Crowdfunding: Le mode opératoire    arrestation d'un individu impliqué dans une grande opération d'escroquerie à Casablanca    CGEM : Le futur patron fait le point sur son programme    S.M le Roi lance la réalisation d'une Cité des arts et de la culture et inaugure un complexe intégré de l'artisanat    Les réformes politiques et la résilience du tourisme devraient stimuler la reprise de la croissance du Maroc    Un consortium maroco-français va construire une centrale solaire de 120 MWp à Gafsa en Tunisie    Des milliers de binationaux en plus    Le Maroc exprime son profond étonnement quant à son exclusion de la conférence sur la Libye    Liga : Le Real prend provisoirement les commandes    Premier League : City cale déjà, Chelsea surpris par Newcastle    Le Sept national se qualifie au deuxième tour de la CAN de handball    La prestation de Hakim Ziyech avant qu'il se blesse    Adda M'Rabbih, rescapé des bagnes du Polisario et fondateur du Mouvement du 5 Mars à Rabouni    Amir Al-Mouminine remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme organisé dans les mosquées    L'œuf n'est pas mauvais pour la santé    Masterclass sur "la VATS lobectomy" au profit de 12 spécialistes de la chirurgie thoracique    Un nouveau centre de la Fondation Ali Zaoua voit le jour à Fès    Signature à Pékin de deux accords de coopération entre la FNMM et le Musée national de Chine    Mohamed Marouazi : Mes ambitions vont plus loin que d'être un acteurc    Forum stratégique maroco-égyptien : les participants saluent l'ouverture de consulats dans les provinces du sud    Entretien téléphonique entre le roi et le président français    Marrakech : 3 individus sous les verrous pour vente illégale de contraceptifs prohibés    L'ambassadeur Omar Hilale reçu par le président du Togo    Mise en échec d'une tentative d'assaut collectif de clandestins subsahariens contre le préside occupé de Sebta    La Vision Royale d'un développement durable et intégré du monde rural    Le grand rendez-vous!    Fonction publique : Plus de 240 000 postes créés en 10 ans    Le président du Togo reçoit l'ambassadeur Omar Hilale    Moscou à la veille de réformes constitutionnelles…    Abyaba promet la réhabilitation des sites historiques de Safi    Au Liban, les heurts entre manifestants et forces de l'ordre font près de 400 blessés    Le rallye "Africa Eco Race" arrive au Sénégal    Secousse tellurique de magnitude 3,0 dans la province de Nador    Bachikh, des rituels pour implorer la fertilité lors du début de la campagne agricole    Mon berbère à moi    Latifa Serghini livre le récit de vie Jilali Gharbaoui    Le Roi reçoit un appel téléphonique d'Emmanuel Macron    Yémen : au moins 70 soldats de l'armée tués dans une attaque attribuée aux houthistes    Le temps qu'il fera ce dimanche    Hamza mon bb : Soukaina Glamour comparaîtra devant le tribunal le 23 janvier    Voici les points du communiqué du ministère des Affaires étrangères au sujet de la conférence de Berlin sur la Libye    Le président du RAJA Jawad Ziyat: La Coupe Arabe est un grand objectif pour nous    Programme des principaux matchs du dimanche 19 janvier    Sabah Zidani fait son retour dans les bacs et dévoile sa nouvelle chanson    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    Sud du Maroc : Le Gabon et la Guinée ouvrent à leur tour un consulat    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oriental: Le CRI en mode proximité
Publié dans L'Economiste le 13 - 12 - 2019

Le CRI a pour mission de veiller sur les délais de traitement des dossiers et de renforcer la confiance des investisseurs dans la région (Ph. A.K.)
Trois conventions de partenariat avec deux banques et le Conseil régional de l'Oriental (CRO), lancement d'une plateforme de service et de suivi en ligne depuis le 6 décembre dernier (avec des annexes au niveau de sept provinces de la région) et refonte structurelle du CRI selon la nouvelle loi, telles sont les importantes décisions prises lors du premier conseil administratif du CRI Oriental, tenu la semaine dernière en présence du wali de la région, du président du CRO et l'ensemble des partenaires institutionnels et financiers du CRI.
