"Les Impériales 2022" célèbre les marques, les agences et les campagnes qui ont brillé en 2020 et 2021    Sécurité : Hammouchi reçoit le chef de la police en Mauritanie    Sécheresse : Le Maroc suspend la subvention des cultures de pastèque et d'avocats    Maroc-UE : Entretien téléphonique entre Ursula von der Leyen et Aziz Akhannouch    Lions de l'Atlas: le moment où Ziyech a failli marquer contre le Paraguay (VIDEO)    Le Chef du gouvernement s'entretient au téléphone avec la présidente de la Commission européenne    "Le bleu du caftan" représentera le Maroc dans la présélection des Oscars 2023    Sortie du Trésor à l'international : Les conditions "de plus en plus difficiles" (Jouahri)    Botola Pro D1 et D2 : Le programme    le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé Premier ministre Politique    Santé : Un contrat-programme pour la création de près de 16 000 emplois industriels au Maroc    Maroc – Paraguay : Composition officielle des Lions de l'Atlas    Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Le Conseil de la concurrence dénonce l'absence de toute concurrence sur les prix et la forte concentration du marché    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Questions à Yasmean, DJ marocaine: «Je joue des genres électroniques différents et «pointus»»    Béni Mellal: plusieurs blessés dans un terrible accident d'autocar (PHOTOS)    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Ukraine : les «référendums» auront des «conséquences» sur la sécurité des régions annexées, dit le Kremlin    Sitel Group et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    La Bourse de Casablanca démarre dans le vert    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Alghorba Wa Al Achk Al Gadi» : Un refrain aux senteurs du pays
Publié dans La Gazette du Maroc le 23 - 01 - 2009

Ecrite par Ali Haddani, composée par Mohamed Belkhiat et interprétée par mohamed El Ghaoui , «Alghorba», sortie en 1979, est l'une des chansons
emblématiques de l'exil.
Mohamed El Ghaoui, en jeune chanteur venant des écoles de Ba Hamdoun, émission enfantine de Driss Allam, et du fameux Mawahib de Abdenbi Jirari, cherchait son chemin. A l'édition du concours «Adwaa al madina» (les lumières de la ville) de 1979, il décrocha le premier prix en interprétant «Modnaka jafahou» de Mohamed Abdelouahab. «Je tenais à chanter un refrain purement marocain. Un jour, je me pointe au café Balima, lieu privilégié des artistes et intellectuels de Rabat. L'auteur Ali Haddani y avait ses habitudes. Avec beaucoup de courage, je l'interpelle et lui demande de m'offrir l'un de ses poèmes. Il me félicita pour ma version de Abdelouahab et fut ravi de me voir chanter en dialecte marocain». Quand le grand parolier lui demande le nom du compositeur avec qui il pense travailler, il répond, sans aucune hésitation, Mohamed Belkhiat. Ce dernier est un ami d'enfance, sorti comme lui de Mawahib et enseigne, en jeune professeur de musique, au conservatoire de la capitale. Un soir, le trio se retrouve chez le producteur et initiateur d'«Adwa al madina» Hamid Alaoui. Ali Haddani, fidèle à ses habitudes, finit par sortir de l'une de ses poches un petit papier, met ses lunettes et commence à lire, «al ghorba wa al achk al gadi, kindir nquaoum hadi, kindir nsaraâ hadi kindir, hirti oulaâmar ghadi, al ghorba wa l'achk al gadi ya galbi o thamaou alik, hilti narjaâ l'bladi, rihra dwa ouidaoui». Les paroles, ciselées en main de maître, évoquent l'exil, l'odeur du pays, l'absence de la mère et le désir de l'aimée. Un texte d'une profondeur innouie. Belkhiat le lit, le relit même plusieurs fois et s'installe avec El Ghaoui dans un coin du salon. A l'aide de son inséparable luth, il cherche les rythmes et les formules adéquates. Quelques heures après, le premier couplet est fin prêt. Après dîner, on demande à l'assistance d'écouter et d'apprécier. Et ce fut une grande surprise pour tous. Outre Alaoui, Haddani, Belkhiat et El Ghaoui, il y avait d'autres journalistes et artistes parmi les invités dont Mhamed Boukili. Après les félicitations, chacun d'entre eux avait un commentaire ou une suggestion pour améliorer le produit.
En une soirée, la chanson est fin prête. «A vous d'aller convaincre l'orchestre national pour l'enregistrement, de mon coté je vous offre le texte, ne me donnez pas le moindre centime» leur lançait Ali Haddani enchanté par la destinée de son bébé. El Ghaoui se pointe chez le maestro Ahmed Bidaoui qui le reçut en compagnie de Abdelati Amenna et de Jamal Eddine Benchekroun. Après l'avoir écouté, il s'excusa de ne pas pouvoir lui confier l'orchestre national et lui suggère de travailler avec l'un des orchestres régionaux. Grâce à l'intervention de Abdelkader Rachdi, la chanson finit par être enregistrée avec la formation nationale et les plus grands instrumentistes de l'époque.
Une fois passée sur les ondes, elle accroche les oreilles et s'installe dans les premières places sur les hit-parades. Le refrain fait un tabac au sein des marocains de l'étranger. Les cassettes et CD fleurissent à Barbes et Belleville. Mohamed El Ghaoui, qui se produit souvent dans les pays de l'émigration, est souvent sollicité pour interpréter «Al ghorba wa al achk al gadi», la nostalgie et l'odeur du pays. ■


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.