Hajj 2021: nouvelle annonce du ministère des Habous    Équipe nationale : On tire la sonnette d'alarme !    Wydad: Benzarti exclut un joueur des entraînements    Euro 2021: la Belgique écrase la Russie (VIDEO)    Variant indien au Royaume-Uni: Boris Johnson avertit    Euro 2020 : Danemark-Finlande interrompu provisoirement suite au grave malaise du Danois Christian Eriksen    Le grand pèlerinage à la Mecque en format réduit, les Marocains dépités    Hajj 2021: les précisions du ministère des Habous et des Affaires islamiques    La Bourse de Casablanca en hausse    L'Istiqlal réaffirme la nécessaire récupération de Sebta et Melilia    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Algérie : la remueuse Kabylie dénonce une parodie d'élections et un régime réduit à la dernière extrémité    La date de l'Aïd Al Adha 2021 au Maroc    Le quartier Cheikh Jarrah, centre de gravité du conflit israélo-palestinien    La CSMD fait escale à Aït Bouguemez, le désenclavement des zones rurales au centre des débats    Algérie : les législatives anticipées servent à blanchir le régime (collectif)    Résolution européenne: les pays du Golfe solidaire avec le Maroc    Le Maroc peut produire des composants de la voiture électrique    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Transfert de Hakimi : Le PSG s'apprêterait à améliorer son offre    Euro 2021 : Programme et chaînes    Wikipedia en version Darija est désormais disponible    Tan-Tan : un multirécidiviste se suicide en garde à vue, une enquête ouverte    Covid-19 au Maroc : 455 nouveaux cas et 5 décès enregistrés en 24 heures    Le travail des enfants concerne 1,3% des ménages    Don de sang: le beau geste des ultras du Raja et du Wydad    Conférence de Berlin II: Bourita s'entretient avec l'envoyé spécial du SG de l'ONU pour la Libye    OCP : Succès d'une émission obligataire de 1,5 Milliard de Dollars à l'international    Roland-Garros: Djokovic fait tomber Nadal et file en finale (VIDEO)    Protection contre les catastrophes naturelles: un chèque de 100 millions de $ de la banque mondiale au Maroc    Entrée au Maroc: les voyageurs en provenance de la liste A ne sont plus obligés de passer le PCR    Covid-19: Les vaccins chinois par pulvérisation nasale en phase d'essais cliniques    Résolution européenne sur les migrants mineurs : réunion urgente du Parlement arabe le 26 juin    Rabat restera un indéfectible soutien de Tripoli, déclare Nasser Bourita    Royal air Maroc : les détails des vols pour cet été    Covid-19: Lancement du premier kit de test à domicile en Inde    Météo: le temps qu'il fera ce samedi 12 juin au Maroc    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Evolution du coronavirus au Maroc : 400 nouveaux cas, 523.165 au total, vendredi 11 juin 2021 à 16 heures    Crise migratoire Maroc/Espagne: réunion d'urgence du parlement arabe    La posture du professeur et de l'élève ne fonctionne plus    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    Victor Hugo, ses funérailles, ses dessins    Le goût de la vie orientale    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi lance le projet du réseau d'irrigation à partir de la Station de dessalement d'eau de mer d'Agadir
Publié dans 2M le 13 - 02 - 2020

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a procédé, jeudi 13 février, à la province de Chtouka Ait Baha dans la région de Souss-Massa, au lancement des travaux de réalisation du réseau d'irrigation à partir de la Station de dessalement d'eau de mer d'Agadir, dont les travaux de réalisation enregistrent un taux d'avancement de 65%.
La réalisation de cette station s'inscrit en droite ligne des objectifs du programme national d'approvisionnement en eau potable et d'irrigation 2020-2027, lancé par le Souverain en janvier dernier et visant la consolidation et la diversification des sources d'approvisionnement en eau potable, l'accompagnement de la demande pour cette source inestimable, la garantie de la sécurité hydrique et la lutte contre les effets des changements climatiques.
D'une superficie de 20 ha, cette station, située à 40 Km au Sud d'Agadir sur un site côtier au nord de la localité de Douira, Commune d'Inchaden, au sein du Parc National de Souss Massa, ambitionne de satisfaire les besoins en eau potable du Grand Agadir et en eau d'irrigation de la plaine de Chtouka.
Ce projet, qui résulte d'un partenariat public-privé, a pour principaux objectifs l'alimentation en eau potable du grand Agadir du fait de l'insuffisance de l'offre des ressources conventionnelles, et la sauvegarde de la nappe phréatique (déficit annuel des ressources souterraines estimé à 90 millions de m3).
Il vise aussi la sécurisation de l'alimentation en eau d'irrigation de la plaine de Chtouka (15.000 ha) et ainsi la préservation des activités agricoles dans la région, particulièrement les cultures à forte valeur ajoutée, ainsi que la capitalisation de l'expérience du secteur privé.
D'un coût global de 4,41 MMDH, dont 2,35 MMDH pour sa composante irrigation et 2,06 MMDH pour sa composante d'eau potable, ce projet, le premier du genre en Afrique, consiste en la mise en place des meilleurs procédés, notamment la technologie d'osmose inverse, et équipements existants actuellement dans le domaine du dessalement de l'eau de mer et de la distribution de l'eau.
Ce projet a consisté en la réalisation d'ouvrages marins (Deux conduites d'amenée de 1.100 ml de longueur chacune équipées de tours de prise, un émissaire de rejet de 660 ml de long avec diffuseur), d'une station de dessalement et d'infrastructures d'irrigation (réservoir de stockage, 5 stations de pompage, adducteur principal 22 km et réseau de distribution 489 km).
La mise en service de l'unité de dessalement, prévue en mars 2021, produira un premier temps 275.000 m3/jour à raison d'un débit de 150.000 m3/jour d'eau potable et d'un débit de 125.000 m3/jour d'eau d'irrigation. Ses installations permettront à terme une capacité totale de 400.000 m3/jour qui devrait être partagée équitablement entre l'agriculture et l'eau potable.
A noter que l'Office national de l'électricité et de l'eau potable réalise des installations nécessaires au transport de l'eau dessalée jusqu'au réservoir de la Régie autonome multi-services d'Agadir "Ramsa" à l'entrée de la ville d'Agadir, d'un coût de 363 Millions de DH. A ces installations s'ajoutent celles nécessaires à l'alimentation électrique du projet de dessalement à partir du poste source de Tiznit. Le coût de l'alimentation électrique s'élève à 92 Millions de DH.
Toujours dans le cadre du développement du secteur agricole, la région de Souss-Massa connait également la réalisation, au niveau de la Province de Taroudante, du projet de modernisation du perimétre irrigué d'Aoulouz.
Portant sur une superficie de 4.486 ha, ce projet concerne les collectivités territoriales d'Aoulouz, Id Aoukemad, El Faed et profite à quelque 6.000 exploitations agricoles exploitées dans le cadre d'une fédération composée de 7 associations d'usagers des eaux agricoles.
D'un coût global de plus de 470 millions DH, ce projet consiste à moderniser le réseau d'irrigation traditionnel gravitaire de séguias en terre qui entraine beaucoup de pertes d'eau, en un réseau d'irrigation localisée qui a généralement une bonne efficience en eau.
Il vise ainsi la valorisation des eaux d'irrigation, l'intensification et l'amélioration de la production agricole et l'augmentation des revenus des agriculteurs, avec une hausse de la valeur ajoutée par hectare de 4.000 DH à 28.000 DH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.