Le nouveau programme d'action 2019/2020 approuvé lors de cette session s'articule autour de deux axes: opérationnalisation de la réforme du CRI et développement de l'investissement. Ce qui nécessite la mise en place d'un organigramme structuré autour d'un SPOC (Single point of contact) pour assurer un accompagnement personnalisé, un suivi des dossiers, des réclamations et une meilleure communication.
«Toutefois le CRI n'est pas uniquement un accompagnateur et facilitateur des procédures, il est également une force d'impulsion économique territoriale qui assume un rôle moteur dans le cadre de la commission régionale unifiée d'investissement. Une structure qui se réunit hebdomadairement pour traiter les dossiers d'investissement avec la célérité et l'efficacité nécessaires», confie à L'Economiste Mohammed Sabri, directeur du CRI.
De même, le Centre est appelé à consolider sa coordination avec les acteurs locaux pour réussir les projets qu'il valide. C'est ce que préconise les trois conventions entérinées lors de ce conseil administratif.
Celle conclue avec le CRO et la wilaya de l'Oriental porte sur la structuration de l'offre territoriale, la conception d'une nouvelle stratégie de promotion et le renforcement de l'attractivité de la région. Elle s'assigne également pour tâche d'analyser le potentiel économique et structurel de l'Oriental, d'identifier des créneaux d'investissement productifs, d'élaborer une banque d'opportunités en affaires, de valoriser l'identité territoriale régionale et de lancer une marque territoriale
. Elle a aussi pour mission de définir le schéma directeur d'attractivité territoriale et l'élaboration d'un plan d'action pour réduire les écarts en matière d'attractivité régionale. En parallèle, cette convention porte sur la mise en place d'un observatoire d'activités à réel impact sur la population et la réalisation d'une cartographie du foncier.
Quant aux deux conventions signées avec la Banque centrale populaire et l'Observatoire du développement de l'entrepreneuriat de la BMCE Bank, elles portent sur la mise en place d'une offre bancaire dédiée pour la TPME et l'auto-entrepreneur, la domiciliation d'activité back-office et le développement d'un modèle d'incubation aux jeunes porteurs de projets. Ces procédures d'encouragement portent aussi sur l'organisation de sessions de formation et d'encadrement pour la TPE et permettent au CRI d'accéder à tous les travaux d'intelligence économique réalisés par la BMCE Bank.
La réforme des CRI en déclinaison régionale
Le premier conseil d'administration du CRI de l'Oriental entérine la mise en place effective de la loi 47/18 relative à la réforme des CRI. Une loi pour élargir le champ d'intervention des CRI et assurer un nouvel acte administratif. Elle cible deux objectifs fondamentaux: transformation des CRI en véritables acteurs de promotion de l'investissement au niveau régional et unification du cadre de prise de décision lié à l'investissement tout en simplifiant les procédures. Cette loi s'articule autour de cinq actions essentielles:
- Restructuration du statut, de l'organisation et de la gouvernance des CRI
- Création des commissions régionales unifiées d'investissement
- Création d'une commission interministérielle de pilotage de la réforme
- Mise en place de nouveaux outils de contrôle de la performance des CRI avec une souplesse dans la gestion des affaires courantes.
- Ouverture du conseil d'administration aux partenaires régionaux et mise en place d'un système de gestion et de contrôle adaptés.
Concernant la commission régionale unifiée, elle a pour mission de fusionner toutes les commissions qui se réunissent au préalable pour traiter les procédures et actes d'investissement. Il est à préciser que le CRI sera piloté en performance avec un audit interne et un commissaire aux comptes, un commissaire au gouvernement et un cabinet pour l'évaluation annuelle des performances.
De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.