Sahara : Vers l'ancrage de la position américaine ?    La loi sur les signatures électroniques désormais opérationnelle [Document]    Etats-Unis : Joe Biden a prêté serment    Evolution du coronavirus au Maroc : 1152 nouveaux cas, 4 62. 542 au total, mercredi 20 janvier 2021 à 18 heures    HCP : La confiance des ménages toujours en berne    Accord sur l'organisation de la 24ème assemblée générale de l'OMT à Marrakech : La signature est prévue début février    Comité des représentants permanents de l'UA : Le Maroc présent à la 41ème session ordinaire    Le RNI convoque son «parlement»    Détournement de fonds publics : Enquête judiciaire à l'encontre d'un policier à Beni Mellal    L'émission «Ahssan Pâtissier» débarque sur 2M    Le Roi Mohammed VI reçoit le ministre émirati des Affaires étrangères et de la Coopération internationale    Le poison de « la vérité alternative »    Etats-Unis : Donald Trump fait ses adieux    Giuseppe Conte, l'illustre inconnu de l'échiquier politique italien    Anasse Bari: Gagner les élections dans un monde propulsé par l'IA est un "jeu de chiffres" qui se déroule sur les médias sociaux    Distinction du tandem marocain du FC Séville    Mondial des clubs : Un adversaire arabe pour le Bayern au dernier carré    Réunion de la Fédération Royale marocaine de basketball: Le Cinq national et les préparatifs au lancement des championnats à l' ordre du jour    Le portefeuille de BMCE Capital Research tire son épingle du jeu en 2020    Le Maroc dénonce le dévoiement des décisions du Sommet extraordinaire de l'UA par l'Afrique du Sud    Cher vaccin, cesse de nous faire languir !    Abdelkrim Meziane Belfkih: Le taux de reproduction de la Covid-19 se stabilise à 0,88    L'Italie prendra des actions en justice contre Pfizer    Nexans inaugure une nouvelle usine à Nouaceur    Netflix dépasse les 200 millions d'abonnés payants dans le monde    Chauffe-eau : Le tueur silencieux a fait 9 morts    El Guergueret : L'hommage du Groupe Sentissi    Casablanca : Une collecte de dons lancée en faveur des migrants sans-abri    Groupe Renault. Un bilan 2020 positif malgré la crise    Coronavirus : le SIAM 2021 annulé    Honorable distinction d'un militant amazigh     Nécessité d'approfondir la connaissance du risque    Les autorités publiques «rejettent catégoriquement» le chapitre consacré au Maroc    Transformation digitale : Marjane Holding passe à la vitesse supérieure    Mondial de handball: Le Maroc quitte la compétition    Il prend la tête du groupe C: Le Maroc débute par un petit succès sur le Togo    Angleterre: Leicester enfonce Chelsea, Lampard en danger    L'équipe nationale en stage de préparation à Maâmora    La pandémie a mis à nu les fragilités de l'OMS    Une démocratie, comme les auatres...    Marrakech : 1ère exposition de l'événement culturel «EX. Art contemporain»    «L'Homme qui a Vendu sa Peau» et l'acteur Sami Bouajila primés    CHAN : La Zambie et la Guinée vainqueurs de la Tanzanie et de la Namibie    Economie du web : l'effet Covid se fait ressentir    Edito: Le maire doit partir    L'épouse d'El Ghomari se confie sur 2M    La promotion des provinces du Sud dans l'agenda du Réseau Maroco-Américain    Paru chez l'édition La Croisée des Chemins : «Le Secret de la Lettre» : Mohamed Ennaji porte un regard sur l'école coranique d'hier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : l'OMS s'alarme de la progression du virus chez les jeunes
Publié dans Barlamane le 19 - 08 - 2020

«L'épidémie est en train de changer. Les personnes d'une vingtaine, trentaine et quarantaine d'années sont de plus en plus à l'origine de la menace», prévient un responsable régional de l'agence onusienne.
La pandémie de Covid-19 a fait au moins 774 832 morts dans le monde depuis que le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi à partir de sources officielles mardi 18 août.
Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de morts : 170 497. Suivent le Brésil (108 536 morts), le Mexique (57 023), l'Inde (51 797) et le Royaume-Uni (41 369). La Chine, point de départ de l'épidémie, a pour sa part officiellement dénombré 4 634 morts liés au Covid-19.
