Auto Hall-DFSK. Un partenariat de fond    Les choses sérieuses commencent !    Trump avertit la Chine et critique l'Allemagne avant le G20    RAM digitalise son fret aérien avec Portnet    La MDJS aux meilleurs standards internationaux en matière de Sécurité et d'intégrité    Casablanca en quête d'un air plus frais    Sénégal : Salif Sané forfait pour le reste du premier tour    Lancement au siège de l'OCDE à Paris du 2e Programme Pays-Maroc    Le mal de maire!    Conférence à Bahreïn: Un plan économique pour les Palestiniens, qui le rejettent    Brésil: la Cour Suprême va réexaminer le dossier «Lula»    L'hégémonie    La liste des nouveaux ambassadeurs reçus par le roi    L'Europe étouffe sous la canicule, qui va s'intensifier    Facultés de médecine. Une moyenne de 14,4 exigée pour la présélection    De la parole poétique mêlée avec les rythmées électriques    Maroc-Côte d'Ivoire. Déterminés, les Lions d'Atlas croient à la victoire    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    Renault rénove un établissement scolaire dans la région d'Essaouira    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    Déconcentration administrative. El Otmani épinglé par la majorité et l'opposition    Les Comores expriment leur "soutien sans réserve" à l'initiative marocaine d'autonomie    Un policier à Casablanca accusé de chantage, vol et adultère    Tanger-Med : Avortement d'une tentative de trafic de 270 kg de chira    MRE, loin des clichés    Chambre des représentants : Adoption de trois conventions relatives à la ZLECAF et à l'accord de pêche durable Maroc-UE    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    31ème édition du festival du théâtre universitaire à Casablanca    Le Cameroun réussit son entrée, le Ghana chancelle    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Mawazine 2019 : Elissa embrase Nahda    Royal Air Maroc en représentation au Caire, en marge de la CAN    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    S'énerver plus pour vivre plus    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    Démantèlement d'une cellule liée à Daesh composée de 4 personnes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«I walk with her» rend visite aux femmes du Souss
Publié dans L'Economiste le 17 - 08 - 2018

L'aventure I walk with her au Souss va prendre la forme d'une marche à pied dans l'arrière-pays d'Agadir sur près de 114 km, en traversant les montagnes allant de Tagherat Anekrim jusqu'à Amsekroud, en passant par Imouzzer Ida Outanane et Tizgui N'Chorfa (Ph. L.B)
L'aventure continue pour «I walk with her» qui rend visite cette fois-ci aux femmes de la région du Souss. «I walk with her» est le projet engagé et porté par Loubna Bensalah, professeur à l'université et membre d'une association qui encourage la culture auprès des jeunes.
L'objectif est d'aller à la rencontre de femmes, de découvrir leur vie au quotidien, s'enquérir de leurs conditions de vie et de leur perception de statut de femme dans la société.
Cette aventure avait commencé au Maroc en 2016 avec 1.000 km de marche à pied tout le long du littoral marocain pour rencontrer la femme marocaine, puis s'est envolée vers la Tunisie en 2017 durant 3 mois sur un parcours d'un peu plus de 1000 km à la rencontre de la femme tunisienne.
La porteuse du projet opère un retour aux sources et entame une nouvelle aventure en compagnie de la franco-algérienne Sonia Amori, créatrice de «La Petite Kabyle», une marque de prêt-à-porter et d'accessoires française mettant en avant la culture berbère ainsi que d'un livre pour enfants qui porte le même nom. « J'ai rencontré Sonia en avril dernier lors de la présentation du projet I walk with her et Kayna au siège de L'Unesco à Paris.
Nous avons échangé et avons été séduites par nos projets mutuels. Le courant est vite passé et on a décidé de faire un projet ensemble», raconte Loubna Bensalah, porteuse du projet I walk with her. Cette aventure va donc prendre la forme d'une marche à pied dans l'arrière-pays d'Agadir sur près de 114 km, du 14 au 19 août, en traversant les montagnes allant de Agadir jusqu'à Amsekroud, en passant par Imouzzer Ida Outanane et Tizgui N'Chorfa.
Les deux aventurières apporteront chacune une part de leur talent. En plus d'être une marque, La petite Kabyle raconte l'aventure d'un personnage de BD qui voyage à vélo à la rencontre des peuples berbères de l'Afrique du Nord. La première édition du livre a raconté la découverte du personnage de la ville de Chefchaouen.
L'idée du projet I walk with her au Souss est de retracer l'aventure de Loubna et de Sonia, cette fois-ci à pied et parcourant une région montagneuse pour rencontrer les femmes des tribus berbères du Souss.
Cette aventure devrait donc aboutir à une BD, qui va raconter la richesse de la culture du Souss sous tous ses aspects et mettre en valeur les coutumes et la diversité de ce peuple, en français, en darija et en Tifinagh. Cet ouvrage sera édité en France et sera destiné aussi bien aux enfants qu'aux adultes.
De notre correspondante permanente, Sabrina BELHOUARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.