Clôture au Cap Draâ des manœuvres militaires maroco-américaines    Encore 3 000 migrants à Sebta, un mois après la marrée inédite    122e semaine du Hirak en Algérie : «Monsieur 23 %, dehors !»    Union Africaine: une pléiade d'experts africains appellent à exclure le polisario    La titrisation est un formidable moyen pour libérer des capacités de financement    Iran : Ebrahim Raïssi élu président avec 62 % des voix, selon des résultats partiels    La terre a tremblé dans la province de Driouch    Copa America : L'Argentine bat l'Uruguay et se hisse en tête    Ligue des Champions / WAC-Kaiser Chefs : La CAF autorise une jauge de 5000 supporters...les autorités marocaines refusent    Officiel : Mohamed Bouldini rejoint Santa Clara    Sofiane Alakouch dans le viseur de deux clubs de Ligue 1    Salé: un policier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Temps nuageux prévu pour samedi 19 juin    Covid-19 : Réception d'un million de doses du vaccin Sinopharm    L'Agadir d'Aït Kine à Tata : un grenier collectif symbolisant le riche patrimoine architectural de la région    Antonio Guterres officiellement reconduit pour un second mandat de Secrétaire général de l'ONU    Euro 2020: voici pourquoi la finale pourrait être délocalisée    Younes Belhanda ne retournera pas au Montpellier HSC cet été    Je suis venu travailler au Qatar pour poursuivre mes rêves, mais ma vie est un cauchemar    La star du FC Cologne s'affiche en maillot du Wydad (PHOTO)    Inde: mort du « Flying Sikh » Milkha Singh, l'un des sportifs les plus célèbres du pays    BBC News: Le ministre des Finances du Qatar arrêté dans le cadre d'une enquête pour corruption    En Colombie, le blocage des routes ne sera plus considéré comme manifestation pacifique    Pérou: 27 morts dans un accident d'autocar    « Nous sommes traitées comme des enfants », déclarent des femmes qataries à un groupe de défense des droits    Deux enfants bloqués en Turquie: Ouahbi interpelle Laftit et Bourita    Education nationale: 57% taux de participation aux élections des représentants du personnel    L'«Algérie nouvelle», une illusion d'optique à l'issue des législatives    Ligue des champions d'Afrique : le WAC affûte ses armes avant le match retour    Inauguration en grande pompe du DS Store Massira Al khadra (VIDEO)    Global Capital Bonds Awards 2021: Le Maroc décroche 3 distinctions    Royal Air Maroc : la route touristique Paris Orly-Dakhla opérationnelle    Développement durable, le Maroc trace sa voie    Etat civil : la nouvelle loi finalisée    Evolution du coronavirus au Maroc : 481 nouveaux cas, 525.924 au total, vendredi 18 juin 2021 à 16 heures    Ressources humaines dans la santé : Le Maroc peut-il gagner la bataille ? [Dossier]    Maroc-Espagne : l'opposition creuse la tombe du gouvernement Sanchez    Voici pourquoi un bon nombre de stars de la chanson française sont à Marrakech    [Interview avec Nabil Ayouch] «Haut et fort», de Casablanca à Cannes    Rabat : La joie au coeur de l'exposition « Joy »    Bientôt un prix national des meilleures publications dans les encyclopédies digitales    «Le Feu qui forge» : Une exposition collective à L'Atelier 21    Arizona : un tireur circulant en voiture fait un mort et 12 blessés    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    Pollution: 86,3% des déchets marins au niveau national sont en plastique    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conseil de sécurité: Consultations semestrielles sans enjeux sur la question du Sahara marocain
Publié dans 2M le 21 - 04 - 2021

Le Conseil de Sécurité des Nations-Unies a tenu, mercredi à huis clos, sa réunion semestrielle de consultations sur le Sahara marocain.
Cette réunion s'est déroulée dans une atmosphère sereine et s'est achevée sans aucune déclaration.
Selon des sources diplomatiques à New York, les membres du Conseil de sécurité ont suivi un briefing du Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Colin Stewart, concernant la situation sur le terrain, marquée par les violations du cessez-le-feu par le polisario et ses obstructions à la liberté de mouvement de la Minurso, entravant ainsi la capacité de la mission onusienne à mettre en œuvre son mandat de supervision du cessez-le-feu.
* ONU : Omar Hilale décrie la propagande fallacieuse de l'Algérie et du "polisario" sur la situation au Sahara
Le Conseil a également été briefé par un responsable du Département des Affaires politiques du Secrétariat de l'ONU au sujet du processus politique bloqué par l'opposition de l'Algérie et du polisario à la nomination d'un Envoyé personnel.
Pour leur part, les membres du Conseil de sécurité ont réitéré de manière unanime leur soutien au processus exclusivement onusien, visant à parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis au différend artificiel autour du Sahara marocain, basée sur les résolutions du Conseil de Sécurité depuis 2007.
Dans cette perspective, ils ont souligné l'impératif et l'urgence de la nomination d'un nouvel Envoyé personnel, poste pour lequel l'Algérie et le polisario ont dernièrement rejeté les propositions du Secrétaire général de nommer l'ancien Premier ministre roumain, Petre Roman, et par la suite l'ancien ministre des Affaires étrangères du Portugal, Luis Amado. A l'opposé, le Maroc a promptement accepté les propositions de candidature soumises par M. Antonio Guterres.
Les membres du Conseil ont également appelé à la reprise, dans les meilleurs délais, du processus des tables rondes, auquel l'Algérie est une partie principale consacrée dans les résolutions du Conseil de Sécurité. Ils ont aussi insisté sur la nécessité d'un climat favorable et idoine pour permettre la reprise de ce processus là où il s'est arrêté avec l'ancien émissaire onusien Horst Köhler.
Des membres du Conseil ont ainsi réitéré leur appui à l'initiative marocaine d'autonomie, en tant que base sérieuse et crédible à même de mettre fin à ce différend régional, comme cela est consacré dans les résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007, qui considèrent l'autonomie comme une solution réaliste, sérieuse et crédible.
Les membres du Conseil ont aussi salué la coopération du Maroc avec la Minurso, notamment la vaccination des membres de cette mission dans le cadre de la campagne de vaccination nationale contre la Covid-19. A cet égard, le succès de la campagne marocaine de vaccination a été mis en exergue.
Lors de cette réunion, des membres du Conseil de sécurité ont dénoncé le blocage par les milices armées du polisario, l'automne dernier, du point de passage de Guerguerat, et mis en relief l'action pacifique des Forces Armées Royales qui y a permis de rétablir une fois pour toute la libre circulation.
En même temps, ils ont insisté sur l'impératif de la pleine coopération du polisario avec la Minurso, dont il entrave dangereusement le mandat de supervision du cessez-le-feu, en bloquant ses patrouilles et en empêchant le ravitaillement des observateurs militaires. De même, certains membres du Conseil ont exprimé leur grave préoccupation concernant la renonciation par le polisario au cessez-le-feu, l'enjoignant à le respecter et à s'abstenir de tout acte de provocation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.