La Belgique est le pays qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 86 décès pour 100 000 habitants, suivie par le Pérou (80), l'Espagne (61), le Royaume-Uni (61) et l'Italie (59).
L'OMS s'alarme de la progression du virus chez les jeunes et du «nationalisme vaccinal»
En Asie-Pacifique, le coronavirus se propage actuellement par des personnes de moins de 50 ans qui parfois ne savent pas qu'elles sont contaminées, a rapporté mardi l'OMS, mettant en garde contre une «nouvelle phase» de l'épidémie.
Les personnes asymptomatiques ou n'ayant que de légers symptômes du Covid-19 risquent d'infecter des personnes âgées ou vulnérables, a déclaré le directeur de la région du Pacifique occidental de l'OMS, Takeshi Kasai, lors d'un point de presse. «L'épidémie est en train de changer. Les personnes d'une vingtaine, trentaine et quarantaine d'années sont de plus en plus à l'origine de la menace», a-t-il dit.
Deux tiers des infections au Japon concernent des personnes âgées de moins de 40 ans, selon les données de l'OMS sur la phase actuelle de contagion. Aux Philippines et en Australie, plus de la moitié des cas se trouvent dans cette même tranche d'âge.
Dans une lettre à ses pays membres, l'OMS a par ailleurs appelé à rejoindre son dispositif d'accès au vaccin contre le Covid-19, réitérant son appel contre le «nationalisme vaccinal», plaidant pour une mise en commun des outils permettant à la planète de combattre le Covid-19.
La Corée du Sud a interdit mardi les grands rassemblements et ordonné la fermeture des boîtes de nuit, des musées ainsi que de certains restaurants à Séoul et dans sa région en raison d'une hausse des cas de Covid-19. Le pays avait jusqu'ici réussi à juguler l'épidémie grâce à une stratégie très poussée de tests et de traçage des contacts des personnes infectées. De nouveaux foyers d'infection sont récemment apparus, la plupart liés à des communautés religieuses. Le pays a fait état mardi de 246 nouveaux cas, portant le bilan national depuis le début de l'épidémie en février à près de 16 000 personnes porteuses du virus.
Manifestations en Argentine contre le confinement
Des milliers d'Argentins ont manifesté lundi à Buenos Aires et dans d'autres villes contre le confinement imposé par le gouvernement pour lutter contre le Covid-19, au moment où l'Argentine connaît une forte hausse des contaminations.
Le rassemblement de Buenos Aires, convoqué sur les réseaux sociaux et soutenu par l'opposition au président Alberto Fernandez, a eu lieu après que le gouvernement eut annoncé vendredi la prolongation jusqu'au 30 août des mesures de confinement dans la zone métropolitaine de la capitale, qui concentre 90 % des cas enregistrés en Argentine. Des manifestations similaires ont aussi eu lieu le même jour dans d'autres villes.
Ces rassemblements interviennent alors que le président a lancé lundi dans un discours un appel à l'unité face à la pandémie. Selon le dernier bilan, l'Argentine comptait plus de 5 750 morts et le nombre des nouvelles contaminations comptabilisées est supérieur à 5 000 par jour depuis sept jours. Le gouvernement a instauré le 20 mars une quarantaine dans tout le pays, mais l'a assouplie depuis dans une grande partie du territoire.
Le Liban impose un reconfinement
Les autorités libanaises ont décrété un reconfinement à partir du vendredi 21 août et jusqu'au 7 septembre, après une forte hausse des contaminations au nouveau coronavirus. Un couvre-feu quotidien de 18 heures à 6 heures locales sera également imposé, a annoncé mardi 18 août le ministère de l'intérieur, alors que le pays a recensé officiellement jusqu'à présent un total de près de 9 800 cas, dont 107 décès.
L'aéroport international de Beyrouth fonctionnera en revanche normalement et les quartiers sinistrés par l'explosion du 4 août au port de Beyrouth seront exclus des mesures de restriction, selon la même source. Les travaux de déblayage, de reconstruction et l'aide à la population pourront se poursuivre dans les secteurs dévastés. Ces deux dernières semaines, le Liban a enregistré des taux records de contaminations, dont un nouveau pic lundi, avec 456 cas et deux décès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.