Quand Ben Bella reconnaissait la souveraineté du Maroc sur le Sahara oriental    Météo au Maroc: les prévisions du vendredi 19 août    Houcine Ammouta de retour sur le banc du WAC de Casablanca    CAN U23 – Maroc 2023 : Résultats du tirage au sort    Benkirane : «Les déclarations de Raisouni ne reflètent pas les positions du PJD»    Incendie de forêt près de M'diq: l'OCI soutient le Maroc    Rabat: terrible accident près du complexe Moulay Abdellah    Météo: températures en hausse ce vendredi au Maroc    Rentrée scolaire 2022/23: Les prix des manuels scolaires inchangés    فيروس كورونا : 79 إصابة جديدة ولا وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Le nouveau nez de l'actrice marocaine Hasnae Moumni divise la Toile (PHOTO)    De la Révolution du Roi et du peuple à la Fête de la jeunesse    L'animation, une industrie naissante au Maroc    L'amazighe est-il véritablement une priorité dans le PLF ?    Affaire Pegasus. Un ancien ministre marocain met en exergue le silence de Forbidden Stories, Amnesty, Le Monde et El Pais    Sahara : Le Pérou décide de retirer sa reconnaissance au Polisario    Covid-19: 79 nouveaux cas et 97 guérisons en 24H    Pénurie des cartables au Maroc ? Le ministère rassure    Le Maroc fournit 50% des besoins de l'Espagne en tomates    Medium : « Le Maroc peut-il jouer un rôle plus important au Moyen-Orient via les accords d'Abraham ? »    Stade Brestois : ambiance bon enfant entre Achraf Dari et Youcef Belaïli    Orages en France: trois morts en Corse    Heureux événement dans la famille Batma (PHOTO)    Sahara: un éditorialiste colombien critique le revirement de Gustavo Petro    Italie : Un festival rend hommage à Rahhal Amarri, décédé en sauvant deux enfants de la noyade    Un ministre israélien salue le rôle du Maroc dans le rapprochement entre Israël et les Palestiniens    Emirates modernise sa flotte pour plusieurs milliards de dollars    Maroc : Un jeune enfant meurt à la frontière avec Melilla    Le Barça et le Man. City en mission humanitaire : Xavi contre Gaudriola mercredi prochain au Camp Nou    Constructeurs automobiles. Quels sont ceux qui seront présents au Mondial de l'Auto de Paris ?    Frais de scolarité : l'angoisse de fin de vacances    France-Afrique, le non-retour    Trois diplomates marocains en Colombie victimes d'un vol après avoir été drogués    Droits humains, l'autre axe de coopération entre Rabat et Washington    Le kickboxing et le judo marocains décrochent cinq médailles de bronze    Ukraine / Zaporijia : L'OTAN réclame une "inspection" urgente de l'AIEA    Tournoi international d'Autriche maintenu : L'équipe nationale A' s'est envolée pour Vienne    Moyens de paiement : Le Maroc, pays le plus dépendant du cash au monde    Eté 2022 : Essaouira bat tous ses records d'affluence    Walid Regragui prépare sa liste élargie. Ziyech, Adli et autres Lions pressentis    «Tagzzayt» ou «La mémoire du corps», un nouveau documentaire sur les tatouages    Les Mosaïques du Nord sont de retour pour leur deuxième édition    La 11ème édition du 19 au 23 octobre prochain    La Bourse de Casablanca débute dans le vert    Algérie : le bilan des incendies dans plusieurs villes monte à 26 morts, l'incurie des autorités dénoncée    Visas Schengen refusés : la fédération des droits des consommateurs réclame le remboursement    L'USAID fournit 68 millions $ au PAM pour l'achat, le transport et le stockage de blé ukrainien    La forteresse « Casa del Mar »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19 : la probabilité qu'Omicron se répande au niveau mondial est élevée, alerte l'OMS
Publié dans Barlamane le 30 - 11 - 2021

Le variant Omicron a été détecté pour la première fois en France, sur l'île de la Réunion. L'apparition de ce variant inquiète les autorités sanitaires du monde entier, et même l'OMS, qui s'était montrée prudente jusqu'ici, estime désormais que ce variant va probablement se répandre partout dans le monde.
Un premier cas de variant Omicron découvert en France
Un cas positif au variant Omicron du coronavirus a été identifié sur l'île de La Réunion, a annoncé mardi un chercheur de l'Unité mixte de recherche processus infectieux en milieu insulaire tropical (PIMIT). Il s'agirait du premier cas positif identifié en France.
Le patient testé positif est «un homme de 53 ans» qui a voyagé au Mozambique et «a fait escale en Afrique du Sud» avant de venir à La Réunion, a précisé le microbiologiste Patrick Mavingui sur les ondes de Réunion la 1ère (Groupe France Télévision). Placé à l'isolement ainsi que son entourage, «l'homme souffre de douleurs musculaires et de fatigue», a déclaré le scientifique.
