Service militaire : Plus de 900 candidats accueillis à Larache    Cinq morts dans une bousculade avant le concert de Soolking    Divided G-7 Leaders Headed for Clashes at Tense French Summit    Tétouan : Un jeune homme se donne la mort par pendaison    Casablanca : 3 ans de prison pour un escroc récidiviste    La première journée dominée par les Sud-africains : Le Maroc décroche la médaille de bronze au relais 4x100m nage libre    Vidéo : Luis Suarez poursuivi par des fans à Tanger…    Renaissance Sportive de Berkane : Fouzi Lekjaa quitte la présidence    Le troisième Festival national de Marmoucha du 30 août au 1er septembre    11ème Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : Daoudia, Najat Rajoui et les autres    Le droit à la TERRE !    Jeux Africains: Les Lionnes font mieux que les Lionceaux    Belksiri : Arrestation d'un multirécidiviste apparu sur les réseaux sociaux en possession d'armes blanches    Label'Vie récompense les bacheliers    RFI : C'est un véritable défi que le Maroc a relevé    Actifs immobiliers. Baisse des prix d'environ 1% au 2e trimestre    Barid Al-Maghrib participe au concours du plus beau timbre-poste lancé par PUMED    Classe moyenne : Une reconnaissance royale    Cristina López Barrio: Tanger la «captivante»    Budget des régions. Le dispositif projeté pour 2020    Marquage fiscal : En cas de victoire, De La Rue peu soucieux d'honorer son contrat ?    La mode veut agir pour l'environnement, mais sans contraintes    Souss-Massa : Plus de 2 MMDH pour 83 projets au 1er semestre 2019    Edito : Rentrée    Le patron de la Fed joue gros avec son discours vendredi    Tensions et dissensions attendues au sommet du G7 qui s'ouvre samedi en France    Ocean Viking: Les réserves de nourriture s'épuisent (MSF)    Italie: le Premier ministre Giuseppe Conte démissionne…    «Les Forces Armées Royales, la Marche de la fidélité et l'esprit du renouveau» : Un livre qui traite de l'action royale permanente en faveur de la modernisation des FAR    Parlement. Vacances prolongées ?    Initiative «Cinéma sur la Muraille» : Le 7ème art à l'honneur à Essaouira    M'barek Boussoufa rejoint le club d'Al-Sailiya    Le régime syrien va permettre aux civils de sortir de la région d'Idleb    News    Le partenariat Afrique-Indonésie doit reposer sur une logique gagnant-gagnant    Vers le renforcement de la coopération entre le Parlement marocain et l'UIP    Mise en service à Rabat des nouveaux autobus    Féminicide à Sidi Slimane    Divers    Faire souvent la sieste, un signe précoce d'Alzheimer ?    Le Maroc et les Iles Fidji veulent booster leurs relations    Le Soudan se dote d'un nouveau pouvoir    L'ultime défi de l'Imperatore Franck Ribéry à la Fiorentina    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT gagne mais sa qualification reste compromise    Abdelhamid Azzubair, un artiste éclectique qui exalte la calligraphie arabe    Dwayne Johnson récupère sa place d'acteur le mieux payé au monde    Le Festival international de Volubilis de musique mondiale traditionnelle de retour à Meknès    L'orchestre philharmonique Symphonyat attendu à l'hippodrome de Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Neymar sur le départ
Publié dans Challenge le 02 - 08 - 2017

C'est parti : Neymar a annoncé mercredi 02 août 2017 matin à ses coéquipiers son départ du FC Barcelone, ce qui le rapproche grandement du Paris SG et dessine une fin de feuilleton imminente, même si la Ligue espagnole compte faire de la résistance. « Le joueur est venu s'entraîner comme prévu et a communiqué à ses coéquipiers qu'il s'en allait », a dit un porte-parole du club. « L'entraîneur (Ernesto Valverde) lui a donné l'autorisation de ne pas s'entraîner et d'aller s'occuper de son avenir ». Le Barça a ensuite confirmé l'information par un communiqué, affichant pour la première fois officiellement sa résignation à laisser partir l'un des trois éléments de son trio « MSN », formé avec l'Argentin Lionel Messi et l'Uruguayen Luis Suarez.
