Saisi du compte bancaire du Raja    Tarifs douaniens: Les fabriquants de chaussures contre la procédure de Trump    12 morts et 1.946 blessés dans des accidents de la circulation en une semaine    Nike accusé de contrefaçon    Meknès. Un inspecteur de police fait usage de son arme pour arrêter un individu    La tension militaire mobilise le CCG et l'Opep    Violence dans les stades: Le débat encore (re)lancé    Accès à l'information: La génération data va consolider le droit...!    Parlement: Les conseillers peinent sur leur propre règlement    L'aide à l'éducation, un modérateur    Jésus, une grande figure biblique du Coran - Episode 7: Le Temple de Jérusalem    Le roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de Tayeb Bencheikh    En Libye, la guerre est aussi économique    L'UNPL en rangs serrés    Arsenal a une longueur d'avance dans le dossier Ziyech    Divers sportifs    Divers    L'environnement de la sphère publique marocaine, impact sur la communication    Niki Lauda, miraculé de la F1, meurt paisiblement à 70 ans    Tous les bienfaits santé du poivre    La santé visuelle des chauffeurs professionnels objet d'une campagne médicale    S.M le Roi inaugure un Centre médical de proximité à l'arrondissement de Sidi Moumen    La CGEM octroie son label RSE    Ces tournages qui ont tourné au drame : Harry Potter et les Reliques de la mort    La faune et la flore à l'honneur lors de la journée internationale des musées    Adil Fadili : Les séries policières suscitent un intérêt grandissant du public    Huawei : Nouvelle salve de Washington contre Pékin    Autriche : Le chancelier Kurz confronté lundi à une motion de censure    Elections : Des dirigeants européens se mobilisent contre les populistes    Maradona appelle à boycotter un film sur lui    Conseil des ministres arabes de la Santé. Le Maroc réélu au bureau exécutif    Le Musée national d'histoire naturelle de Rabat célèbre la journée internationale des musées    La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire    Nouveau coup dur pour Huawei    1998: retour des Lions pour une place au quart…    Seedorf : Le Maroc favori de la CAN    Aéroport Fès-Saiss : Hausse du trafic des passagers à fin avril 2019    OCP : Le chiffre d'affaires grimpe de 20%    Artcom'Sup intègre la World Design Organization    Lahoucine Bardaouz, un talent pluriel    L'autre dans le cinéma    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Côte d'Ivoire : Atlantique Assurances, filiale de la BCP, lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton    PAM. Crise autour du 4e congrès national    Bouskoura : Trois ouvriers meurent par asphyxie dans un canal des eaux usées    L'enseignement supérieur passe au mode grève    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Spoliation foncière: Enfin une lueur d'espoir
Publié dans L'Economiste le 01 - 03 - 2019

La famille Geidel vient de récupérer sa villa à Casablanca après 40 ans de procédures judiciaires. Le bien hérité de leurs parents avait été spolié en 1980. C'est la première fois qu'une victime parvient à se réapproprier son bien. Une lueur d'espoir pour nos lecteurs, qui souhaitent un changement global dans ce sens… (cf. notre édition du 22/02/2019)
■ Combattre la mafia qui est derrière!
Alléluia! La musique est particulièrement bien choisie pour illustrer ce genre de retournement de situation, malheureusement trop rare au Maroc. Espérons que cette décision fera jurisprudence... J'en doute néanmoins fortement. Rien ne changera d'un iota tant que cette mafia sera présente à tous les niveaux de l'administration.
Mesbar
■ La justice marocaine malade
Voici une énième autre preuve démontrant que la justice marocaine est malade. Quarante ans pour prouver qu'un malfaiteur a fait usage de faux pour s'approprier un bien qui n'est pas à lui, c'est beaucoup trop! Il est temps que cette mafia soit arrêtée, jugée et placée sous les verrous!
BENATA Mohamed
Tronçon routier dégradé à Chefchaouen: Du jamais vu!
■ La sécurité des citoyens mise en jeu
Une route nationale qui présente des affaissements dès son ouverture au public, c'est du jamais vu! L'entreprise routière ne doit en aucun cas commettre ce type d'erreur. C'est la sécurité des citoyens qui est mise en cause, quand on sait que les automobilistes atteignent facilement la vitesse de 100 Km/h.
Mohamed
■ Le même labo pour contrôler et inspecter
Voilà le grand problème des chantiers publics. Le laboratoire censé contrôler les travaux et certifier la bonne qualité des matériaux - le LPEE - s'avère être le même laboratoire chargé d'identifier les causes du problème et de déterminer les parties responsables.
Tarik
■ Le contrôle doit s'effectuer en amont
Ce cas n'est pas si surprenant. Normalement, la procédure de contrôle et la recherche d'anomalies éventuelles doivent être réalisées en amont et non pas à la fin des travaux.
Mariam
Place des Nations-Unies «se clochardise»
Après une longue absence suite au lancement du tramway de Casablanca en 2012, les voyous et mendiants «professionnels» refont progressivement surface sur la place des Nations Unies. Harcelant les passants dans l'indifférence totale des forces de l'ordre, ils ont provoqué le mécontentement et l'inquiétude de bon nombre de nos lecteurs. (cf. notre édition du 20/02/2019)
■ Une brigade dédiée à la sécurité s'impose
La clochardisation s'est propagée progressivement sur cette place et cela devient inquiétant! Il n'y a qu'à voir l'état de la nouvelle fontaine avec les pigeons infestant l'environnement… Et dire qu'il y a des milliards investis au niveau de cette zone, y compris pour le parc de la ligue arabe. Il est grand temps que Casablanca se dote d'une véritable brigade d'hygiène et de sécurité pour que ce quartier retrouve sa réputation d'autrefois! Et si les autorités ne savent pas faire, ils n'ont qu'à prendre exemple sur les actions réalisées par les responsables des autres villes parvenues à valoriser comme il se doit leur centre-ville!
Ily
■ C'est l'invasion!
Une horde de prostituées et de voyous harcèle quotidiennement les passants et les touristes dans ce quartier, semant un sentiment constant de peur et d'insécurité. A quand le grand ménage des forces de l'ordre et le réaménagement de cette mythique place par le conseil de la ville en vue de l'embellir?
Amri
Et d'autres réactions
■ Livraison du port de Safi: Quid de celui du cap Beddouza?
L'état d'avancement du port de Safi, qui sera livré dans quelques semaines seulement, est encourageant. Mais qu'en est-il du port de pêche du cap Beddouza? Jusqu'à présent, rien n'a encore été fait à ce sujet, malgré les nombreuses visites officielles réalisées sur ce site stratégique et le besoin pressant d'une importante population de pêcheurs… Un tel projet serait également particulièrement bénéfique pour le tourisme marocain!
Rachid Rachid
■ 3e assises de la fiscalité: Quelle utilité?
Il ne sert à rien d'organiser ce genre de manifestation si les recommandations qui en ressortent ne sont pas suivies d'actions concrètes, comme ce fut le cas pour les assises de 2013. Dans ce sens, il serait souhaitable que le ministère de l'économie et des finances évalue dans les moindres détails la mise en pratique des idées proposées pour ne pas ressortir avec un bilan «mitigé» !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.