Vidéo. Etats-Unis: la mort en direct, les réseaux sociaux sur la sellette    Immobilier: Les prix en repli de 4,9% au T1-2022    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 19 mai    La Russie expulse 85 diplomates de France, d'Espagne et d'Italie    DGSN: un trafiquant algérien interpellé à Oujda    Météo Maroc: températures maximales en hausse ce jeudi 19 mai    Oujda: saisie de 8.853 comprimés d'ecstasy, quatre individus interpellés    Coupe du monde des clubs 2003 : La belle anecdote de Ronaldinho après un match face au RCA    Equipe nationale: La liste de Vahid sera dévoilée mercredi prochain    Maroc-Portugal : Création d'un groupe de travail multisectoriel    ONU: Hilale décline à New York la vision humaniste de SM le Roi en matière de migration    Adhésion de la Finlande et la Suède à l'OTAN    Ukraine: La CE propose une nouvelle aide de 9 milliards d'euros    Coronavirus/Maroc: Le nombre de cas triple dans la région de Casablanca    Etudiants marocains de retour d'Ukraine, ceci vous concerne    Ligue des champions : Al Ahly veut la moitié des places au stade Mohammed V pour ses supporters    Un an après l'exode, presque tous les adultes marocains et 90% des mineurs ont quitté Ceuta    Larache : Un président d'un conseil communal arrêté pour enlèvement de deux élus    Maroc Historic Rally. C'est parti pour la 11ème édition    Université Ibn Tofail / Kénitra : Débat autour de l'enseignement du 7ème art    SIEL / Rabat : Contenu du pavillon France dévoilé    Présentation de la pièce «Bambara, le conteur de la sagesse »    La Fondation des arts vivants met le théâtre marocain à l'honneur    Les frères Tharaud et Jean Gaston Mantel sur l'écran d'Attakfia    Jeune Afrique : "Tunisie – Réforme constitutionnelle : la course contre la montre est lancée"    Efficacité énergétique: l'AMEE et l'ANEP coopèrent pour des bâtiments publics durables et résilients    Jazzablanca Festival reçoit de grosses pointures du Jazz à Anfa Park    L'Université Mohammed V de Rabat lance un nouveau cycle ingénieur    Lions de l'Atlas: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-USA (Amical)    Le Marocain Nasser Larguet nommé directeur technique national en Arabie saoudite    Véhicules d'occasion : L'entreprise marocaine Kifal Auto achetée par le Nigérian Autochek    Paris, première étape du "Light Tour" de l'ONMT    Covid-19. Voici les nouvelles conditions d'accès au territoire national par voie aérienne    Amnesty International « inquiète » pour l'état de santé d'un militant en détention en Algérie    Les villes intermédiaires au cœur du Sommet Mondial de Kisumu    Espagne/sécurité sociale: Les Marocains se maintiennent en tête du classement    La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    Plus de 4 millions bénéficiaires du programme d'alphabétisation dans les mosquées    La sélection marocaine scolaire remporte deux médailles de bronze    Basketball : Plusieurs blessés après l'effondrement d'une tribune d'une salle à Tanger    Guerre en Ukraine : la Russie annonce expulser 34 diplomates français, Paris indigné    OCP : Un chiffre d'affaires de 25,32 milliards DH au 1er trimestre    Régionales de l'investissement : Une approche sectorielle innovante adoptée pour l'édition 2022    Le Maroc préside à Leipzig le sommet du Forum International des Transports    La 15ème édition de Jazzablanca Festival du 1er au 3 juillet    Dynamique de Marrakech : Deux autres pays réitèrent leurs appuis à la marocanité du Sahara    Ouverture des points de passage de Bab Sebta et Beni Ansar aux voyageurs    France: coup d'envoi du Festival de Cannes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La revue de presse du lundi 24 janvier
Publié dans H24 Info le 24 - 01 - 2022

Défaillances d'entreprises, la vague redoutée est bien là le Maroc se lance dans la maintenance des avions militaires, le septième art marocain s'invite à Liège ou encore Le service militaire qui connaît une forte affluence…, voici les principaux titres de la presse nationale parue ce lundi 24 janvier 2022:
L'Economiste
Défaillances d'entreprises, la vague redoutée est bien là
L'on a beau élaborer des textes de qualité, s'ils ne sont pas appliqués sur le terrain, ils ne valent rien. C'est le cas de la loi sur les délais de paiement qui n'a pas empêché que les mauvaises pratiques perdurent. Le gouvernement espère mettre fin à ce fléau qui est responsable d'un nombre important de faillites avec le projet de réforme en cours. Malgré les mesures de soutien, la vague tant redoutée est bien là. Les défaillances d'entreprises ont augmenté de 25% par rapport à 2019, la plus forte hausse depuis qu'elles sont comptabilisées par Inforisk. Plus de 10.500 entreprises auront donc fermé en 2021 sans compter celles qui sont en veilleuse.
