Coupe de la CAF: Les 6 équipes qualifiées pour les quarts de finale sont connues    Basket: Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère    Coupe Mohamed VI: 2 demi finalistes sont connues    Immigration clandestine : 5 individus devant la justice à Oujda pour falsification    Coronavirus : trois cas confirmés en France    L'athlète marocain Hicham Laqouahi remporte la 31ème édition du marathon international de Marrakech    Harvey Weinstein avait une "liste rouge" des femmes susceptibles de le dénoncer    Noureddine Saïl à Dakar : "Il faut multiplier les productions cinématographiques nationales afin de promouvoir le cinéma africain"    Le Roi félicite le Gouverneur général d'Australie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Roi félicite le Premier ministre indien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Hicham Dmii jette l'éponge    Ali Najab: «Les tortionnaires du polisario agissaient sur ordre des Algériens»    L'ITB pointe à l'horizon!    L'ambassade du Maroc à Pékin rassure    Le PPS au parlement: Le pays ne dispose que de 13 médecins légistes!    Elevage dans l'Oriental : des actions pour juguler la faiblesse des précipitations    Russie: Le nouveau gouvernement a du pain sur la planche…    Larbi Doghmi, un créateur dans la mémoire…    La «dissolution» de l'IRCAM: Que pensent les acteurs amazighs !    Brexit : l'UE nomme un ambassadeur auprès du Royaume-Uni    Capitales africaines de la culture : Rabat supplée Marrakech à la hâte    Ligue des champions d'Afrique-Groupe D : le Raja de Casablanca en quarts de finale    Ligue des champions d'Afrique : Le Raja accroche l'EST et se qualifie pour les quarts    Une panne de carburant d'une ambulance cause la mort d'un malade à Youssoufia    Coronavirus : le bilan grimpe à 56 morts et 2000 cas de contamination    Coronavirus: le Maroc instaure un contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    CGEM: Et maintenant, au travail!    CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    Aucun cas de coronavirus au Maroc, annonce la Santé    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    Piers Faccini, le maître de la complainte    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abderrahim El Hafidi : Le partenariat énergétique maroco-allemand « voué à être élargi »
Publié dans La Nouvelle Tribune le 17 - 04 - 2018

Le partenariat énergétique « exemplaire » établi entre le Maroc et l'Allemagne « est voué à être élargi » pour englober d'autres thématiques, tenant compte des nouvelles donnes marquant les secteurs énergétiques dans les deux pays, tels que l'intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique, le pilotage de la demande énergétique, le renforcement de l'efficacité énergétique, le développement des réseaux électriques, la recherche et développement, ainsi que l'intégration industrielle, a souligné, lundi soir à Berlin, le secrétaire général du ministère de l'Energie, des mines et du développement durable, Abderrahim El Hafidi.
Présidant la 6ème réunion du Comité de pilotage du partenariat énergétique maroco-allemand (PAREMA), organisée en marge de la conférence « Dialogue de Berlin sur la transition énergétique », M. El Hafidi a indiqué que dans le secteur de l'énergie, le Maroc et l'Allemagne disposent d'un cadre institutionnel bien rodé dont le soubassement est la déclaration d'intention commune pour la mise en place d'un partenariat énergétique liant le Ministère marocain de l'Energie, des Mines et du Développement Durable et le Ministère fédéral allemand de l'Economie et de l'Energie.
Par ailleurs, la collaboration entre le Maroc et l'Allemagne s'illustre déjà efficacement dans le domaine des énergies renouvelables. L'Allemagne participe activement au financement de l'important Programme Solaire Marocain, composante majeure de notre programme de développement des énergies renouvelables, a-t-il ajouté. « Notre partenariat reflète une volonté partagée de développer notre coopération dans le secteur énergétique, comme l'illustre la Déclaration d'intention commune signée depuis 2012 et renouvelé en 2016. Plusieurs rencontres et réunions de travail ont eu lieu, au Maroc et en Allemagne, que ce soit pour le Comité de Pilotage ou les Groupes de Travail institués à cet effet », a tenu à rappeler le responsable marocain. Des échanges fructueux et un appui important ont été donnés à l'efficacité énergétique à travers les projets DKTI pour l'élaboration de la feuille de route de l'efficacité énergétique, a ajouté M. El Hafidi, soulignant que le renforcement de la coopération entre les associations des deux pays a permis la signature de l'accord de coopération entre l'AMISOL et la BSW (Association Solaire allemande) lors de la dernière conférence Intersolar à Munich, lequel constituera une opportunité aux entreprises marocaines pour bénéficier de l'expérience allemande en énergie solaire et un booster pour le marché des énergies renouvelables à large échelle.
