DGSN: Les titres de séjour des étrangers de plus en plus sécurisés    Vaccins contre la grippe, en pénurie ?    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Grande Bretagne. Le Labour éjecte Jeremy Corbyn    L'ouverture du consulat général des E.A.U. à Laâyoune aura lieu mercredi prochain    Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla    Nouvelles mesures restrictives : ce qui change à Al Hoceima    Covid-19: 3.256 nouveaux cas confirmés et 3.014 guérisons en 24H    Sahara Marocain : le mandat de la MINURSO renouvelé pour une année de plus    « Al Filahi Cash »: Le Crédit Agricole lance sa filiale de paiement    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Séisme : Des morts et blessés à l'ouest de la Turquie    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    De nouveaux accords de coopération conclus entre le Maroc et Rwanda    Evolution du coronavirus au Maroc : 3256 nouveaux cas, 215.294 au total, vendredi 30 octobre à 18 heures    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Inondations au Sahel : au moins 112 morts et plus de 700.000 personnes affectées
Publié dans Barlamane le 25 - 09 - 2020

L'Afrique de l'Ouest et la région du Sahel font face à des inondations dévastatrices entraînant de nombreuses victimes et des dégâts considérables.
Selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), ces inondations provoquées par des pluies diluviennes ont fait au moins 112 morts et affecté plus de 700.000 personnes du Niger au Tchad.
Parmi ces dizaines de décès, figurent une femme enceinte et sa fille adolescente, toutes deux déplacées internes, signale le HCR. Des milliers d'autres ont d'urgence besoin d'abris, d'eau potable et de soins de santé dans de vastes zones au Burkina Faso, au Tchad, au Mali et au Niger.
Les précipitations les plus fortes qui ont commencé en août seraient les pires depuis plus d'une décennie. Des habitations ont été détruites, des centres de santé ont été endommagés et des terres agricoles submergées par les inondations à travers tout le Sahel, où des violences aveugles et intenses ont déjà forcé plus de 3,5 millions de personnes à fuir au sein de leur pays ou au-delà des frontières.
« Les inondations aggravent encore davantage les difficultés, tout en entravant nos efforts pour répondre à l'une des crises humanitaires les plus sévères et à la croissance la plus rapide au monde », a ajouté Mme Mutuli.
Dans la région, le Niger est le pays le plus durement touché, avec 71 morts et 90 blessés. Plus de 350.000 personnes sont affectées par ces inondations, en particulier dans la région de Maradi. Six sites de déplacés internes ont été d'ailleurs touchés. De ce fait, plus de 9.000 réfugiés et déplacés internes ont d'urgence besoin d'abris.
Face à cette urgence, l'agence onusienne mobilise de l'aide pour les déplacés internes dans les zones où les populations se déplacent avec de l'eau jusqu'à la taille ou en pagayant à bord de canoës.
Au Mali voisin, des milliers de déplacés internes et de membres des communautés locales ont été affectés par les inondations. Des centaines de maisons ont été détruites dans les régions de Gao, Mopti, Ségou et Sikasso.
Au Burkina Faso, qui accueille actuellement plus d'un million de déplacés internes, ces pluies ont touché l'ensemble des 13 régions, causant la mort de 41 personnes et 112 blessés. Ce pays recense plus de la moitié de la population déplacée interne à travers toute la région du Sahel, plus de 12.000 ménages sont désormais sans abri. Les pluies torrentielles ont causé des dégâts considérables dans un pays où un habitant sur cinq était déjà déplacé auparavant par les violences.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.