L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Royal Air Maroc: Le détail du plan de départs "volontaires"    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    France: Le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne    Bac 2020: L'examen démarre avec des mesures sanitaires strictes    Covid19: Le Maroc franchit la barre des 13.000 cas    Trafic de drogue: Un réseau maroco-espagnol démantelé    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Rapatriement d'un nouveau groupe de Marocains bloqués en Egypte    Le Maroc appelle l'Unesco à plancher sur un multilatéralisme innovant, pragmatique et inclusif    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Mise à nu de la propagande de l'Algérie et du «Polisario» sur les droits de l'Homme au Sahara    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne    Bourita: le Maroc ne peut accepter les allégations sans preuves claires    «En créer l'atmosphère nécessaire, d'unité et d'enthousiasme»    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Coronavirus: 319 nouveaux vendredi 3 juillet à 18 heures, 9160 guérisons au total    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    Tanger: un gardien de nuit sème la terreur dans une station-service    L'Espagne maintiendra les frontières avec le Maroc et l'Algérie fermées par manque de réciprocité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    Plus de 150 Marocains rapatriés d'Egypte    Bac à Casablanca: la belle initiative du caïd de Sbata (VIDEO)    Démission du gouvernement français: ce que l'on sait    ONCF: 350.000 voyageurs depuis l'annonce du déconfinement    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    L'appel de la Palestine à la communauté internationale pour contrecarrer l'arbitraire israélien    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dividendes
Les sociétés les plus généreuses en Bourse Maroc Telecom toujours première Banques et cimentiers, aussi Néanmoins, le taux de distribution du marché baisse
Publié dans L'Economiste le 15 - 04 - 2011

Sacré jackpot. Au terme de l'année 2010, les dividendes annoncés sont estimés à 19,3 milliards de DH, en croissance de 3% par rapport à 2009 (en base comparable). Cette performance est attribuée essentiellement à la forte hausse annoncée par Attijariwafa bank, Maroc Telecom. Toutefois, le pay-out global de la place s'est rétracté de 3,5 points à 63,9% en 2010. En termes de rendement de dividendes, le secteur des télécommunications se place en pole position avec un dividend-yield (D/Y) de 6,8% en 2010.
Prise individuellement, Maroc Telecom demeure la plus généreuse des sociétés du Masi. L'opérateur compte distribuer la totalité de son résultat, soit 9,3 milliards de DH. La croissance bénéficiaire du marché est portée par Maroc Telecom. L'opérateur de téléphonie réalise près du tiers des bénéfices de la cote. Le dividende unitaire s'affiche en légère hausse puisqu'il passe à 10,58 DH contre 10,3 DH un an auparavant. Capitalisant essentiellement sur la croissance du marché national (avec un taux de pénétration de 101,5%) et la montée en puissance des filiales africaines (dont la contribution dans les revenus du groupe s'élève à 17,7% en 2010 contre 15,5% en 2009), il a su optimiser ses profits avec un résultat net en hausse de 1,2% à 9,5 milliards de DH fin 2010.
La filiale de Vivendi est suivie dans le rôle de principal contributeur par les banques et les immobilières. «D'ailleurs, la rentabilité nette de la Bourse marocaine s'est renforcée de 8,6% à 30,2 milliards de DH, principalement soutenue par les bonnes performances des secteurs banques, immobilier et mines», estime CDG Capital. A l'instar du premier semestre de l'exercice 2010, le secteur bancaire a poursuivi son trend haussier. En effet, la masse bénéficiaire du secteur est passée de 6,6 à 8,07 milliards de DH en 2010. Ainsi, il affiche près de 3,3 milliards de DH de bénéfices distribuées avec en tête Attijariwafa bank. Le bras financier de SNI fait le bonheur de son actionnariat avec près de 1,5 milliard de DH.
Ainsi, il revoit son dividende unitaire à la hausse à 8 DH par action. Même montant de dividende pour la Banque Centrale Populaire. BCP est tout de même confortée par ses réalisations en 2010 et compte distribuer ainsi près de 531 millions de DH principalement au Trésor (40,23%).
Au terme de l'exercice 2010, la masse bénéficiaire du secteur immobilier s'est accrue de près de 49% à 2,5 milliards de DH. Cette performance a été principalement réalisée par Addoha dont le résultat a bondi de 92% à 1,7 milliard de DH. Les dividendes distribués au niveau de ce secteur se montent à 1,05 milliard de DH tirés par ceux d'Addoha avec 630 millions de DH. Le promoteur a donc pu établir son dividende unitaire à 2 DH en 2010.
Les cimentiers et malgré une conjoncture sectorielle peu propice comblent l'appétit de leurs maisons mères étrangères avec plus de 2 milliards de DH distribués pour le secteur. Toujours leader, Lafarge Ciments occupe la première place du classement avec 1,1 milliard de DH. Malgré une contraction de ses performances, il a pu maintenir son dividende (66 DH par action) au même niveau qu'en 2009.
Au-delà des déficitaires (Sofac Crédit, Diac Salaf,…), certaines sociétés n'ont pas distribué de dividendes. Ainsi, entre autres, Samir et Risma ne vont pas rétribuer leurs actionnaires. Cependant, Risma promet la répartition des bénéfices à partir de 2012/2013, d'une manière importante et régulière.
Recapitalisation
Malgré la baisse prévue des taux de distribution, le marché prévoit une poursuite de l'amélioration du rendement en dividendes pour l'année 2011, avec une augmentation de 60 points de base pour les moyennes capitalisations contre 10 points de base pour les petites et les grandes capitalisations (augmentation plus forte des résultats par rapport à celle des dividendes). Selon les analystes, «cela est lié à une volonté des entreprises d'avantager une politique de recapitalisation afin de prendre la vague de la croissance sans oublier de satisfaire l'appétit grandissant des actionnaires».
Notons par ailleurs l'attention des entreprises pour accélérer leur rythme d'investissement qui s'est manifesté durant l'année 2010 par des augmentations de capital de l'ordre de 6,2 milliards de DH. De plus, les émissions obligataires se montent à 8,5 milliards de DH (80% tranche non cotée et 20% tranche cotée), tirées à plus de la moitié par le secteur immobilier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.