Il a, par ailleurs, souligné que le Royaume accorde un intérêt particulier au développement durable à travers sa transition énergétique conciliant le développant économique du pays et la lutte contre le changement climatique.
Cette transition, qui connait aujourd'hui un tournant historique suite à la forte impulsion donnée à ce secteur, devrait permettre, pour la première fois de l'histoire du Maroc, que la part d'électricité produite à partir de sources renouvelables soit supérieure à celle produite à partir de sources énergétiques fossiles, a soutenu M. El Hafidi. Pour atteindre cet objectif, le Maroc développera une capacité additionnelle de production d'électricité, entre 2016 et 2030 de plus de 10 GW de sources renouvelables dont 4.560 MW solaire, 4.200 MW éolienne et 1.330 MW hydro-électrique. L'investissement global attendu pour les projets d'électricité de sources renouvelables sera de 32 milliards de dollars US, ce qui représente des réelles opportunités d'investissement pour le secteur privé.
Les programmes d'énergies renouvelables en cours de réalisation dans le cadre de notre stratégie énergétique enregistrent un intérêt grandissant de la part des investisseurs nationaux et internationaux et progressent conformément à leur planification initiale, s'est réjoui le responsable marocain, en précisant que pour le Projet Marocain intégré de l'Energie Solaire, dont l'objectif est de valoriser notre grand potentiel solaire, les étapes franchies en matière de développement, soutenue par ses partenaires internationaux, ont permis l'injection du premier KWh de la centrale solaire NOOR1 d'une puissance de 160 MW dans le réseau national de transport. Pour NOOR2 et 3 d'une puissance de 350 MW, les travaux de construction ont été lancés le 4 février 2017. Quant à la phase NOOR PV I de 170 MW, qui comprend la centrale NOOR IV d'une capacité de 50 à 70 MW située à Ouarzazate et les projets NOOR Laâyoune et NOOR Boujdour, d'une capacité totale de 100 MW, l'adjudicataire a été sélectionné et les travaux pour NOOR Ouarzazate sont lancés. Aussi, l'appel à manifestation d'intérêt pour le développement de la première phase du complexe solaire NOOR Midelt (NOOR M I) a également été lancé. Le secrétaire général a, par ailleurs indiqué, que le Maroc s'est engagé à accélérer la cadence des actions d'efficacité énergétique à travers une vision stratégique ciblant les secteurs à grand potentiel en terme de consommation énergétique finale, à savoir le transport, premier secteur consommateur d'énergie finale au Maroc avec une part de 38%, suivi du secteur du bâtiment, qui consomme le tiers de l'énergie finale, et puis de l'industrie avec une part de 21% de la consommation énergétique finale. Le secteur agricole et l'éclairage public font également partie des secteurs à cibler par les mesures d'efficacité énergétique.
L'objectif d'économie fixé à l'horizon 2030 est de 20%, et une feuille de route sur les actions concrètes et les contrats programmes y afférents, est actuellement en cours de finalisation, a-t-il assuré. La 6ème réunion du Comité de pilotage du partenariat énergétique maroco-allemand a été une étape privilégiée dans la dynamique de renforcement de la coopération et de la gouvernance de l'énergie et de développement des partenariats et des échanges entre les deux pays, au service d'un développement volontariste et durable du secteur énergétique.
Cette réunion a été marquée par l'approbation de l'étude de faisabilité d'un centre d'analyses et de prévisions énergétiques au niveau du ministère de l'Energie, des mines et du développement durable.
M. El Hafidi, qui conduit une forte délégation à la conférence « Dialogue de Berlin sur la transition énergétique », a eu des entretiens avec la secrétaire d'Etat allemande au ministère du développement et de la coopération économique, consacrés à l'examen des moyens à même de développer la coopération maroco-allemande, notamment en matière des énergies renouvelables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.