La réforme du système éducatif, l'autre casse-tête du gouvernement    Dakar: la RAM signe cinq conventions avec des partenaires au Sénégal    Face au spectre de la récession, Hollywood passe en mode austérité    Maroc: la croissance prévue à 0,8% au T3-2022    Zone franche à Nador : Une première tranche pour bientôt    Al Omrane : révision du taux facial des obligations de la tranche "A"    Chaos au Stade de France: trois hommes condamnés    La météo pour ce mercredi 06 juillet 2022    L'ancien PDG de l'aéroport d'Alger condamné à 8 ans de prison pour corruption    CAN féminine : Le Maroc bat l'Ouganda et se qualifie aux quarts de finale    Tourisme : 20 MMDH de recettes en devises générées à fin mai    Maroc : Le Comité CEDAW recommande des avancées égalitaires en arrondissant les angles    Covid-19 : Le ministère de la Santé recommande en urgence une dose de rappel    Cases cochées    Le Groupe AKDITAL lance la Fondation AKDITAL    La FM6E lance Anaboundif, l'appli écocitoyenne pour tous    L'ONU répond à l'Algérie et au Polisario sur l'annulation des visites de De Mistura au Sahara    CAN – Maroc 2022 : Les Lionnes de l'Atlas battent les Grues et se qualifient (vidéo)    BTS : 2.186 candidats réussissent l'examen cette année    CAN féminine: le Sénégal, 1ère équipe qualifiée pour les quarts de finale (VIDEO)    Covid-19: La vague actuelle est une "copie conforme" de la première vague d'Omicron    Météo Maroc: averses orageuses par endroits ce mercredi 6 juillet    France : L'épreuve de feu pour Borne II    Série de réunions au Parlement européen à Bruxelles et Strasbourg    Bourita : une feuille de route de l'avenir des relations bilatérales    « Epargner aux pays africains d'être sévèrement touchés par la vague inflationniste »    Le Wydad s'adjuge le trophée et conserve sa couronne    Dari au Stade Brestois, Laaziri à l'Olympique Lyonnais !    Liga : FC Barcelone prolonge le contrat du jeune marocain Chadi Riad    Covid-19: Le Maroc a enregistré 3849 nouveaux cas et 11 décès en 24H    Jeux marocains du sport en entreprise : De l'or pour la MDJS dans la catégorie gaming    Sahara: Nasser Bourita reçoit Staffan de Mistura    Tunisie: Kais Saied défend son projet de Constitution controversé    Azemmour : La préservation du Malhoune, une priorité...    Non, Dounia Boutazout ne mettra pas un terme à sa carrière    Marrakech. Le groupe espagnol Baiuca fait sensation au FNAP    MOGA Festival revient à Essaouira : Du 28 septembre au 2 octobre 2022    La 17ème édition du festival Timitar du 15 au 16 juillet à Agadir    Harcèlement, viol, chantage... Quand la haute société française bascule dans le gore et demeure impunie    La journaliste Abu Akleh « vraisemblablement » tuée par un tir israélien « non-intentionnel » (Département d'Etat)    Voici le nouvel entraîneur du PSG    Dounia Batma s'offre un relooking (PHOTO)    Medias jordaniens : la gouvernance de la migration au Maroc encadrée par une vision humanitaire et solidaire    Condamné à mort, le Marocain détenu en Ukraine saisit la Cour suprême des séparatistes    Une clôture aux rythmes gnaoua    Moussem d'Asilah : Une 43ème édition saison ouvre la saison estivale    Décès de Abdallah Charif El Ouazzani: les condoléances du roi Mohammed VI    MM. Mayara et Talbi Alami : « La session ordinaire du parlement andin à Laâyoune, une nouvelle consécration de la marocanité du Sahara »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La nouvelle DG de l'OMC met en avant le rôle du Maroc dans la naissance de l'organisation
Publié dans Barlamane le 24 - 03 - 2021

La nouvelle directrice générale de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Dr Ngozi Okonjo Iweala, a exprimé sa gratitude au Roi Mohammed VI pour le soutien indéfectible apporté par le Maroc à sa candidature durant le processus ayant conduit à sa nomination à la tête de l'Organisation.
Dr Ngozi, qui a effectué mardi une visite au siège de la mission diplomatique du Maroc à Genève, a fait part de sa très haute appréciation du message royal de félicitations que le Souverain a bien voulu lui adresser à l'occasion de son accession au poste de directrice générale de l'OMC.
Lors de cette visite, l'ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber et la directrice générale de l'OMC ont eu des échanges fructueux au cours desquels ils ont passé en revue les différentes et principales questions actuellement en négociation au sein de l'organisation, notamment celles au sujet desquelles des décisions cruciales devraient être adoptées en perspective de la 12e Conférence Ministérielle, prévue à Genève en décembre prochain.
L'accent a été mis sur l'importance de bâtir des synergies et des dynamiques, dans le cadre d'approches inclusives, pour surmonter les écueils actuels et bâtir des consensus au sujet de ces questions cruciales, relatives, entre autres, aux subventions à la pêche, aux négociations sur l'agriculture et au moratoire se rapportant au commerce électronique, ainsi que les dérogations concernant l'accord sur les Aspects des Droits de Propriété Intellectuelle liés au Commerce (ADPIC).
Dr Ngozi a mis en relief le rôle historique du Maroc dans la naissance de l'OMC, ainsi que sa position fédératrice dans les débats actuels au sein de l'Organisation, tout en insistant que la mission du Maroc est parmi les premières qu'elle a visité pour s'entourer des appuis et conseils nécessaires à la conduite de ses fonctions de directrice générale entamées depuis le 1er mars.
M. Zniber a, pour sa part, saisi cette occasion pour rappeler l'importance fondamentale qu'accorde le Maroc à une meilleure intégration des pays en développement et en particulier ceux du continent africain dans le commerce mondial. Il a souligné la nécessité absolue de remettre à pied l'OMC comme le garant et régulateur des accords commerciaux en faveur de tous, pour éviter les tendances protectionnistes qui s'annoncent de plus en plus menaçantes et entravent les efforts des pays en développement.
Aussi bien Mme Ngozi que l'ambassadeur du Maroc ont relevé la nécessité urgente d'œuvrer pour réduire l'impact sévère et négatif de la pandémie de la Covid-19 sur l'économie mondiale et de mettre en place des politiques sanitaires nécessaires dans lesquelles l'OMC a également un rôle à jouer pour faciliter l'accès aux vaccins et aux produits de soin et de traitement des malades.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.