La PIMIT a été mobilisée «en urgence» dimanche soir, «pour le séquençage de six tests», a précisé le microbiologiste. «Les résultats sont arrivés il y a quelques heures (…) il y a un cas positif», a ajouté le scientifique. Les cinq autres prélèvements sont négatifs. Les autorités sanitaires aux niveaux local et national ont immédiatement été averties, a précisé Patrick Mavingui.
Le ministère de la Santé avait indiqué dimanche dans un communiqué surveiller «avec une attention particulière les territoires ultramarins de La Réunion et Mayotte qui sont en lien direct ou indirect avec (les sept) pays» d'Afrique Australe avec lesquels les liaisons aériennes ont été suspendues depuis vendredi.
Omicron présente «un risque très élevé» selon l'OMS
Le nouveau variant Omicron du coronavirus présente «un risque très élevé» au niveau mondial, a prévenu lundi l'Organisation mondiale de la santé.
«Etant donné les mutations qui pourraient conférer un potentiel d'échappement à la réponse immunitaire tout comme possiblement donner un avantage en termes de transmissibilité, la probabilité qu'Omicron se répande au niveau mondial est élevée», selon un document de l'OMS.
Le G7 veut une «action urgente»
Le variant Omicron exige une «action urgente», ont prévenu lundi les ministres de la Santé des pays du G7, à l'issue d'une réunion d'urgence. «La communauté internationale est confrontée à la menace d'un nouveau variant hautement transmissible du Covid-19, qui nécessite une action urgente», ont estimé les ministres dans un communiqué commun.
L'isolement de l'Afrique australe
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit lundi «très préoccupé» par l'isolement de l'Afrique australe, visée par des mesures de restriction de voyages en réaction au nouveau variant Omicron. «Le peuple africain ne peut pas être tenu responsable du niveau immoralement bas des vaccins disponibles en Afrique, et ne devrait pas être pénalisé pour avoir identifié et partagé des informations scientifiques et sanitaires essentielles avec le monde», a-t-il dénoncé.
«Pas de raison de paniquer» estime Joe Biden
Le président américain Joe Biden a estimé lundi qu'il n'y avait «pas de raison de paniquer» face à la propagation du variant Omicron, tout en appelant les Américains à se faire vacciner et à recevoir leurs doses de rappel. Il a précisé qu'il «n'anticipait pas à ce stade» de nouvelles restrictions aux voyages internationaux, ni de mesures de confinement aux Etats-Unis.
Afrique du Sud : vers une hausse exponentielle des contaminations
L'Afrique du Sud, où a d'abord été détecté le nouveau variant Omicron, devrait passer les 10.000 contaminations quotidiennes de Covid d'ici la fin de la semaine, a mis en garde lundi l'épidémiologiste sud-africain Salim Abdool Karim. Quelque 2800 nouveaux cas ont été enregistrés dimanche dans ce pays, contre seulement 500 la semaine précédente et 275 auparavant.
La Chine promet un milliard de doses de vaccin à l'Afrique
Le président chinois Xi Jinping a promis lundi un milliard de doses de vaccins anti-Covid à l'Afrique, sous la forme de dons ou de soutien à la production locale, afin de combler le «vide vaccinal» accusé par le continent.
Pfizer et J&J travaillent sur une version de leur vaccin contre Omicron
Les laboratoires Pfizer et Johnson & Johnson (J&J) ont indiqué lundi avoir, comme Moderna, commencé à travailler sur une nouvelle version de leur vaccin anti-Covid ciblant plus spécifiquement Omicron au cas où les vaccins actuels ne seraient pas suffisamment efficaces contre le nouveau variant.
Maroc : vols spéciaux pour rapatrier en France les personnes bloquées
Des vols spéciaux sont organisés pour rapatrier en France les personnes bloquées au Maroc après la fermeture dimanche soir des frontières aériennes en raison de la propagation rapide du nouveau variant Omicron du Covid-19, a-t-on appris lundi de source diplomatique française.
Le Chili suspend l'ouverture de ses frontières
Le gouvernement chilien a annoncé lundi suspendre l'ouverture de trois postes-frontières terrestres prévue mercredi en raison du variant Omicron du coronavirus, ainsi que l'interdiction d'entrée dans le pays des personnes en provenance de sept pays africains.
Près de 5,2 millions de morts
La pandémie a fait au moins 5.197.718 millions de morts dans le monde depuis fin 2019. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé, avec 778.232 décès, devant le Brésil (614.376), l'Inde (468.790), le Mexique (293.897) et la Russie (273.964). L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.