Hommages olympiques du roi Mohammed VI à Soufiane El Bakkali après son sacre    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Lancement du Guide de la procédure d'extradition    Baisse des revenus des sociétés de financement en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Bank Al-Maghrib: Légère hausse du résultat net en 2020    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Couvre-feu à 21H, interdiction des déplacements, fermeture des salles de sport...le gouvernement annonce de nouvelles restrictions    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Fès : l'USMBA accueille le premier Hackathon "Serious Games"    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    Virus : face à la pénurie d'oxygène, l'Algérie lance un appel à la diaspora et à la société civile    RDC : 33 morts dans la collision d'un camion et un bus    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Maroc/Météo : Temps stable ce lundi 02 août    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    JO 2020. Abdelati El Guesse et Nabil Oussama éliminés en demi-finales du 800 m    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Entretien : «Le consommateur est conscient de l’importance de la qualité»
Publié dans Finances news le 23 - 09 - 2010

* Le survi et l’amélioration en continu d’un système de management est un travail d’équipe au sein de notre entreprise
* Eclairage avec Bouchra Elaychi, Directeur Management Qualité de Koutoubia Holding.
- Finances News Hebdo : Dans quel but avez-vous choisi de vous faire certifier ?
- Bouchra Elaychi : La première certification de Koutoubia système de management de la qualité selon les exigences de la norme internationale ISO 9001 version 2000, était pour nous une simple reconnaissance extérieure par une tierce partie pour un effort d’organisation et de travail par qualité déjà mis en place et rigoureusement pratiqué par le personnel de l’entreprise. Les certifications qui ont suivi en l’occurrence sont la certification du système de management de la sécurité des denrées alimentaires
ISO 22000, celle du système de management de la santé et sécurité au travail selon le référentiel
BS OHSAS 18001, systèmes de management de l’environnement ISO14001. Ces certifications sont venues par la suite, naturellement, pour formaliser et confirmer des démarches préétablies et des objectifs de sécurité des produits alimentaires et de développement durable pour lesquelles Koutoubia s’est formellement engagée.
- F. N. H. : Par quel organisme vous vous êtes fait certifier ?
- B. E. : Toutes ces certifications nous ont été délivrées par un organisme européen.
- F. N. H. : Affichez-vous le label de certification? Est-ce dans un but commercial ou marketing?
- B. E. : Oui, pas sur les produits mais sur des supports publicitaires dans un but de marketing.
- F. N. H. : Quel est le niveau d’investissement en ressources humaines que vous avez réalisé ?
- B. E. : On peut parler d’un investissement en ressources humaines spécial pour les certifications, parce que la mise en place, le suivi et l’amélioration en continu d’un système de management, quel que soit ce système de management, est un travail en continu auquel participe tout le personnel de l’entreprise. A Koutoubia la direction management qualité compte une vingtaine de personnes qui veillent sur le suivi et l’amélioration du système de management intégré (qualité, sécurité, hygiène et environnement) en collaboration avec les 25.000 personnes qui y sont les vrais acteurs.
- F. N. H. : Quel a été le coût de la certification ?
- B. E. : Le coût de la certification pour Koutoubia ne concerne que les coûts des audits de certification et les formations, sans inclure l’accompagnement qui est toujours assuré par un personnel d’encadrement interne de l’entreprise.
- F. N. H. : Qu’est-ce que la certification vous a apporté comme plus-value, en d’autres termes, avez-vous constaté une évolution de votre activité?
- B. E. : La certification à elle seule ne peut pas justifier l’évolution d’une entreprise sur tous les domaines d’activité, elle peut être considérée comme un précurseur et un outil de développement et d’amélioration en continu, parce qu’elle apporte une rigueur via le suivi systématique et régulier des audits. Toutefois, nous avons constaté que la certification a été suivie d’une évolution de l’activité, justifiée par le fait que le consommateur marocain est de plus en plus sélectif et exigeant dans ses choix.
- F. N. H. : Est-ce que vous considérez que le consommateur marocain est ainsi informé et sensibilisé sur le label de certification?
- B. E. : Même s’il n’est pas toujours informé sur les différentes normes et certifications qui existent, le consommateur marocain est de plus en plus conscient de l’importance de la qualité et de la fiabilité des produits et systèmes qui les ont engendrés que lui sont garanties par ces certifications.
- F. N. H. : Etes-vous à jour par rapport aux versions de certification ?
- B. E. : Oui, nous veillons à la mise à jour systématique de nos certificats selon les dernières versions des normes concernées, par exemple nous avons renouvelé la certification de notre système de management de la qualité selon les exigences de la norme internationale ISO 9001 qui est passée de la Version 2000 à la Version 2008.
- F. N. H. : Actuellement, Koutoubia est certifié ISO 9001 et ISO 22000, prévoyez-vous d’autres certifications telles qu’ISO14001 ?
- B. E. : Actuellement, notre système de management intégré est déjà certifié selon les exigences des trois normes que vous avez citées :
ISO 9001, ISO 22000, ISO 14001 en plus de l’OHSAS 18001. Nous prévoyons l’accréditation de notre laboratoire de contrôle qualité interne selon les exigences de la norme ISO 17025.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.