La feuille de route pour les universités
Le nouveau ministre de L'Enseignement supérieur dévoile ses projets pour les universités. Abdellatif Miraoui veut en faire des moteurs de développement régional. Elles démarrent très prochainement des assises régionales afin d' identifier des projets communs avec les responsables locaux. Pour ce qui est de la réforme pédagogique, la page du bachelor est bel et bien tournée. Le ministère garde la licence en 3 ans, tout en s'attelant à la réforme du système LMD.
Aujourd'hui Le Maroc
Le Maroc se lance dans la maintenance des avions militaires
Repositionnement stratégique en vue pour l'aéronautique marocaine. Considéré comme étant l'un des leaders mondiaux de la construction des pièces d'avions, le Royaume veut ratisser large. La prochaine étape concerne l'élargissement de la palette des services proposés pour toucher la transformation, la mise à niveau et la maintenance des avions civils mais également les aéronefs militaires. Si la composante civile est bien connue depuis quelques mois, celle militaire vient tout juste d'être dévoilée. Selon une source bien informée, le Maroc s'attend au cours de cette année au lancement de plusieurs projets dans la maintenance des avions civils et militaires. Le Royaume deviendra ainsi l'un des pays à avoir une industrie militaire. Reste à connaître les premiers clients pour la composante militaire des projets.
Covid-19: Le pic aurait été atteint dans la région de Casablanca-Settat
La 3ème vague de transmission communautaire du virus s'approche du pic. D'après les modélisations, le pic d'infection de cette nouvelle vague a déjà été atteint dans la région de Casablanca-Settat. Dans une publication sur le réseau social LinkedIn, le professeur Tarik Sqalli Houssaini, président de la Société marocaine de néphrologie, a affirmé que la vague actuelle de Covid-19 dans la région de Casablanca-Settat semble avoir atteint son pic le 15 janvier 2022 et a amorcé sa phase descendante. Ce constat a été effectué en calculant la moyenne mobile du nombre des nouveaux cas sur 7 jours. Cela dit, ce n'est pas le cas pour le reste des régions du Royaume qui continuent leur phase ascendante.
L'Opinion
Système normatif marocain: une production en quête d'attractivité
L'annonce récente de l'accréditation par les autorités égyptiennes de l'Institut marocain de normalisation (IMANOR) pour certifier la conformité des procédés des usines automobiles marocaines, remet au cœur de l'actualité le sujet de la contribution des normes au développement multisectoriel. En jouant le rôle d'outil pour assurer la qualité, les normes permettent d'améliorer la compétitivité des produits nationaux et garantissent la sécurité des consommateurs. Le Maroc, qui dispose actuellement de près de 16.500 normes, produit l'équivalent de 1.200 nouvelles normes chaque année. Seul manque à ce stade un effort coordonné de communication et de vulgarisation pour mieux engager les consommateurs et les professionnels marocains dans ce chantier.
Le Matin
Coopération décentralisée: lancement du quatrième dispositif triennal 2022-2024 en soutien aux collectivités marocaines et françaises
Le ministère de l'Intérieur (direction générale des collectivités territoriales) et le ministère français de l'Europe et des affaires étrangères (MEAE, DAECT) viennent de lancer un nouvel appel à projets (AAP) portant sur le « quatrième dispositif conjoint triennal 2022-2024 en soutien à la coopération décentralisée entre les collectivités marocaines et françaises ». Il s'agit de soutenir les projets dont le but est le renforcement des capacités en matière de gouvernance territoriale. Cet appel à projets vise à consolider les partenariats déjà existants, à favoriser de nouvelles opportunités de coopération décentralisée entre le Maroc et la France, à renforcer les capacités des collectivités territoriales marocaines et à promouvoir l'intercommunalité.
