Pass vaccinal: des salafistes impliqués dans un réseau de falsification    Le président burkinabé Kaboré détenu dans un camp militaire    Tensions en Ukraine: Les Occidentaux "pas d'accord" sur le retrait des diplomates    Classement des championnats de football en Afrique et dans le monde selon l'IFFHS : La Botola 30è mondiale et 3è africaine (2021)    CAN 2021- Urgent : Les Comores auraient récupéré l'un des deux gardiens testés auparavant positifs    Météo: Chutes de neige mardi et mercredi dans plusieurs régions    Covid: l'UNESCO plaide pour des mesures "audacieuses" afin de rattraper les pertes d'apprentissage    Covid-19 au Maroc : 196 écoles et 30 établissements de missions étrangères fermés    Tuchel: « Ziyech a livré son meilleur match avec Chelsea »    CAN-2021: Fayçal Fajr, seul cas positif au Covid-19    Ajax : Noussair Mazraoui confirme son départ en fin de saison    Les rebelles du Yémen tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Des experts italiens soulignent la responsabilité de l'Algérie et appellent au dialogue autour du Sahara marocain    Météo: les températures prévues ce lundi    USA: la vague Omicron atteint bientôt son pic    Covid dans les écoles : 5.802 cas et 196 fermetures au Maroc    Augmentation de capital : Une opération de 300 millions de dirhams initiée par Mutandis    Covid-19/France : Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire à compter de ce lundi    La diplomatie éducative, un instrument valorisant toute impérieuse politique étrangère    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    Mehdy Mariouch expose ses «Studios. (c)» à Meknès    Spotify lance «Ghareeb Alay» d'Eliana et Balti    Coupe d'Afrique des nations : Hakimi et Boufal, plébiscités par la CAF    «Marocains d'Algérie : Rafle au Couchant», nouveau roman de Mansour Kedidir    Transition politique en Guinée: Après nomination des membres du CNT, les scenarii du possible    Bruxelles: Débordements lors d'une manifestation contre les restrictions anti-Covid    La US Navy saisit un navire de contrebande d'armes dans le golfe d'Oman    Un parti d'opposition dénonce la « criminalisation » de l'action politique en Algérie    Interview avec Abdesselam Idrissi : « Le commerçant et l'investisseur marocains préfèrent la justice classique»    Environnement: Marrakech se dote d'un hôtel éco-responsable    Système normatif marocain : Une production en quête d'attractivité    Voitures électriques : la Chine choisit le marché marocain pour percer en Afrique    Conseil des Migrants Subsahariens au Maroc : Renforcer la résilience et la protection des migrants    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    كأس أمم إفريقيا: مسحة فيصل فجر إيجابية ويخضع حاليا للبروتوكول الصحي المعتمد    Maroc : mais où sont passées les abeilles ?    António Guterres a clairement désigné les parties concernées par le dossier du Sahara    La justice britannique examine la demande d'appel de Julian Assange pour suspendre son extradition    La revue de presse du lundi 24 janvier    Edito : Courage de réformer    Le temps qu'il fera ce lundi 24 janvier 2022    Drâa-Tafilalet : l'INDH contribue à la réalisation de 978 unités du préscolaire entre 2019 et 2021    Un club de Premier League courtise Sofyan Amrabat    L'Algérie nie le report du sommet arabe, annoncé pourtant en mars par Tebboune    La femme marocaine traditionnelle à l'honneur    Invité d'Info Soir, Rachid Benzine dit tout sur son nouveau livre « Voyage au bout de l'enfance » (Vidéo)    Magazine : Saïd Afifi, âme de déconstruction massive    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coupes africaines (quarts de finale): le WAC et le Raja pour tester leur résilience
Publié dans Barlamane le 13 - 05 - 2021

Les clubs marocains du Wydad (WAC) et du Raja de Casablanca aborderont vendredi et dimanche prochains, les quarts de finale aller de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération africaine (CAF), en se déplaçant, respectivement, chez le Mouloudia Alger (MCA) et les Sud-africains d'Orlando Pirates.
Le WAC, sur un nuage après sa consécration champion de la phase aller de la Botola Pro D1 Inwi, aura la lourde tâche de ramener un résultat positif de l'antre du Mouloudia Alger, qui court toujours après un deuxième sacre dans cette prestigieuse compétition après celui glané en ...1976.
