Coronavirus: une baisse de 54,6% du trafic aérien au mois de mars 2020    Confinement: les Etats africains ont perdu plus de 100 milliards de dollars de recettes fiscales    Coronavirus : 27 nouveaux cas, 8.030 au total, vendredi 5 juin à 10h    Coronavirus : 81 nouveaux cas, 8003 au total, jeudi 4 juin à 18h    Spoliation: un juriste harcelé en France!    Casa-Settat: Le wali Ahmidouch anticipe l'après-confinement    Aérien: Ce que risquent de perdre les compagnies africaines    Le virus prépare une révolution monétaire    Reprise des vols: La Turquie conclut un accord préliminaire avec le Maroc    Modèle de développement: Des pistes de relance pour Fès-Meknès    Parlement: Les conseillers préparent leur déconfinement    Covid19: 81 nouveaux cas ce jeudi à 18H00    Article 1062894    Yassine Boujouama signe son premier contrat pro avec Bordeaux    Le tourisme et le transport seront essentiels à la reprise de l'économie nationale après la crise    Débat sur la place de la culture dans le Maroc d'après-pandémie    Bientôt le retour du public dans les stades d'Italie    Hamza El Hajoui : Le sport joue un rôle économique et social créateur de valeur ajoutée et d'opportunités d'emploi    Retour d'expérience et stratégies de déconfinement    Cannes s'offre Wes Anderson, François Ozone et Steve McQueen dans la sélection officielle    La ministre de la Solidarité détaille son action devant la commission parlementaire des secteurs sociaux    La stratégie de développement durable remise sur le chantier    Covid-19 aidant, SAMIR met à disposition ses bacs de stockage    Opération exceptionnelle d'établissement des CNIE pour les MRE    Les éclaircissements de la Chabiba ittihadia    Le Real Madrid prépare un hold-up pour Sancho    «Dire non ne suffit plus»    Venezuela: La pandémie comme vecteur de rapprochement…    Covid-19: Débat sur la place de la culture dans «le Maroc d'après»    Italie: le foot avec des spectateurs au stade, déjà?    Ligue 1: Yassine Boujouama signe son premier contrat pro avec Bordeaux    Des journaux nord-macédoniens soulignent la reconnaissance internationale croissante de la marocanité du Sahara    Des placements privés pour les filiales d'Akwa    Rabat revient, doucement et sûrement, à la vie…    Enseignement français au Maroc: les parents d'élèves obtiennent des avancées    Pétrole: Les cours reprennent timidement    Le scénariste Hassan Lotfi n'est plus    Le Polisario dans la nasse de la justice espagnole    Youssouf Amine Elalamy lauréat du prix Orange du livre en Afrique    Prolongation de l'exposition "Maroc: une identité moderne" à l'Institut du monde arabe de Tourcoing    L'humoriste «Zerwal» n'est plus    De la distanciation littéraire: Tentative de réflexion    Formatage néolibéral, débat et combat    Poutine aura bien sa réforme constitutionnelle…    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    L'Amérique et ses démons    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Karim El Aynaoui : « Atlantic Dialogues », une invitation à formuler des réponses urgentes aux grands défis communs »
Publié dans Challenge le 13 - 12 - 2019

La 8ème édition de la Conférence internationale annuelle « Atlantic Dialogues », dont le coup d'envoi a été donné jeudi, à Marrakech, se veut une invitation à formuler des réponses urgentes aux grands défis et problématiques communs, a souligné le président du think tank Policy Center for the New South (PCNS), Karim El Aynaoui.
« Dans un contexte particulier et complexe marqué par la montée des incertitudes sur les plans économique, politique, sécuritaire et géostratégique, il est devenu impératif de formuler des réponses urgentes et des solutions efficaces pour faire face ensemble aux grands défis communs », a relevé El Aynaoui dans une déclaration à la presse à l'occasion de l'ouverture de cette édition, initiée sous le thème « le Sud en période de tourmente ».
« Aujourd'hui, ce n'est plus le Sud qui est en tourmente, mais plutôt le monde entier. Cette édition permettra ainsi de jeter la lumière sur la capacité du Sud d'agir face aux changements et mutations drastiques que connaît le monde », a-t-il indiqué.
Cette manifestation internationale d'envergure, qui regroupe plus de 400 participants de différents pays, témoigne de l'engagement du Maroc en faveur de la résolution des problématiques internationales et de sa capacité à abriter ce genre d'événements, a-t-il ajouté.
« Atlantic Dialogues » ne concerne pas uniquement l'Atlantique, mais c'est un espace d'ouverture et d'échange avec le Nord qui a été toujours un partenaire clé et aussi avec les pays asiatiques qui sont fortement présents, ces dernières années, au sein du Continent, a-t-il soutenu. Il a, ainsi, souligné la nécessité de mettre en place une réflexion proprement africaine, de repenser l'africanité et d'être un acteur positif et réactif sur la scène internationale.
Le coup d'envoi des travaux de la 8ème Conférence « Atlantic Dialogues » a été donné, jeudi à Marrakech, avec le lancement de la 6ème édition du Rapport annuel « Atlantic Currents » intitulé « le Sud en période de tourmente ».
Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette 8ème édition, organisée à l'initiative du Policy Center for the New South (PCNS), connaît la participation de plus de 400 participants issus de 66 nationalités. Anciennement connu sous le nom d'OCP Policy Center, le Policy Center for the New South est un think tank marocain lancé en 2014 à Rabat, avec 39 chercheurs associés du Sud comme du Nord.
A travers une perspective du Sud sur les enjeux des pays en développement, il vise à faciliter les décisions stratégiques relevant de ses quatre principaux programmes : agriculture, environnement et sécurité alimentaire; économie et développement social; matières premières et finance; géopolitique et relations internationales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.