Météo: le temps prévu ce jeudi 13 mai au Maroc    Botola Pro D1: Le partage des points entre le RAJA et le FUS    Botola: Remontada de l'AS FAR face au MAS    Le roi Mohammed VI a reçu un message du président Erdogan    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Agadir: la veille de l'Aid, les autorités mobilisées pour le respect des mesures préventives (Photo)    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    Lions de l'Atlas : Le Maroc affrontera le Ghana et le Burkina Faso en amical    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    Streaming musical: Spotify améliore les options de partage pour les réseaux sociaux    Ramadan : Thomas Pesquet souhaite bonne fête aux Musulmans avec une photo de la Mecque vue de l'espace    Liga : Youssef En-Nesyri s'offre son 18ème but face au FC Valence    Le Maroc place la question palestinienne au même rang que sa cause nationale (El Otmani)    Aïd Al Fitr: Grâce royale au profit de 810 personnes    Officiel : Grâce Royale au profit de certains détenus du Hirak du Rif    Le Barça trébuche à Levante, le faux-pas de trop ?    Oualid El Hajjam vise un retour en sélection !    Mme Bouayach: Le travail de mémoire pierre angulaire dans les politiques de garantie de non-répétition    Manchester City tient son titre, la C1 dans le viseur    «Aywad»: un hymne à la vie    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 12 mai 2021 à 16H00    Covid-19: maintien du couvre-feu de 20h à 6h durant les jours de l'aid el fitr    Aziz Rabbah : Le Maroc dépassera 52% de son mix énergétique en 2030    Le PPS condamne l'agression contre la Palestine    Conseil de Gouvernement : Approbation de projets de décrets fixant les dates des échéances électorales    Journée internationale des musées : ouverture exceptionnelle et gratuite des musées affiliés à la FNM    Amrani: Modeste jusqu'au bout du pinceau    Affaire Brahim Ghali : un appel urgent exhorte la justice espagnole à mettre fin à l'impunité    Marché des changes (3-7 mai): l'écart de liquidité à son plus bas historique    Messagerie : WhatsApp largement en tête au Maroc    D'un patrimoine immatériel à un écosystème générateur d'emplois et de richesse    CMC : la campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    UEFA: enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juve    L'ONMT publie son premier bulletin bimensuel dédié à la relance du tourisme [document]    M. Bourita s'entretient avec son homologue ivoirienne    Palestine : Pluie de bombes sur Gaza, déluge de roquettes sur Israël    Tan-Tan: Saisie de plus de 6,5 tonnes de Chira, cinq personnes interpellées    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Samir Kheldouni Sahraoui: "Le tourisme marocain 2.0 post Covid nécessite une offre labellisée Covid Free"    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Phase III de l'INDH : premier bilan d'étape
Publié dans Barlamane le 13 - 02 - 2020

Préservation de la dignité du citoyen, amélioration de ses conditions de vie et valorisation du capital humain, telles sont les objectifs principaux de la troisième phase de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), qui a soufflé cette année sa première bougie avec à son actif plusieurs réalisations et initiatives.
Mobilisant une enveloppe budgétaire de 18 milliards de dirhams (MMDH), cette troisième phase (2019-2023), dans laquelle s'inscrit la plateforme des jeunes "Argana" pour l'écoute et l'orientation, inaugurée ce mercredi par le Roi Mohammed VI à la commune d'Ait Melloul, s'articule autour de quatre principaux programmes : la résorption des déficits en matière d'infrastructures et des services de base, l'accompagnement des personnes en situation de précarité, l'amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes et l'impulsion du capital humain des générations montantes.
Le premier programme, qui a trait à la résorption des déficits en infrastructures et services sociaux de base, participe à la mise en œuvre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et à la consolidation des infrastructures dans les quartiers sous-équipés en milieu urbain.
Ce programme de 4 MMDH entend poursuivre l'effort engagé au cours des deux premières phases de l'INDH, en réduisant les inégalités encore existantes tant au niveau social que territorial, notamment dans cinq secteurs prioritaires : l'éducation, la santé, l'approvisionnement en eau potable, les routes, pistes rurales et ouvrages d'art et l'électrification rurale.
Il a permis, au cours de l'année 2019, le développement, au niveau national, de 522 projets, dont 135 ont été achevés et 387 sont en cours de réalisation, au profit de 744.000 personnes avec une enveloppe budgétaire de près de 682 millions de dirhams (MDH).
