Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fès tient son salon national du cuir-De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI
Publié dans L'Economiste le 11 - 07 - 2019

Le Salon national de l'artisanat du cuir vise à valoriser l'artisanat du cuir et à faire connaître ses métiers au public. Une occasion pour les artisans tanneurs de mettre en avant la qualité et la richesse de leur travail (Ph. L'Economiste)
APRES la réussite des salons des métaux et du bois, la Chambre de l'artisanat de la région Fès-Meknès prépare un nouvel événement d'envergure «nationale». Il s'agit du Salon national de l'artisanat du cuir (Snac).
Prévue du 12 au 22 juillet, cette manifestation est initiée sous le thème: «Le secteur du cuir, des perspectives économiques prometteuses». Pour la réussir, la Chambre de l'artisanat de la région Fès-Meknès s'allie au ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l'Economie sociale, ainsi que le secrétariat d'Etat chargé de l'Artisanat et de l'Economie sociale. «Nous comptons également sur l'appui du wali de la région qui a mis à notre disposition le terrain du salon», indique Abdelmalek Bouteyine, président de la Chambre de l'artisanat. Installé au quartier Champs de courses, à Fès, sur une superficie de 4.000 m2, le Snac vise à valoriser l'artisanat du cuir et à faire connaître ses métiers au public. «Notre but est de promouvoir la commercialisation des produits d'artisanat et l'échange d'idées et d'expériences entre les professionnels de la filière», explique le président de la Chambre.
De l'avis des artisans tanneurs, cet événement leur donnera l'occasion de mettre en avant la qualité et la richesse de leur travail. Au total, 120 exposants y présenteront leurs savoir-faire et créations dans les métiers de la tannerie, la maroquinerie, de la chaussure et du textile et habillement en cuir. «Nous privilégions les professionnels de la filière, dont les artisans, les petites et moyennes entreprises, les coopératives professionnelles et les acteurs spécialisés dans les équipements de travail du cuir», soulignent les organisateurs. «C'est à travers ce genre de manifestations que l'on pourrait redynamiser le secteur de l'artisanat, le propulser et créer un marché local à fort impact», estime Abderrahim Belkhayat, directeur régional de l'artisanat. Pour rappel, le plan stratégique de la Chambre de l'artisanat a placé parmi ses objectifs l'organisation de quatre salons thématiques dédiés aux produits de la maroquinerie, de la dinanderie et ceux du zellige et de la porterie. A travers ces événements, les responsables du secteur invitent à découvrir les métiers ancestraux du Royaume.
Ce 8 juillet 2019, le chantier d'aménagement du Snac bâtait son plein. A trois jours de cette première édition, les ouvriers mettaient les bouchées doubles pour livrer les chapiteaux dans les temps. Ici, l'on notera la construction de plusieurs espaces de ventes et d'expositions, dont un espace pour les produits d'antiquité, un autre pour les produits des lauréats des centres de formation de l'artisanat, un espace de design et de démonstration. Au-delà de la partie «foire», les organisateurs ont prévu la tenue de plusieurs séminaires et tables rondes, animés par des chercheurs et des spécialistes de la filière cuir. Au menu également, des séances de formation seront initiées en faveur des artisans afin d'améliorer leurs capacités et élargir leurs connaissances dans le domaine. Signalons enfin que ce salon 2019 rendra hommage aux meilleurs maîtres-artisans qui ont laissé une empreinte dans ce domaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.