Mesnaoui s'exprime sur son nouveau court métrage "Stylo Rouge" (vidéo)    Le ministère des AE reçoit un certificat honorifique du Prix Hassan II pour l'Environnement    Allemagne : une victime et quatre personnes disparues après une explosion d'une usine de déchets    Macron recouvert de fleurs en Polynésie    Voici le bulletin des dernières informations économiques africaines    Vie privée et informatique : La CNDP, l'OCP et l'UM6P scellent une convention    Maroc Telecom réalise 17,78 MMDH de chiffre d'affaires consolidé    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relative à la lutte contre le dopage dans le sport    Comptes régionaux : Les disparités régionales persistent et s'accentuent    BAM: Plus de 26.000 personnes ont bénéficié du pogramme Intelaka    Maroc. La loi contre la pollution causée par les navires désormais opérationnelle    Conseil de gouvernement : L'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'au 10 septembre    Compteur coronavirus : poussée record des contaminations, 6.971 cas en 24 heures    Nasser Bourita en visite dans une Tunisie minée par la crise politique et économique    Sahara : le Malawi ouvre un consulat à Laâyoune    Exploitation portuaire: Tanger Med acquiert 35% du capital de Marsa Maroc    CDG Invest entre dans le tour de table de la startup Saweblia    Le Premier ministre prêt à céder le pouvoir    Alerte météo: une vague de chaleur s'installera à partir de jeudi    Said Bensedira : portrait d'un agent des services algériens lâché par les siens    Le festival «Visa for Movie» du 4 au 8 août à Rabat    Continentales: le Best Of    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    M. El Otmani: Le programme électoral du PJD consacre les réformes auxquelles le parti a adhéré    Pegasus : le Maroc fermera-t-il les bureaux d'Amnesty International ?    Près de 60 migrants morts noyés au large de la Libye    L'aventure olympique prend fin pour de nombreux sportifs marocains    Le Koweït autorise les vols directs vers le Maroc    Maroc Télécom : deux arrivées à la direction    Taghazout : La SAPST renouvelle son partenariat avec la golfeuse Maha Haddioui    Le KAC en deuil : Le jeune entraîneur Saber Belkhouja n'est plus !    Décès de l'ancien président du Wydad Casablanca, Aboubakr Jdahim    En association avec de nombreux artistes, acteurs et influenceurs : «Berred Sayfek», la nouvelle campagne de Coca-Cola    Final Cut à Venise : «Le mensonge originel» d'Asmae El Moudir retenu    "Nektachfou Bladna": Une soirée placée sous le signe de la bonne humeur, mardi à 21h45    Football: L'équipe nationale U23 en stage de préparation du 28 juillet au 2 août à Mâmoura    Cotonou: Séminaire sur l'éducation et la formation au service de l'affermissement des relations maroco-béninoises    La Tunisie en proie à une crise politique qui tourne aux affrontements    Vient de paraître: «Couronne d'épines» de Ali Benziane aux Editions Orion    Décès du penseur et écrivain marocain Mohamed Sabila    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Algérie : mariage blanc entre le FLN et Hanoune
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 12 - 2006

A l'approche des élections sénatoriales qui auront lieu jeudi prochain en Algérie, le FLN essaie de trouver les appuis qui lui permettront de demeurer au pouvoir. L'ancien parti unique s'est allié au parti de Louisa Hanoune.
En prévision des prochaines élections sénatoriales algériennes, le Front de libération nationale (FLN) cherche des soutiens. Le parti du président Abdelaziz Bouteflika l'a trouvé chez le Parti des Travailleurs (PT). Louisa Hanoune, la dame de fer et la secrétaire générale du PT a accepté de s'allier à lui.
Mme Hanoune a déclaré que le PT a donné un «accord de principe» au FLN pour créer une alliance, en prévision des prochaines élections. Ce scrutin aura lieu le 28 décembre où aura lieu le vote des grands électeurs pour le renouvellement partiel du Conseil de la nation.
L'alliance entre le FLN et le PT indique que la coalition gouvernementale actuelle est en mauvaise passe. Le FLN, le RND et MSP ne font plus bon ménage. Le désaccord qui règne entre les trois grands n'est plus un secret pour personne.
Cet accord a eu lieu, jeudi dernier, entre Djelloul Djoudi, député et secrétaire national chargé des élus au PT et Salah Goudjil, responsable du bureau politique du FLN. Par cet accord, 154 élus du PT voteront pour le FLN.
La porte-parole du PT considère l'arrangement entre les deux partis comme étant «un seul accord politique conclu autour d'objectifs précis». «Nous nous entendons avec les FLN sur certaines questions comme la promotion du statut de la femme et nous sommes en désaccord sur beaucoup d'autres questions», a-t-elle ajouté. Pour la secrétaire générale du PT, cette alliance est un accord de courte durée dictée par la conjoncture. Rejetant ainsi une éventuelle «intégration d'un gouvernement qui privatise les entreprises publiques, licencie des travailleurs ou d'une manière générale, cultive le discours de la contradiction».
Lors d'une conférence de presse à l'issue de la session ordinaire du comité central qui a eu lieu samedi, Louisa Hanoune a réclamé, en outre, le départ du ministre algérien des Participations et de la Promotion des investissements, Hamid Temmar et celui de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil. «Nous applaudirons le départ de ces deux ministres, car c'est une question de souveraineté», a-t-elle encore déclaré en ajoutant que «le départ de ces deux hommes serait un signal fort».
L'opinion de Mme Hanoune est que ces ministres augmentent la crise sociale par une politique basée sur la privatisation et une mauvaise utilisation des ressources financières du pays. Elle a également fustigé la réforme du système éducatif par le LMD (Magistère, Licence et Doctorat) qui baisse le niveau scolaire des élèves et augmente le nombre des exclus du système scolaire. La dame de fer algérienne n'a pas oublié d'évoquer les mensonges du ministre algérien de la Solidarité nationale et de l'Emploi à propos du nombre d'emplois créés. «Il comptabilise, dans le million d'emplois prétendument créés, les recrutements provisoires d'un mois et le travail au noir. En 40 ans, l'État n'a créé que 760 000 emplois», a-t-elle précisé. Le PT qui a toujours été un opposant radical rentre donc dans les rangs et s'aligne sur la politique du parti au pouvoir. Quant au premier parti d'opposition, le Front des forces socialistes (FFS) qui traverse une crise interne, il a décidé de boycotter ces élections. Qui s'opposera donc au FLN lors des prochaines échéances électorales ?
Louisa Hanoune, la dame de fer algérienne
Louisa Hanoune est l'actuelle secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT). Ancienne militante à l'Organisation socialiste des travailleurs algériens, elle a été incarcérée pendant plusieurs mois sans jugement. C'est le cas pour une centaine de ses camarades de lutte qui militaient dans la clandestinité. Les fondateurs du futur PT étaient accusés d'atteinte à la sûreté de l'Etat. Le PT a été fondé en 1991 suite à la convocation d'un congrès. Les adhésions ont été nombreuses. Malheureusement, ce nouveau parti n'était pas bien vu par le pouvoir qui lui a mis des bâtons dans les roues. Notamment, quand le PT a dénoncé l'arrêt du processus électoral et appelé à un congrès national politique afin de trouver une solution à la crise sans exclure une quelconque partie du dialogue.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.