Le second programme, doté également d'une enveloppe budgétaire de 4 MMDH sur cinq ans, porte sur l'accompagnement des personnes en situation de précarité. Cet accompagnement consiste essentiellement en la prise en charge des bénéficiaires dans des centres spécialisés (Centres d'accueil pour enfants abandonnés, Centres pour personnes à besoins spécifiques, maisons de retraite, etc…), doublée d'une démarche de réinsertion socio-économique le cas échéant.
Dans sa phase III, l'INDH vise à améliorer la qualité des services fournis dans ces Centres et cible prioritairement 11 catégories vulnérables, notamment les personnes âgées démunies, les personnes souffrant de handicap sans ressources, les aliénés sans abri, les hémodialysés sans ressources, les malades atteints de SIDA sans ressource, les femmes en situation de grande précarité, les ex-détenus sans ressources, les mendiants et vagabonds, les toxicomanes sans ressources, les enfants abandonnés et les enfants en situation de rues.
Ce programme a connu, au titre de l'année 2019, la construction de 31 Centres et l'équipement de 89 autres à travers les différentes régions du Royaume, ainsi que l'acquisition de 45 ambulances et unités médicales mobiles.
Le troisième programme (4 MMDH) a pour objectif l'amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes, à travers notamment l'accompagnement des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets, la contribution au développement de l'employabilité des jeunes via une meilleure adéquation entre les qualifications et les besoins du marché du travail et la mise en place d'un cadre favorisant la coordination entre les différents intervenants dans cette question d'intégration socio-économique des jeunes.
La mise en œuvre de ce programme a permis, au cours de l'année précédente, la construction, l'équipement et la mise à niveau de 62 espaces pour jeunes (écoute et orientation) et l'organisation d'un concours d'idées (HACKATHON) de projets sur le thème de la petite enfance dans toutes les régions du Royaume, avec la participation de 600 jeunes.
Parmi les réalisations enregistrées dans le cadre de ce programme, il y a lieu de citer le recrutement de 1.578 éducatrices et éducateurs dans le cadre du programme de généralisation de l'enseignement préscolaire en milieu rural, l'accompagnement de la province de Jerada pour le recrutement de 1.500 jeunes, l'élaboration, en collaboration avec l'Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ), d'un système de développement local dans le cadre du programme de promotion de l'économie et développement rural dans les zones excentrées du Maroc (PEDEL) au niveau de 14 provinces.
Il s'agit également de l'accompagnement du projet "Appui à l'intégration économique des jeunes" dans la région Marrakech-Safi, avec le financement de la Banque Mondiale et plusieurs partenaires, dans l'objectif d'assurer l'emploi de 25.500 jeunes, de créer 1.500 entreprises et d'appuyer 400 coopératives.
Quant au quatrième programme, il mobilise une enveloppe budgétaire de 6 MMDH et vise à impulser le capital humain des générations montantes à travers notamment l'amélioration de la santé et de la nutrition de la mère et de l'enfant, la généralisation de l'enseignement préscolaire dans les zones rurales et reculées et l'encouragement de la réussite scolaire et la lutte contre les principales causes de déperdition scolaire.
Au volet "Amélioration de la santé et de la nutrition de la mère et de l'enfant", l'année 2019 a été marquée par la signature d'une convention tripartite (INDH, ministère de la Santé et UNICEF) pour la mise en place d'un dispositif de santé communautaire, l'organisation d'une campagne nationale de sensibilisation quant à l'importance de la petite enfance, l'acquisition du matériel médical au profit de 596 Centres de santé au niveau de 14 provinces relevant de trois régions du Royaume, la construction et la mise à niveau de 44 Dar Al Oumouma et l'acquisition de 107 ambulances.
Pour ce qui est de "la généralisation de l'enseignement préscolaire dans les zones rurales et reculées", la phase III de l'INDH contribuera, en partenariat avec le département de l'Education nationale, à la généralisation de l'enseignement préscolaire dans ces zones, à travers la construction de 10.000 nouvelles unités d'enseignement préscolaire et la mise à niveau de 5.000 autres.
Ainsi, l'année précédente a connu la création de 1.263 unités d'enseignement préscolaire, bénéficiant à 30.278 enfants encadrés par 1.578 éducateurs et éducatrices.
Au sujet de "l'encouragement de la réussite scolaire et la lutte contre les principales causes de déperdition scolaire", l'année écoulée a été marquée par la construction et la mise à niveau de 126 Dar Talib et Taliba au profit de 8.300 élèves, l'acquisition de 400 minibus pour le transport scolaire au profit de 21.700 élèves et la distribution de 4,5 millions de cartables dans le cadre de l'Initiative Royale un million de cartables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.