La RAM annule ses vols de Casablanca vers une destination    فيروس كورونا: تسجيل 16 إصابة جديدة في 24 ساعة الأخيرة    Le Roi Mohammed VI félicite MBS    Tunisie : La conseillère du chef du Polisario rencontre le chef d'un parti, proche de Saïed    All Africa Golf Championship 2022 en Egypte : L'équipe du Maroc remporte le titre    Trafic de drogue : un Colombien interpellé à Tanger    L'Association Nationale des Eleveurs Ovins et Caprins tient son AG à Meknès    Scandale. Des contrebandiers du Polisario coincés révèlent les noms de leurs complices hauts gradés de l'armée algérienne    Burkina: déploiement de militaires à Ouagadougou après de nouveaux tirs    Urbanisme : Le CESE plaide pour un aménagement durable du littoral    Le Maroc présentera sa candidature pour l'organisation de la CAN-2025 de football    Victoire historique de nos Lions équipe Amputé!    Elections au Québec: Le chef d'un parti exclut deux candidats pour des propos antimusulmans    Vingt individus interpellés pour liens présumés avec un réseau d'immigration illégale    Covid-19/Maroc : 3.087 PCR réalisés en 24H    Plus de six tonnes de chira incinérées à Dakhla    Diaspo #258 : Fattah Abbou enseigne la musique amazighe aux Américains    Institut Choiseul. Qui sont ces 12 Marocains dans le top 100 meilleurs Africa 2022    Opération non-notifiées : le Conseil de la Concurrence durcit le ton et enchaine les sanctions    Délais de paiement : Détails du nouveau projet de loi adopté par le gouvernement    Rabat, Kénitra, Meknès, Ifrane...les dernières hauteurs de pluie au Maroc    Carburant. Baisse des prix à la pompe, dès ce samedi 1er octobre    Nouakchott: Sadiki reçu par le Premier ministre mauritanien    Botola Pro D1 "Inwi" (4è journée): Résultats et classement    CAF - CAN 2025 : L'organisation retirée à la Guinée, le Maroc serait parmi les candidats    Au Maroc, les femmes âgées sont plus vulnérables que les hommes    Aérien: levée des restrictions sanitaires à l'entrée du territoire marocain    Un Caïd à Marrakech suspendu par le ministère de l'Intérieur pour corruption    Les Lionnes de l'Atlas participent à un tournoi en Espagne    Burkina Faso: les tirs ont repris dans la zone résidentielle de la présidence    Exclu: la preuve que le motif de Zellige utilisé par Adidas est bien Marocain (Documents)    Maroc : 86% des jeunes marocains insatisfaits des partis politiques    Lions de l'Atlas: la pilule ne passe toujours pas pour Vahid Halilhodzic    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    Message de félicitations du roi Mohammed VI à l'émir du Koweït    Nord Stream : les fuites sur les gazoducs dues à des explosions menées avec «des centaines de kilos» de TNT    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Conseil de gouvernement : Le mandat des membres du CNP prorogé de six mois    Juan Vivas appelle au maintien de l'obligation de visa pour tous les Marocains se rendant à Ceuta    Amine Harit : "Mettre du rythme" face à Boufal, Ounahi et Salama    Fadila Benmoussa se joint aux honorés du 11ème Festival maghrébin du film d'Oujda    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    Exposition de l'artiste-peintre Aziz Arbaoui du 1er au 15 octobre à Béni Mellal    Clap de fin pour «Rachid Show» ? Allali brise le silence (PHOTO)    Armement/CAATSA : 27 députés américains demandent des sanctions économiques contre l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Printemps culturel du Haouz: Et que la fête commence !
Publié dans La Gazette du Maroc le 20 - 03 - 2009

Du 26 au 29 mars, Benguérir s'apprête à rendre un vibrant hommage à la chanson marocaine moderne.
Un chapiteau blanc est installé sur les champs de coquelicots. Le rideau noir s'ouvre sur une scène décorée d'une manière artistique avec une toile de fond, peinte par l'artiste Lisbeth Buonanno. L'ensemble baigne dans une lumière bleue tamisée. Sur les parois sont suspendus, tels des tapis volants, les portraits des grandes figures ayant marqué la scène musicale nationale. Ainsi est le décor où se produiront les artistes à l'affiche de la première édition d'Awtar. Le but : faire défiler, comme dans un fondu-enchaîné, 40 ans de refrains de la chanson marocaine moderne. Et faire appel aux jeunes espoirs, ayant brillé au cours des grands rendez-vous organisés à travers le monde arabe, les Laila Gouchi, Saad Lamjarred, Hajar Adnane, Bader, Meryem Benmir, Youssef Jraifi, Mohamed Reda, Leila El Berrak, Aziz Bouhdada, Halima Alaoui et Hatim Ammour. Encadrés par Ahmed Cherkani, un maestro aussi jeune qu'eux et une quarantaine de musiciens, ils interpréteront, au cours de trois grands concerts qui s'annoncent mémorables, plus d'une quarantaine de morceaux, partie intégrante de la mémoire sinon de l'imaginaire de tout Marocain.
Outre les spectacles, l'hommage à la chanson et à ses pionniers comprend :
L'exposition des figures emblématiques de notre répertoire,
la tenue d'un forum ouvert et convivial autour de «la chanson marocaine hier et aujourd'hui» réunissant paroliers, compositeurs, interprètes et écrivains,
La projection des 30 épisodes de l'émission «Filbali oughnyatoun», diffusés par la première chaîne nationale, ainsi que la publication du livre souvenirs «30 refrains de la mémoire, tubes de la variété marocaine».
Rendre hommage aux pionniers, célébrer nos jeunes stars, le tout dans le but de mettre en valeur, d'une manière originale et ludique, un fragment de notre identité. Là est le défi d'Awtar, organisé à Benguerir par la Fondation Rhamna, dans l'arrière pays, loin de la lumière des grandes villes ! ■
Cherifa, karoutchi, Marouani, Ziani, Gouchi, Ammouri…Voix du Maroc pluriel
Musique andalouse, Malhoun, Taqtouqa jabalia…Langues berbères, arabes, hassanie… Chants et rythmes des plaines atlantiques, des montagnes de l'Atlas et des dunes du Sahara. Traditions des campagnes et répertoires des villes. Le concert du dernier jour du festival se veut un survol de la richesse et de la diversité du patrimoine musical marocain. La Tamawayt du Moyen Atlas avec Cherifa et sa voix chaude et vibrante, L'Amarg avec le Bob Dylan du Souss Ammouri Mbarek, la tradition Hassani avec l'une de ses figures les plus représentatives Batoul Marouani, les mille et une facettes de la Ayta avec l'incontournable cherikh Benomar Ziani, la tradition judéo-arabe avec l'un de ses derniers héritiers, Maxime Karoutchi.
Plus qu'un concert, c'est à un spectacle total auquel nous sommes conviés. Une belle et originale manière de clôturer, en apothéose, la première édition du Printemps Culturel du Haouz.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.