Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    212 Founders s'impose parmi les leaders en Afrique    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    Liban : des Libanais remercient le Roi Mohammed VI    Météo : la saison des ouragans 2020 sera pire que prévu dans l'Atlantique    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Laâyoune: les marins soumis aux tests de dépistage    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    Marrakech dans le top 25 de « TripAdvisor »    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Ça chauffe au Liban, un policier tué et 238 personnes blessées    Juventus : Sarri passe à la trappe, Pirlo nommé entraineur    Un matelas anti covid-19 pour Messi    Champions League: le Barça et le Bayern passent en quart (VIDEOS)    La Botola a désormais un nouveau leader    Coronavirus : 1.345 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 32.007 cas cumulés samedi 8 août à 18 heures    Coronavirus : record de 1345 cas positifs au Maroc ce samedi    Selon un flash Covid-19 élaboré par l'ONMT Marrakech a une prépondérance des chambres d'hôtel de 74% tout comme Rome    Covid-19 : Fermeture du port de Laâyoune jusqu'à nouvel ordre    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Tanger : La Marine Royale saisit 1200 kg de chira    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    OCP fête son siècle d'existence    Marché des changes: le dirham quasi-stable face à l'euro    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Rabat constitue son parc à sculpture    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Rentrée scolaire 2020-2021 : Démarrage des cours le 7 septembre    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Macron réclame une enquête internationale    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A la rencontre de chefs étoilés
Publié dans L'Economiste le 25 - 10 - 2011

La première édition du festival international de la gastronomie ouvrira ses portes à Casablanca du 27 au 30 octobre, au cœur du Tahiti beach club. L'événement qui a mobilisé un budget de 5 millions de dirhams, et qui ambitionne de pérenniser le concept, est organisé en partenariat avec «Les étoiles de Mougins». Il réunira plusieurs grands chefs étoilés du monde entier, pour quatre jours de découverte de saveurs et de rencontres culinaires. André Hadjez, le directeur du festival, explique l'importance de la manifestation.
- L'Economiste: Quel est l'objectif du festival?
- André Hadjez: Le festival est une rencontre autour de la gastronomie entre les différents acteurs directs et indirects de la profession : restaurateurs, animateurs de la distribution et hôteliers. D'une part, 15 chefs étoilés français (cuisiniers, pâtissiers, sommeliers) seront présents pour partager leur savoir-faire. Tout au long des quatre jours, ils présenteront divers menus gastronomiques créatifs et originaux.
- Comment s'est déroulée la sélection des chefs?
- Le festival de Casablanca est organisé en partenariat avec le festival international de gastronomie et des arts de vivre: «Les étoiles de Mougins» qui se tient annuellement depuis six ans et qui est devenu la capitale de la gastronomie européenne. Ainsi, ce sont les organisateurs des étoiles de Mougins qui se sont chargés de la sélection des chefs et de la composition des menus qui seront présentés. Cette sélection ne comprend que des chefs étoilés et des meilleurs ouvriers de France. D'ailleurs, c'est eux-mêmes qui animeront les conférences en traitant de sujets qui leur tiendront à cœur que ce soit la cuisine traditionnelle, moderne et bio.
- Quelles sont les retombées pour le Maroc?
- Tout d'abord, ce festival est une rencontre de deux cultures: la culture culinaire française et européenne et la culture marocaine (15 chefs marocains de très haut niveau ont été conviés et participeront à l'élaboration des plats). D'ailleurs, tout au long des bungalows (transformés en stand pour l'occasion), un marché marocain avec toute la production marocaine sera reconstitué avec des fruits, légumes, amandes, huiles, dattes, épices, plantes... Pour les chefs français, c'est l'occasion de découvrir la richesse des produits marocains. Ils pourront ainsi les importer pour leur repas gastronomiques et les uns et les autres pourront s'échanger savoir-faire et recettes. Ensuite, pour les 5.000 citoyens et visiteurs attendus, ce sera une grande fête, qui offrira convivialité, originalité, innovation et bonheur à tous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.