Certes, les confrontations maroco-algériennes ont toujours été marquées par une grande intensité et rivalité comme tout derby maghrébin, mais les hommes de l'expérimenté technicien tunisien Faouzi El Benzarti disposent de tous les moyens pour surmonter cet écueil algérien et composter leur billet pour le carré d'as.
Les deux clubs s'étaient déjà rencontrés, en 2011, en phase de poules de cette même compétition. À l'aller, joué au complexe sportif Mohammed V de Casablanca, le Wydad, futur finaliste malheureux de la compétition, avait largement battu le Mouloudia 4-0, avant de perdre 3-1 au match retour.
En prévision de cette rencontre, qui sera officiée par l'Ethiopien Bamlak Tessema Weyesa, le WAC, déjà qualifié pour les demi-finales de la Coupe du trône où il sera opposé au Moghreb de Tétouan, est arrivé mercredi à Alger à bord d'un vol spécial.
Dans des déclarations à la presse, le président du WAC, Saïd Naciri a assuré que "dans ce stade de la compétition, toutes les équipes sont à pied d'égalité".
«Le tirage au sort a été équilibré. À travers nos six dernières participations consécutives en Ligue des Champions, nous avons appris qu'il n'y pas une équipe avantagée par rapport aux autres. Toutes les équipes qualifiées sont fortes et méritent leur place en quarts de finale», a-t-il averti.
"Nous nous concentrons sur nous-mêmes et non pas sur nos adversaires afin d'aller le plus loin possible dans cette compétition", a-t-il encore dit.
De son côté, l'entraîneur du MCA, Nabil Neghiz, a indiqué que "c'est vrai que le WAC est l'un des favoris pour gagner la Ligue des champions, mais nous allons tout faire pour honorer le football national et le MCA, que ce soit à Alger ou à Casablanca. Il faut savoir aussi que si l'on veut aller loin dans cette compétition, il faut élever notre niveau. On promet que nous allons tout faire pour réussir un bon résultat".
Avant d'atteindre ce stade de la compétition, les Rouge et blanc avaient survolé leur poule C avec 13 unités, devant la formation sud-africaine de Kaizer Chiefs, alors que le Mouloudia Alger, qui n'a pas atteint les quarts de finale depuis 1976, a terminé deuxième de la poule D (9 pts), derrière l'Espérance Tunis.
En cas de qualification pour les demi-finales, Wydad de Casablanca, qui a remporté deux fois cette compétition, en 1992 et 2017, sera opposé au vainqueur de la double confrontation entre les Sud-Africains de Kaizer Chiefs et les Tanzaniens de Simba FC. L'autre derby maghrébin de ces quarts de finale de la Ligue des champions, mettra aux prises les Algériens de CR Belouizdad aux Tunisiens de l'Espérance Tunis.
En coupe de la CAF, qui a vu ces dernières années une nette domination des clubs marocains, la seule équipe marocaine encore en lice, le Raja Casablanca sera en mission commando en Afrique du Sud, où elle croisera le fer avec Orlando Pirates.
Le Raja, vainqueur de la Coupe de la Confédération en 2018 et triple champion d'Afrique (1989, 1997, 1999), avait rencontré Orlando Pirates pour la dernière fois il y a plus de deux décennies, lors de l'édition 1997 de la première compétition de clubs du continent, la Ligue des champions de la CAF.
Afin de gagner ce pari, les hommes de l'entraineur tunisien Lassaad Chabbi doivent garder le même esprit et la même rage de vaincre dont ils ont fait preuve en phase de poules, en rendant une copie sans faute de 6 victoires en autant de rencontres. De son côté, Orlando Pirates a terminé 2e de la poule A derrière le club nigérian d'Enyimba.
«Nous affronterons l'un des plus grands clubs d'Afrique, le Raja... La saison dernière, ils ont atteint la demi-finale de la Ligue des Champions et un an avant, ils ont remporté la Coupe de la Confédération... C'est un gros match qui s'annonce difficile pour nous, mais dans le football, tout est possible. ... Nous sommes également une grande équipe ...et nous nous battrons jusqu'à la fin», a commenté Josef Zinnbauer, l'entraîneur de l'équipe sud-africaine, vainqueur de la Ligue des Champions de la CAF en 1995 et finaliste de la Coupe de la Confédération en 2015.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.