La destination du joueur n'a pas été mentionnée, mais relève désormais du secret de Polichinelle. Ces dernières semaines, plusieurs médias annonçaient son départ prochain vers le PSG, propriété d'un fonds souverain qatari. Le journaliste brésilien Marcelo Bechler, basé à Barcelone, a le premier évoqué un « accord » entre le club français et le N.10 de la Seleçao, le 18 juillet 2017.
L'attaquant de 25 ans a été le dernier à arriver au centre d'entraînement du club blaugrana, vers 09h00 locales, au volant de sa voiture de luxe, l'air sérieux, accompagné de trois amis. Il en est reparti vers 09h30. Entre-temps, selon le récit du quotidien sportif catalan Sport, il s'est d'abord rendu dans le bureau de l'entraîneur pour lui notifier son départ, puis dans le vestiaire, où il n'a pas fait de discours mais a pris congé de ses coéquipiers un par un. Il a ensuite rencontré les dirigeants du club au siège du Barça, selon Radio Catalunya.
Neymar ne s'est toujours pas exprimé publiquement sur sa situation. Il avait évité mardi 01 août 2017 soir les dizaines de journalistes qui l'attendaient à l'aéroport de Barcelone à son retour de Chine, où il a pris part à des campagne publicitaires pour sa marque personne et pour le Barça, via Dubaï. Mais ce mercredi 02 août 2017 représente sans doute une bascule dans le feuilleton qui tient en haleine la planète football depuis deux semaines. Signe supplémentaire d'un transfert imminent : l'ancien agent de Neymar, Wagner Ribeiro, s'est annoncé dans la capitale française en matinée. Il aurait repris du service auprès du clan Neymar pour finaliser le contrat avec le PSG, selon certains médias.
Ce serait le transfert du siècle : le PSG serait prêt à payer les 222 millions d'euros de la clause libératoire de son contrat avec le Barça. Cette somme exploserait le record actuel des 105 millions d'euros, hors bonus, dépensés à l'été 2016 pour le transfert de Paul Pogba de la Juventus Turin à Manchester United. Le Barça s'accroche à cette somme de 222 millions d'euros, « qui devra être versée dans sa totalité ». Des médias évoquaient des négociations imminentes entre les deux clubs. La question qui se pose désormais est de savoir quand le joueur fera sa visite médicale et sera présenté par le PSG. Voire s'il assistera à la réception du promu Amiens, samedi 05 août 2017 au Parc des Princes (17h00), pour la reprise de la Ligue 1.
Le feuilleton n'est cependant plus à un revirement ou coup de théâtre près, du fameux « se queda » (il reste) de Gerard Piqué à l'altercation de Neymar avec la recrue Nelson Semedo, lors d'une tournée américaine durant laquelle le Brésilien a par ailleurs brillé sur le terrain. Le président de la Ligue espagnole, Javier Tebas, menace en effet de bloquer le transfert en refusant de percevoir l'argent de la clause de cession, qui doit être déposé à son siège pour que le joueur soit libéré de son contrat barcelonais. « Nous n'acceptons pas cet argent d'un club comme le PSG qui (…) enfreint les normes et les lois » du fair-play financier de l'UEFA, a-t-il lancé mercredi 02 août 2017 au quotidien sportif As, dans un entretien réalisé avant l'annonce du départ. Javier Tebas accuse le club français de « dopage financier » en recevant « des injections économiques de pays qui offrent des joueurs à leurs supporters en les retirant à d'autres ».
Pour rappel, l'arrivée de Neymar au Barça, en 2013 en provenance de Santos (club mythique de Pelé), avait déjà versé dans la polémique. Son transfert, dont le montant définitif n'est toujours pas clair, a fait l'objet de plusieurs enquêtes judiciaires. Le club espagnol a été condamné pour avoir camouflé au fisc une partie des coûts de la transaction. Il doit affronter prochainement un nouveau procès pour escroquerie et corruption entre particuliers, durant lequel seront également jugés Neymar et son père, Neymar Sr. Il y a aussi une histoire de prime à régler : le Barça a gelé une somme de 26 millions d'euros qui devait revenir au clan Neymar cet été selon les termes de la prolongation de contrat signée l'année dernière (jusqu'en 2021).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.