Installation des membres de la Commission des droits de l'Homme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    Le PLF 2021 donne un tout petit coup de pouce à l'emploi    COMMISSION SPECIALE POUR LE NOUVEAU MODÈLE DE DEVELOPPEMENT – GARE À LA DESILLUSION!    Le prodige du football marocain, Achraf Hakimi, testé positif au Covid-19    Les échanges interbancaires enregistrent une hausse de 7% en 2019    Colombie: Les indigènes se mobilisent contre le Président Ivan Duque    Vidéo – Aléas du direct : Un séisme fait trembler la Première ministre islandaise    Palestine : Poursuite du dialogue national Fatah - Hamas jusqu'à réconciliation globale    France: Gérald Darmanin accuse Edwy Plenel de Mediapart de « lâcheté intellectuelle »    Relance économique : le BTP retrouve sa dynamique    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mercredi 21 octobre    L'UNESCO révèle la face cachée du trafic de biens culturels    Samir Cherfan, vice-président PSA Moyen-Orient/Afrique : « Il y a un potentiel important au Maroc pour la voiture électrique Citroën Ami »    France: le gouvernement veut prolonger l'état d'urgence sanitaire    Tétouan : Couvre-feu nocturne réinstauré à partir de ce mercredi    Tanger : sept cas de contaminations au Covid-19 à la Faculté de Médecine    El Ahly-WAC: nouvelle décision de la CAF    Un mouvement de forte protestation    Non à l'indécision    Quand les zones Bour vont toute l'économie va!    Le Zamalek accepte de reporter la rencontre face au Raja    Pyramids FC rejoint la Renaissance de Berkane en finale    Adieu Mohamed Laftouhi    La nouvelle stratégie agricole au centre des préoccupations    Liquidation de la retraite. Les Parlementaires veulent leur pognon    Populisme ... non populaire    Communiqué du BP du mardi 20 octobre 2020    Fès: un individu impliqué dans un réseau de trafic de drogue et de psychotropes    Inédit : Une application anti-violence numérique    Le marché automobile européen repart à la hausse en septembre    Liberté d'une image culturelle à une autre    Cheb Kader lance «Liyem»    Le musée Yves Saint Laurent à Marrakech rouvre ses portes dès ce 21 octobre    L'épopée d'Abdelkrim Khattabi utile à toute époque    Alerte météo: les villes où il va pleuvoir mercredi et jeudi au Maroc    Mitchell Prather : « L'accès au financement reste la priorité des innovateurs et entrepreneurs marocains »    Comment la Turquie dame le pion à la France en Afrique    Dounia Batma s'exprime après son accouchement (PHOTOS)    La CAF valide le report de la demi-finale « retour » Zamalek/Raja    Les Français ne décolèrent pas contre le New York Times    Finances publiques : Légère atténuation du déficit budgétaire en 2021    Le coronavirus s'invite chez Benkirane (PHOTO)    Sahara: le Burkina Faso réaffirme son soutien au plan marocain d'autonomie    Champions League : tous les résultats (VIDEOS)    Ce que nous vivons: ouvrage collectif autour de la pandémie du Covid-19    Subvention des projets artistiques: Les précisions du ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports    Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de feu maître Ahmed Dghrni    Bolivie: Le dauphin d'Evo Morales vainqueur de l'élection présidentielle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





100 millions de doses de vaccins supplémentaires pour les pays démunis
Publié dans Barlamane le 30 - 09 - 2020

Cent millions de doses supplémentaires de futurs vaccins contre le Covid-19 ont été réservées pour les pays pauvres, a annoncé mardi l'Alliance pour les vaccins (Gavi) qui collabore avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Début août, Gavi et la Fondation Bill & Melinda Gate avait déjà annoncé une collaboration avec le Serum Institute of India (SII), le plus grand fabricant mondial de vaccins en volume, pour livrer 100 millions de doses.
Les vaccins seront vendus à un prix maximal de 3 dollars par dose, avec la possibilité d'en obtenir plus.
Mis au point par les laboratoires pharmaceutiques suédo-britannique AstraZeneca et américain Novavax, ils seront ensuite fabriqués par le SII qui les reversera à la coalition contre le coronavirus lancée par l'OMS et baptisée Covax (Covid-19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre le Covid-19).
Cette collaboration va permettre à l'institut indien d'augmenter dès à présent sa capacité de production afin que, une fois qu'un ou plusieurs vaccins auront obtenu l'approbation réglementaire et le feu vert de l'OMS, les doses puissent être distribuées dans les pays à faibles et moyens revenus pas avant le premier semestre 2021.
Dans le cadre de cette collaboration, le potentiel vaccin d'AstraZeneca sera mis à la disposition de 61 pays, tandis que celui de Novavax sera disponible pour l'ensemble des 92 pays soutenus par le mécanisme Covax.
« Aucun pays, riche ou pauvre, ne doit être laissé en queue de peloton en ce qui concerne les vaccins contre le Covid-19 », a affirmé dans un communiqué le Dr Seth Berkley, directeur général de Gavi.
« A ce stade, il est important que les gouvernements, les institutions sanitaires et financières mondiales des secteurs publics et privés s'unissent pour veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte« , a renchéri le directeur général du SII, Adar Poonawalla.
Le mécanisme Covax fait partie du dispositif international créé par l'ONU pour accélérer l'accès équitable aux outils de lutte contre le Covid-19, l'Accélérateur ACT. L'ONU n'a toutefois reçu que 3 milliards de dollars sur les 38 milliards demandés.
Dans ce cadre, AstraZeneca s'est engagé en juin à distribuer 300 millions de doses à Gavi – en plus de l'accord conclu via l'institut indien.
L'OMS s'est fixé comme objectif de disposer de 2 milliards de doses de vaccins d'ici à la fin de 2021, alors que la pandémie du nouveau coronavirus a fait plus d'un millions de morts dans le monde depuis que les premiers cas sont apparus fin décembre en Chine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.