Libération
Fitur 2022: Forte affluence sur le pavillon marocain
Le pavillon du Maroc à la 42ème édition du Salon international du tourisme (FITUR) connaît, depuis son ouverture mercredi, une grande affluence aussi bien des professionnels que des entreprises espagnoles et internationales intéressées par les partenariats et les opportunités d'affaires avec les exposants marocains. Des dizaines de rencontres B2B se tiennent quotidiennement entre les responsables marocains du secteur et leurs homologues des pays participants et les responsables des compagnies aériennes pour promouvoir davantage la destination Maroc et conclure des accords de partenariat en vue d'encourager les touristes, notamment espagnols, à visiter le Royaume. Ces réunions ont été l'occasion pour la délégation marocaine, représentée particulièrement par l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), d'avoir des contacts avec les opérateurs d'autres pays participant à cet événement phare du monde du tourisme qui se poursuivra jusqu'au 23 janvier au parc des expositions de Madrid.
Le septième art marocain s'invite à Liège
Le septième art marocain est à l'honneur le weekend dans la ville belge de Liège, dont le célèbre musée de la Boverie abrite la cinquième édition du festival Etoile de cristal du film marocain. En dépit du contexte pandémique, des invités prestigieux de l'univers de l'art et du cinéma et d'autres cinéphiles prennent part cette année à cet évènement, organisé à l'initiative de l'Association Espace Maroc Cultures. Deux jours durant, le grand public a l'occasion de découvrir le Royaume dans toute sa diversité, à travers la projection de plusieurs long-métrages qui racontent des histoires mettant en scène des personnages, des lieux et des séquences mélangeant action, drame ou comédie. Les organisateurs ont notamment programmé ''le chemin du paradis'' du réalisateur Wahid Snouji, « Cambodia'' de Mohammed Taha Ben Slimane et « les larmes de Satan'' de Hicham El Jabbari.
Al Bayane
Un think tank canadien interpelle l'ONU sur le sort des enfants-soldats dans les camps de Tindouf
Le centre de réflexion canadien « PoliSens », basé à Ottawa, a interpellé l'organisation des Nations Unies sur le sort des enfants-soldats dans les camps de Tindouf, au sud-ouest de l'Algérie, soulignant que leur enrôlement militaire par les milices du +polisario+ est un « crime de guerre ». "Il devient évident que nous sommes face à un processus de recrutement systématique" auquel sont assujettis les enfants aux mains des séparatistes du +polisario+, a affirmé le président du think tank, Abdelkader Filali, dans une lettre adressée à la Représentante spéciale du SG de l'ONU pour le sort des enfants et les conflits armés, Virginia Gamba.
Al Yaoum Al Maghribi
Sahara marocain: le SG de l'ONU réaffirme la centralité du processus politique onusien
Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres vient de réaffirmer la centralité du processus politique onusien au sujet de la question du Sahara marocain. En réponse à une question sur la récente visite de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura dans la région, lors sa conférence de presse de début d'année avec les médias accrédités à l'ONU, Guterres a répondu que « de Mistura a effectué sa première visite dans la région. J'ai bon espoir que le processus politique reprendra à nouveau ». Guterres a ajouté que « mon message aux parties est qu'un problème qui dure depuis tant de décennies dans une région du monde où nous assistons à des problèmes de sécurité extrêmement graves, où nous voyons le terrorisme se multiplier au Sahel et de plus en plus près des côtes, il est dans l'intérêt de tous de résoudre une fois pour toutes ce problème du Sahara », insistant « qu'il est temps que les parties comprennent la nécessité d'un dialogue en quête de solution et pas seulement maintenir un processus sans fin ».
Al Ahdath Al Maghribia
Service militaire: Forte affluence
L'opération de recensement pour le service militaire connaît une affluence massive et une prise de conscience aiguë chez les jeunes et leurs parents de l'importance de ce devoir national, a affirmé Abdessadek Benadi, secrétaire général à la Direction des affaires électorales au ministère de l'Intérieur. Cette opération, qui a débuté le 13 décembre 2021 et se poursuit jusqu'au 10 février 2022, « se déroule dans de bonnes conditions, compte tenu de la prise de conscience aussi bien des jeunes que des parents de l'importance du service militaire et des opportunités qu'il offre en termes d'accès des jeunes au marché du travail grâce aux certificats de formation professionnelle, reconnus par l'Etat, qu'ils obtiennent dans un court délai », a souligné M. Benadi dans un entretien à la presse. Il a précisé que l'accomplissement du service militaire permet aux appelés d'acquérir un ensemble de qualités essentielles, comme le sens de responsabilité, l'engagement et la discipline, à même de les aider à intégrer le marché du travail, en plus d'une formation technique et professionnelle dans l'une des spécialités proposées par les Forces Armées Royales (FAR), chose qui leur permet d'acquérir de nouvelles compétences pour devenir des acteurs au sein de la société.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.